Jump to content
Forums Tennis-Classim
Sylio

Du désespoir de la balle molle

Recommended Posts

Le 29/06/2016 à 17:24, JojoKoto a dit :

Match en 3 sets

ça existe encore ???????

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Meetcho a dit :

ça existe encore ???????

En 2016, ça existait encore  :P

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, kramer a dit :

Attention si tu rates 80% DE PENALTYS ce n'en sont pas  

Perso sur les balles faciles je vais privilégier la zone  

euhh, regarde Neymar, combien de penalties il rate...  Disons que j'ai foiré les balle à ne pas rater, 2-3 smashes (me suis presser pour la frapper le plus vite possible alors que je maitrise l'exercice...) et les balles courtes proche du filet en voulant taper fort, + une tentée en amortie.

Pour ce qui est des 3 sets, oui, j'aurais du gagner le premier set (je menais 4-2, puis service pourri de ma part, on va dire que la buée sur les lunettes m'a perturbé), car vu les km que je lui ai fait courir, il n'aurait pas tenu un 3eme set, alors que moi je gérais bien mes déplacements.

Le gros problème, c'est que je ne lui prenais pas de temps et que j'en avais conscience pendant le match...(notamment sur les balles hautes sur mon revers), je suis rentré dans son jeu de la balle sécurisée (moi des balles propres, lui 50% de pourries).  Va falloir surtout que je passe une étape supérieure dans la libération/accélération de mon coup droit sur balles molles, là je gère ma frappe en distribuant, ça ne suffit pas, manque de punch et vitesse.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, mamouth agile a dit :

euhh, regarde Neymar, combien de penalties il rate...  Disons que j'ai foiré les balle à ne pas rater, 2-3 smashes (me suis presser pour la frapper le plus vite possible alors que je maitrise l'exercice...) et les balles courtes proche du filet en voulant taper fort, + une tentée en amortie.

Pour ce qui est des 3 sets, oui, j'aurais du gagner le premier set (je menais 4-2, puis service pourri de ma part, on va dire que la buée sur les lunettes m'a perturbé), car vu les km que je lui ai fait courir, il n'aurait pas tenu un 3eme set, alors que moi je gérais bien mes déplacements.

Le gros problème, c'est que je ne lui prenais pas de temps et que j'en avais conscience pendant le match...(notamment sur les balles hautes sur mon revers), je suis rentré dans son jeu de la balle sécurisée (moi des balles propres, lui 50% de pourries).  Va falloir surtout que je passe une étape supérieure dans la libération/accélération de mon coup droit sur balles molles, là je gère ma frappe en distribuant, ça ne suffit pas, manque de punch et vitesse.

en général, ce genre de joueur est habitué à se prendre des "pains" donc il se règle sur les balles vives et te renvoie des moonballs par contre ils ne sont pas habitués aux changements de rythme. Ils se déplacent bien latéralement mais en général moins bien verticalement. L'idée c'est d'accélérer un peu en le faisant courir puis de jouer un shopcourt soit il monte et tu peux le passerle lobber soit il recule et là tu peux accélérer il sera mal à l'aise pour faire une balle "pourrie" contrôlée correctement et là tu pourras attaquer/monter correctement.

Il y a peu j'ai joué un 15/ sur terre, pur terrien, j'avais soit des mooballs soit des shops flottants longs qui s'arrêtaient nets. Et bien je ne lui ai jamais proposé la même balle. Parfois j'étais agressif en le faisant courir et parfois je lui faisais une moonball puis un shop rasant court, bref je l'ai obligé à jouer car un mec qui me fait des balles pas trop vives ca ne me fatigue pas au contraire je récupère, en faisant attention à mes petits pas, mon placement pour ne pas faire de fautes, puis je réaccélérais avec de la marge, au bout d'un moment le mec a compris que je ne pèterai pas un câble et il a essayé de "jouer" au tennis. Au final j'ai fait quelques amortis gagnants, pas mal de volées de finitions gagnantes, pas mal de courts croisés gagnants après 5 ou 6 frappes en gagnant à chaque fois un peu de terrain et si à un moment il remettait une balle très longue je reconstruisais patiemment à nouveau le point ... ce mec ne perd pas en dessous de 15 sur terre.

Je lui ai mis 3 et 0 et au bout de quelques jeux il ne savait plus quoi faire. 

il faut savoir être patient dès le premier point et ne rien lui montrer (frustration, colère, agacement, précipitation ...). Par contre il faut être solide dans le petit jeu de jambe c'est la base...

Share this post


Link to post
Share on other sites



L'idée c'est d'accélérer un peu en le faisant courir puis de jouer un shopcourt soit il monte et tu peux le passerle lobber soit il recule et là tu peux accélérer il sera mal à l'aise pour faire une balle "pourrie" contrôlée correctement et là tu pourras attaquer/monter correctement.

il faut savoir être patient dès le premier point et ne rien lui montrer (frustration, colère, agacement, précipitation ...). Par contre il faut être solide dans le petit jeu de jambe c'est la base...

Ce qui me manque c'est l'accélération avec de la sûreté, trop peu de balles rapides de ma part. Je joue en réaction (perte du set 1, j'essaie de frapper plus fort début du 2) et c'est pas bon, sauf si j'arrive à me libérer mentalement....

Tout à fait d'accord pour le jeu de jambe dans les échanges qui durent.

Langage du corps j'y travaille...disons que j'arrive à revenir calme sur le point suivant.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis au fond du trou, limite je me dégoûte tout seul du tennis.... Incapable de frapper une balle en match ou d'accélérer le jeu. Plusieurs fois je mène voire je gagne le 1er set, puis ça se dégrade, je pense trop, le service descend à 50% de 1eres (un bon service m'évite de jouer beaucoup d'échanges...), Les gestes et la longueur de balle raccourcissent, l'adversaire adopte volontairement la tactique en balle molle et je moi je me fais dessus.
Je suis très conscient de ce qui se passe et c'est ça le pire, tout ce que je me dis au changement de côté disparaît une fois sur le court.
Je viens de prendre une défaite très indigeste à 30/5 ,(6/1 4/6 8/10), que je rumine depuis plusieurs jours. J'ai boosté le mental de mon adversaire en revenant de 2/4 à 4/2 au 2eme set...il jette sa raquette, va s'assoir, je lui dis qu'on est à 4/4... Et là il me fait des cuillères, sert sans que je sois prêt, me conteste une balle gagnante (soit disant 2 rebonds...) et ne joue plus que des balles hautes et molles en courant partout partout partout partout.... Fin de match avec des échanges interminables, 70% de slices de revers sur des balles à 1.9m de haut, à rabattre le jeu plus bas dans les angles,long, court...mais trop lent...et l'autre qui court et réussit toujours à se remettre en pseudo équilibre, juste assez pour remettre une bouse... Le coup droit absent et trop lent, je finis une fois sur deux par une faute de revers dans le filet....
Désolé pour ce roman mais faut que vide mon sac...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, mamouth agile a dit :

Je suis au fond du trou, limite je me dégoûte tout seul du tennis.... Incapable de frapper une balle en match ou d'accélérer le jeu. Plusieurs fois je mène voire je gagne le 1er set, puis ça se dégrade, je pense trop, le service descend à 50% de 1eres (un bon service m'évite de jouer beaucoup d'échanges...), Les gestes et la longueur de balle raccourcissent, l'adversaire adopte volontairement la tactique en balle molle et je moi je me fais dessus.
Je suis très conscient de ce qui se passe et c'est ça le pire, tout ce que je me dis au changement de côté disparaît une fois sur le court.
Je viens de prendre une défaite très indigeste à 30/5 ,(6/1 4/6 8/10), que je rumine depuis plusieurs jours. J'ai boosté le mental de mon adversaire en revenant de 2/4 à 4/2 au 2eme set...il jette sa raquette, va s'assoir, je lui dis qu'on est à 4/4... Et là il me fait des cuillères, sert sans que je sois prêt, me conteste une balle gagnante (soit disant 2 rebonds...) et ne joue plus que des balles hautes et molles en courant partout partout partout partout.... Fin de match avec des échanges interminables, 70% de slices de revers sur des balles à 1.9m de haut, à rabattre le jeu plus bas dans les angles,long, court...mais trop lent...et l'autre qui court et réussit toujours à se remettre en pseudo équilibre, juste assez pour remettre une bouse... Le coup droit absent et trop lent, je finis une fois sur deux par une faute de revers dans le filet....
Désolé pour ce roman mais faut que vide mon sac...

1- dis-toi que ce sport n'est pas ton métier mais un loisir pour enlever cette pression inutile et prendre du plaisir.

2- avant de servir ou de recevoir, essaye de relâcher tes épaules et tes bras...

3- vivre l'instant présent, ne pas penser aux points ou jeux (ou matchs) précédents.

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, mamouth agile a dit :

Je suis au fond du trou, limite je me dégoûte tout seul du tennis.... Incapable de frapper une balle en match ou d'accélérer le jeu. Plusieurs fois je mène voire je gagne le 1er set, puis ça se dégrade, je pense trop, le service descend à 50% de 1eres (un bon service m'évite de jouer beaucoup d'échanges...), Les gestes et la longueur de balle raccourcissent, l'adversaire adopte volontairement la tactique en balle molle et je moi je me fais dessus.
Je suis très conscient de ce qui se passe et c'est ça le pire, tout ce que je me dis au changement de côté disparaît une fois sur le court.
Je viens de prendre une défaite très indigeste à 30/5 ,(6/1 4/6 8/10), que je rumine depuis plusieurs jours. J'ai boosté le mental de mon adversaire en revenant de 2/4 à 4/2 au 2eme set...il jette sa raquette, va s'assoir, je lui dis qu'on est à 4/4... Et là il me fait des cuillères, sert sans que je sois prêt, me conteste une balle gagnante (soit disant 2 rebonds...) et ne joue plus que des balles hautes et molles en courant partout partout partout partout.... Fin de match avec des échanges interminables, 70% de slices de revers sur des balles à 1.9m de haut, à rabattre le jeu plus bas dans les angles,long, court...mais trop lent...et l'autre qui court et réussit toujours à se remettre en pseudo équilibre, juste assez pour remettre une bouse... Le coup droit absent et trop lent, je finis une fois sur deux par une faute de revers dans le filet....
Désolé pour ce roman mais faut que vide mon sac...

Je pense, vu ta régularité dans ce topic, qu'il faut déjà que tu changes (au plus profond de ton être) de logiciel concernant ce type de joueurs et que tu te mettes à les respecter à 100%. Les défaites contre des limeurs semblent te coûter plus que des défaites face à des joueurs qui jouent plus vite que toi, comme si tu considérais encore qu'intrinsèquement ils sont moins forts.
C'est fatal pour la confiance : "Il est nul, pourtant je n'arrive pas à le manœuvrer = je suis encore plus nul", pas facile de "libérer le coup droit" dans ces conditions (c'est le cheminement mental de Paire, un habitué des défaites au 1er tour contre des no name).
Faut que t'arrives à prendre autant de plaisir à battre ces mecs que les autres.

Et dans un 2e temps, te constituer une petite panoplie d'armes pour les battre : amorties, montée au filet, volée sur rondelle à mi-court, volée liftée sur rondelle à mi-court, régularité au centre pour neutraliser... ce topic regorge de tactiques différentes, plus t'auras d'options dans ton chapeau, plus t'auras de chance d'en trouver une qui marche particulièrement bien sur tel ou tel joueur.

J'ai pris une indiv avec un prof il y a qqs mois (3/6, ex1/6), à la fin de l'heure on fait un petit match en 4 jeux : il tapait plus fort, je jouais à l'arrache, tout le temps en déséquilibre à essayer de rester dans le point et j'avais un peu de chance (2/3 coups décentrés qui finissent en amorties), je gagne 4/2 et je lui sors un truc du style "Désolé j'pouvais pas faire autre chose et j'ai eu du cul", il m'a regardé à la limite du facepalm et sa seule remarque sur le match fut : "Mentalement, tu es encore 3e voire 4e série." :ph34r:



 

  • Like 5

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Reznik a dit :

Je pense, vu ta régularité dans ce topic, qu'il faut déjà que tu changes (au plus profond de ton être) de logiciel concernant ce type de joueurs et que tu te mettes à les respecter à 100%.
 

Ca.

Les rameurs ont le don pour faire dérailler tous ceux (dont moi) qui jouent au tennis pour le beau point ou le beau geste et ont chevillée au corps la pensée que le mec le plus fort est celui qui tape le mieux la balle ou fait le plus de points gagnants.

Les rameurs ont ceci de spécial qu'ils mettent à nu toutes nos faiblesses techniques, mentales, tactiques ou physiques et souvent c'est dur de se regarder dans le miroir. Souvent, ceux de 4ème série sont des joueurs qui ont appris sur le tas, ils n'ont pas le culte de la balle parfaite, juste celui de la balle dans le terrain. Je les respecte infiniment pour ça, même si souvent je déteste les jouer. 

Ce que je trouve frappant c'est qu'on est toujours amenés comme dans ton exemple à être le rameur de quelqu'un. Un type moins bien classé, qui tape moins fort ou dont le jeu est techniquement moins abouti ou varié, n'a aucun intérêt à nous envoyer de bonnes balles en cadence à hauteur de hanche. S'il le fait, c'est par absence d'alternative ou sens tactique très déficient.

A l'inverse, quand on rencontre un mec mieux classé que soi, celui-ci joue souvent un peu plus vite et on a peu de chances de le battre au jeu de la vitesse. Faut varier, ralentir, gagner du temps quitte à accélérer avec parcimonie quand l'occasion se présente.

J'ai souvent ramé avec un certain succès contre des gars plus forts, en revanche dès que je veux entrer dans le jeu de celui qui envoie le plus de sacs, je ne peux pas gagner sur la longueur. Il y a évidemment des tendances lourdes dans le jeu de chacun mais on peut être attaquant dans l'âme et quand on joue plus fort se mettre à ramer, c'est l'arme tactique majeure de celui qui a les coups les moins décisifs et y a surtout pas à s'excuser de le faire.

Récemment, j'ai joué un gars qui avait zéro service et était incapable de frapper à plat, il m'a fait service à la cuillère et ronds énormes des deux côtés en courant partout. J'étais pas prêt, j'ai perdu plein de jeux accrochés dans le premier set et j'ai dégoupillé dans le second. Le mec en jouant ce jeu de manière stricte est monté 15/5 en 3 mois en perfant jusqu'à 15/3. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, CyrilP a dit :

Ca.

Les rameurs ont le don pour faire dérailler tous ceux (dont moi) qui jouent au tennis pour le beau point ou le beau geste et ont chevillée au corps la pensée que le mec le plus fort est celui qui tape le mieux la balle ou fait le plus de points gagnants.

A l'inverse, quand on rencontre un mec mieux classé que soi, celui-ci joue souvent un peu plus vite et on a peu de chances de le battre au jeu de la vitesse. Faut varier, ralentir, gagner du temps quitte à accélérer avec parcimonie quand l'occasion se présente.

Si tu penses ca, vaut mieux arreter le tennis en competition 😬

Tu as des rameurs a tous les niveaux.

Celui qui gagne c est celui qui joue pourcentage, fait le moins de fautes possible, qqe soit le type de jeu ou la puissance de frappe

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Citation

Le mec en jouant ce jeu de manière stricte est monté 15/5 en 3 mois en perfant jusqu'à 15/3. 

 

Comme quoi c'est possible. On dit souvent qu'avec un déplacement de footballeur pro et une technique de poussette, on peut arriver 15/2. Ceci dit j'assiste à des matchs de fin de troisième série mais je n'ai jamais rencontré de pousseur ancien footballeur pro. je n'en ai pas vu assez , je pense. 

Il y avait un topic sur tennis-classim mais j'ai la flemme de chercher ou un joueur ou une joueuse disait qu'il ou elle  avait un bon niveau , était devenu NC car il/elle avait laissé le tennis depuis longtemps. Puis il/elle avait décidé de refaire des tournois pour retrouver son classement passé mais ... jouer avec des classements " inférieurs " (4e série) , parce que les joueurs / joueuses jouaient mal et il me semble que ça le/la gavait tellement qu'il/elle ne jouait pas à fond car le match était inintéressant et finissait parfois par perdre, je crois. 

Si tu veux voir du beaux jeux, monte de classement. C'est une motivation ;)  Enfin j'espère . 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

De ma petite expérience, s'il fallait retenir quelque chose, au final, c'est ça:

il y a 34 minutes, Alarue a dit :

Celui qui gagne c est celui qui joue pourcentage, fait le moins de fautes possible, qqe soit le type de jeu ou la puissance de frappe

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 35 minutes, Alarue a dit :

Si tu penses ca, vaut mieux arreter le tennis en competition 😬

Tu as des rameurs a tous les niveaux.

Celui qui gagne c est celui qui joue pourcentage, fait le moins de fautes possible, qqe soit le type de jeu ou la puissance de frappe

En quoi ai-je dit le contraire? Le moins de fautes possible face à un mec plus fort que toi, comment tu fais pour le faire en jouant à sa cadence? C'est bien le problème de pas mal de types qui jouent des mecs d'un niveau supérieur, ils ont tendance à surjouer au lieu de casser le rythme. C'est très difficile de faire moins de fautes qu'un adversaire plus fort que soi en acceptant de jouer à sa vitesse.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu as mal lu ou mal compris mes 2 premieres phrases vs ton precedent post 😌

Sinon tu ecris qqes paradoxes, un Mec qui est plus fort c pas forcement que sa cadence est plus elevee, la cadence c est une composante mais y a qqes autres choses qui jouent.

Mais si c le cas d une cadence plus elevee, on joue pas a sa cadence, ce que tu ecris un peu. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 13 minutes, CyrilP a dit :

En quoi ai-je dit le contraire? Le moins de fautes possible face à un mec plus fort que toi, comment tu fais pour le faire en jouant à sa cadence? C'est bien le problème de pas mal de types qui jouent des mecs d'un niveau supérieur, ils ont tendance à surjouer au lieu de casser le rythme. C'est très difficile de faire moins de fautes qu'un adversaire plus fort que soi en acceptant de jouer à sa vitesse.

Plus fort, moins fort, déjà, il faut jouer à sa cadence et pas celle de l'autre. Après, si ta cadence ne fonctionne pas, il faut essayer autre chose. Mais ça va plus passer par des zones jouées ou le placement des joueurs (ton placement et celui de l'adversaire en montant/faisant monter par exemple) que l'augmentation de la puissance dans la mesure où lorsque l'on surjoue ça peut marcher un moment mais on perd à la longue.

Si tu acceptes une cadence plus élevée que la tienne contre quelqu'un de plus fort que toi, tu vas perdre à chaque fois. Donc tu dois ralentir, tu n'as pas le choix. Ca passe par des choses sordides, mais ça marche. Une moonball, c'est assez facile à faire, un peu plus difficile sur le revers. La prochaine fois que tu te fais déborder en vitesse, fais des moonballs sur le revers, tu vas aimer le résultat.

Quand j'étais 2/6, je cherchais à jouer le plus lentement possible et quand le match se jouait à ma vitesse, j'avais gagné. Et je n'étais pas pour autant un limeur car je faisais service volée sur les 2 balles et retour volée souvent au moins sur toutes les secondes balles.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 10 minutes, kramer a dit :

Si tu acceptes une cadence plus élevée que la tienne contre quelqu'un de plus fort que toi, tu vas perdre à chaque fois.

C'est tellement vrai qu'on va l'appeler, cette citation, la "Conjecture de Kramer" ^_^

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ouais..Enfin...Dans l esprit @kramer c est super mais Avant de verser dans la moonball et la caricature qui demandent un certain talent, allie a un service de negatif et des volees qu on apprend pas, y a des trucs plus simples comme les zones Oui, les effets, la longueur de balle, jouer croise tout le temps, montees sur le RV  etc...ca marche jusqu a fin de 3ieme serie.,

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, mamouth agile a dit :

Je suis au fond du trou, limite je me dégoûte tout seul du tennis.... Incapable de frapper une balle en match ou d'accélérer le jeu. Plusieurs fois je mène voire je gagne le 1er set, puis ça se dégrade, je pense trop, le service descend à 50% de 1eres (un bon service m'évite de jouer beaucoup d'échanges...), Les gestes et la longueur de balle raccourcissent, l'adversaire adopte volontairement la tactique en balle molle et je moi je me fais dessus.
Je suis très conscient de ce qui se passe et c'est ça le pire, tout ce que je me dis au changement de côté disparaît une fois sur le court.
Je viens de prendre une défaite très indigeste à 30/5 ,(6/1 4/6 8/10), que je rumine depuis plusieurs jours. J'ai boosté le mental de mon adversaire en revenant de 2/4 à 4/2 au 2eme set...il jette sa raquette, va s'assoir, je lui dis qu'on est à 4/4... Et là il me fait des cuillères, sert sans que je sois prêt, me conteste une balle gagnante (soit disant 2 rebonds...) et ne joue plus que des balles hautes et molles en courant partout partout partout partout.... Fin de match avec des échanges interminables, 70% de slices de revers sur des balles à 1.9m de haut, à rabattre le jeu plus bas dans les angles,long, court...mais trop lent...et l'autre qui court et réussit toujours à se remettre en pseudo équilibre, juste assez pour remettre une bouse... Le coup droit absent et trop lent, je finis une fois sur deux par une faute de revers dans le filet....
Désolé pour ce roman mais faut que vide mon sac...

On considère souvent que le mental n'est important ou primordial que lorsque la technique est maitrise et qu'il 'y a pas trop de lacune physique. En gros et pour caricaturer, certains pensent qu’il n’est pas utile de travailler le mental tant qu’on est pas foutu de mettre plus de 4 coup droits dans le terrain. Donc 4eme et début 3eme série en général ne travaillent que la technique tennistique et de temps en temps le physique, genre un peu de déplacement et du footing pour rester en forme. En fait le mental est important à tous le niveau, ton post l’illustre. Et malheureusement les ressources pour le travailler sont rares et pas faciles d’accès (juste mon opinion). Et solliciter un « préparateur » mental quand on et 30/1, vu le frais que ça engendre, (et aussi l’incompréhension que ça susciterait) c’est souvent plutôt exclue. C’est un vrai sujet très compliqué à résoudre…

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Alarue a dit :

Tu as mal lu ou mal compris mes 2 premieres phrases vs ton precedent post 😌

Sinon tu ecris qqes paradoxes, un Mec qui est plus fort c pas forcement que sa cadence est plus elevee, la cadence c est une composante mais y a qqes autres choses qui jouent.

Mais si c le cas d une cadence plus elevee, on joue pas a sa cadence, ce que tu ecris un peu. 

Toutes les situations et les styles de jeu se rencontrent, je suis d'accord.

Si je me suis mal exprimé, je précise: par défaut, mieux un mec est classé, plus il a l'habitude de jouer des adversaires qui jouent vite. Ce qui ne veut pas dire qu'il joue vite lui-même mais que la vitesse le gênera moins qu'un joueur d'un niveau moindre.

De ma petite expérience, une des erreurs de pas mal de joueurs dans la situation de jouer en perf, c'est de se laisser griser et de jouer trop vite face à un gars qui dans tous les cas aura plus d'expérience qu'eux à une cadence plus élevée. 

Pour le reste, on est tous d'accord je pense. Enfin je crois. :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Parfois entre un 5/6 et un 15/1, la seule difference c'est le mental et le physique.  Les deux joueurs vont avoir le meme niveau de jeu tennistique (dans l'absolue) mais le 5/6 est capable de le maintenanit sur  2 heure la ou le 15/1 va le conserver 45mn... :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Alarue a dit :

 

Celui qui gagne c est celui qui joue pourcentage, fait le moins de fautes possible, qqe soit le type de jeu ou la puissance de frappe

Oui et non... Les fautes ne sont pas un souci en soit. Un jeu a risque peut générer plein de fautes mais aussi beaucoup de coup gagnant. Le tennis pourcentage ne doit pas se résumer à faire le moins de faute possible mais plutôt faire le moins de fautes possible compte tenu d'une prise de risque données. Et du coup tu peux gagner le match en ayant plus de faute que ton adversaire :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Alarue a dit :

Ouais..Enfin...Dans l esprit

Je suis un super attaquant dans l'âme. J'ai jamais autant gagné de matches que quand je remettais tout (j'ai accroché un DE anc 4/6 en jouant comme ça d'ailleurs 7/9 6/4 - mais je me faisais chier). J'ai jamais autant perdu de matches en attaquant... Alors se faire plaisir et perdre ou s'emm...der sur le court et gagner. That is the question for me.

Honnêtement j'ai pas la réponse. PS d'après mon DE, c'est la première voie que je dois choisir ....

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi si je pouvais tout remettre, je suis sûr que je ne m'ennuierais pas du tout sur le court, je trouverais ça super jouissif. :lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, mamouth agile a dit :

Je suis au fond du trou, limite je me dégoûte tout seul du tennis.... Incapable de frapper une balle en match ou d'accélérer le jeu. Plusieurs fois je mène voire je gagne le 1er set, puis ça se dégrade, je pense trop, le service descend à 50% de 1eres (un bon service m'évite de jouer beaucoup d'échanges...), Les gestes et la longueur de balle raccourcissent, l'adversaire adopte volontairement la tactique en balle molle et je moi je me fais dessus.
Je suis très conscient de ce qui se passe et c'est ça le pire, tout ce que je me dis au changement de côté disparaît une fois sur le court.
Je viens de prendre une défaite très indigeste à 30/5 ,(6/1 4/6 8/10), que je rumine depuis plusieurs jours. J'ai boosté le mental de mon adversaire en revenant de 2/4 à 4/2 au 2eme set...il jette sa raquette, va s'assoir, je lui dis qu'on est à 4/4... Et là il me fait des cuillères, sert sans que je sois prêt, me conteste une balle gagnante (soit disant 2 rebonds...) et ne joue plus que des balles hautes et molles en courant partout partout partout partout.... Fin de match avec des échanges interminables, 70% de slices de revers sur des balles à 1.9m de haut, à rabattre le jeu plus bas dans les angles,long, court...mais trop lent...et l'autre qui court et réussit toujours à se remettre en pseudo équilibre, juste assez pour remettre une bouse... Le coup droit absent et trop lent, je finis une fois sur deux par une faute de revers dans le filet....
Désolé pour ce roman mais faut que vide mon sac...

Alors 2 points qui m’ont fortement aidé cette saison pour échapper à la frustration de ces matchs contre les rameurs :

- j’en ai joué énormément ces deux dernières saisons en matchs amicaux grâce au challenge interne du club. A force d’en bouffer toutes les semaines, tu commences à ne plus y penser, enchaîner les victoires et donc faire sauter le blocage psychologique 

- ne plus jouer pour la victoire, mais jouer pour montrer aux autres ce que je suis capable de faire. Ça change beaucoup ta façon de penser  et de jouer sur telle ou telle balle !...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, spoonnie a dit :

Oui et non... Les fautes ne sont pas un souci en soit. Un jeu a risque peut générer plein de fautes mais aussi beaucoup de coup gagnant. Le tennis pourcentage ne doit pas se résumer à faire le moins de faute possible mais plutôt faire le moins de fautes possible compte tenu d'une prise de risque données. Et du coup tu peux gagner le match en ayant plus de faute que ton adversaire :)

 

Tu veux dire ca : 

Tu regardes les stats a haut niveau, le ratio coups gagnants / fautes est tres souvent un indicateur du vainqueur.

Quand tu as un ratio > 1, c est que tu as fait un tres bon match. 
 

A niveau ”normal”, pas pro, tu reduis ton nombre de fautes, tu gagnes le plus souvent,

Les jeux a risque..mouais..perso, c est bien plus facile a jouer que les jeux moins risques, Quand tu sais que le mec va donner des points, c est bien plus facile a gerer meme en se prenant des winners de temps en temps. 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×