Jump to content
Forums Tennis-Classim

mamouth agile

Membre
  • Content count

    2592
  • Joined

  • Last visited

About mamouth agile

  • Rank
    Stressman
  • Birthday 02/14/1968

Profile Information

  • Sexe
    Homme
  • Interests
    Lutherie-guitare

Info Tennis

  • Classement
    30/1
  • Ligue
    Lorraine
  • Raquette
    Prince
  • Modèle
    Tour 100T
  • Joueur préféré
    Jimbo Connors
  • Joueuse préférée
    Henin
  1. Raquette pour débutante

    Mon expérience avec la Burn : ça avoine très facilement mais ça démonte le coude en même temps (essai d'un modèle plutôt léger 100LS ou ULS). Après, je ne connais pas la Team 2.0 mais pour moi ce cadre est très typé, pas assez neutre. J'aurais lorgné vers un cadre du genre Pure Drive lite. http://tennis.bazar.free.fr/viewtopic.php?f=17&t=16479
  2. Blessures sur balles amorties

    Pour revenir à ta question de départ , il est clair que toute perte de poids sera bénéfique pour tes genoux, qui encaissent plusieurs fois ton poids à chaque appui en course.
  3. Blessures sur balles amorties

    Quand je dit fit c'est poids de forme, je ne ressemblerai jamais à une gazelle ! je l'ai atteint en 2014, après je suis parti en déplacement pro et gros stress et ça n'a pas cessé depuis....
  4. Blessures sur balles amorties

    Bahhh j'en à 1.77m pour 85kg et 51 ans, mais je suis "fit" à 80kg, car j'ai des jambonnaux gros comme ça et je cours bien pour mon age.... Mammouth agile c'est pas trop usurpé, sauf que j'ai ommis un m... Alors le béton poreux j'en ai gouté 2-3 fois et j'en ai horreur, c'est effectivement une grosse cata pour les articulations, ça tape fort sous les pied.... Mon expérience de douleur est sur greenset (là aussi le pied posé ne bouge plus...).
  5. Blessures sur balles amorties

    L’amortie c’est anecdotique, ce qui te fait souffrir ce sont les grosses courses rapide vers l’avant avec une forte décélération, c’est là que tes articulations prennent plusieurs fois ton poids. Je parie que ça t’es arrivé sur surface dure ? il m’est arrivé d’avoir une douleur sur l’avant de la cheville/malléole externe dans cette situation mais sans aller jusqu’à la blessure. Je porte des semelles orthopédiques depuis un certain temps et c’est du passé maintenant. Tu t’es fait une entorse une fois à la cheville, pas de quoi en faire une série statistique. Pour la pointe au genou je serais plus inquiet, tu as consulté un médecin ? Maintenant si tu es du genre à finir en sang dans le grillage, il faudrait peut être aussi mieux apprécier la situation et connaître / se fixer ta limite, surtout si tu reviens de blessure.
  6. Jouer léger

    idem, mais pour l'instant ma 100T en 290gr me convient toujours. Perso je perds toutes les bonnes sensations quand j'essaie un cadre de ce poids maintenant, j'ai du mal à "faire tourner" la raquette et à mettre du poids. A la limite je préfère conserver l'inertie avec une vitesse plus lente que l'inverse. J'ai pas aimé la TR 285 d'un collègue, je la trouvais vraiment trop sèche. Organix 6 oui, je l'avais essayée, sensation un peu plus consistante et feutrée. Gaffe, passer de 300 à 270 ça va te faire drôle.
  7. Chaussures pieds larges

    Moi j'adore mes Rush Pro 3, que je trouve aussi très souples niveau tige. Le seul reproche que pourrais faire, c'est que le laçage se défait. Pour les Solecourt, tu as quelle taille de pied pour prendre du 44 ?
  8. Chaussures pieds larges

    Pour l'instant je ne peux pas répondre, mais les 2.5 étaient dans la fourchette haute sur ce point (pas de dégradation côté tige ou toile, bonne tenue des semelles extérieures)
  9. Chaussures pieds larges

    Rush Pro 3 : impeccable pour moi, j’ai baissé d’une taille (27.5 -> 27cm) par rapport à mes 2.5 et aux NB 996 qui ont suivi (la cata) pied mieux maintenu, un petit drop, et souplesse de la tige encore meilleure.
  10. Réfection de terrains extérieurs : synthétique ?

    Complètement d'accord, 2 courts Quick refait ainsi il y a plus de 14ans mais restés 7-8 ans sans entretien : 2 opérations de decolmatage et resablage inefficaces car sur les zones d'usures le sable n'accroche plus. En plus nos courts sont soumis au vent qui déplace le sable. Très glissant quand c'est sec, je maîtrise des glissades sur plus de 3m mais le souci c'est la petite glissade au démarrage en fond court ou en changement de direction après une course, parfois impossible ! Faut quasiment des chaussures adaptées (il en existe, pas des TB). Après oui c'est plus confortable pour les articulations (on a le court couvert en greenset pour comparer !). Question effet c'est pas neutre du tout, ça gicle ou fuse ou reste bien planté selon la balle jouée. Tous les joueurs qui en mettent en peu en profitent : lift, à plat, slice, amorti, mais tous n'apprécient pas ces court, notamment avec le vent qui complique encore la lecture des balles. Tenir compte de la situation géographique, car je ne trouve pas ce type de court adapté dans ma contrée Mosellane (venteux souvent, hivers longs...)
  11. A quoi pensez-vous quand vous tapez la balle

    Entre les points je pense aux actions correctives pour que le résultat soit conforme à l'intention. Sinon c'est motivation "ne lâche rien" " pas de faute" " regarde la balle" etc...selon la situation précédant le point. Pendant le point je pense à ma préparation, et juste avant la frappe je dois parfois me contenir mentalement pour limiter la prise de risque et mon impatience. En général ça foire quand on pense une fraction de seconde de trop, ça empêche de fixer la pensée/regard sur la balle (primordial, gage de réussite du coup) et ça provoque des changement d'avis/ d'intention générateurs de fautes directes. Je suis un psychoteur, le relâchement et la pensée nulle (la méditation..), j'en rêve !
  12. douleur coté triceps

    Depuis une séance de karting, j'ai une douleur assez forte au niveau du triceps, constatée le lendemain seulement, lors du cordage de ma raquette, horrible souffrance pour serrer les noeuds, et le surlendemain en séance tennis . Après 1 semaine au repos, en pratique tennis elle survient notamment quand je fais du service, et une fois en place elle est quasi continue dans le haut du bras, comme si l'os était douloureux (ressenti vraiment "à l'intérieur"). J'arrive à jouer 1h sans service sans douleur mais une fois installée c'est mort. J'arrive à retrouver cette douleur en posant ma main sur le haut du bras, bras tendu devant moi paume vers le bas, paume main gauche sur le biceps droit, et si je serre les doigt, c'est la zone d'appui au bout des doigts qui fait souffrir. et manque de bol (cause à effet je ne sais pas) ça se combine avec un retour de mes douleurs tendineuse en frappe clavier au taff. pour l'instant je glace, je masse (balles dans une chaussettes contre un mur, bras replié en variant les angles), huile arnirca Voilà si ça vous parle vous me dites
  13. Douleur genou

    passé comme c'est venu, je touche du bois.
  14. Gagner en contrôle, jouer sur la jauge ou la tension ?

    D'abord tu dis "objectif est d'avoir un rendu le moins vif possible" Ensuite tu parle d'un cordage vif. C'est un peu contradictoire... Si tu veux garder un minimum de répondant, n'augmente pas la jauge (moins de sensation aussi avec une jauge plus grosse) Perso je suis passé de 22/20 à 22 ISO et le gain en contrôle est notable.(prince 100T en Kirschbaum Compétition 1.20). Après faut voir si le confort te conviendra encore
×