Jump to content
Forums Tennis-Classim

jackalian

Membre
  • Content count

    1048
  • Joined

  • Last visited

About jackalian

  • Rank
    Passing de fer
  • Birthday 01/16/1979

Profile Information

  • Sexe
    Homme

Info Tennis

  • Classement
    5/6
  • Ligue
    Midi Pyrénées
  • Raquette
    Artengo
  • Modèle
    TR900 cordage ChallengerSport Pentaflex red
  • Joueur préféré
    Gustafson
  • Joueuse préférée
    Sabatini

Recent Profile Visitors

1935 profile views
  1. balles de tennis

    oui un peu comme les 920, sauf que comme les atp sont très vives, en s'usant et en perdant un peu de pression je trouve qu'elles sont carrément jouables. ah je ne savais pas. Elles sont vraiment à part ces balles. Je ne les trouve pas mauvaises car c'est confortable et elles durent pas trop mal je trouve, mais il me faut pas mal de temps pour m'habituer. Pour la qualité, je joue une fois par an avec donc forcément pas noté de différence si ce n'est cette difficulté d'adaptation. Ca ne marche pas comme ça. Certains cogneurs préfèrent des balles légères vives, d'autres des balles plus dures moins vives. je ne crois pas que ca dépende de la technique de chacun mais plus du ressenti de chacun, en tous cas moi je le vois comme ça ...
  2. balles de tennis

    Je joue très régulièrement avec les 930 que j'aime beaucoup, c'est dur (au début), très vive, et plutôt "lourde" en sensation. la X one parait aussi grosse mais c'est plutôt confortable, pas dur, un peu moins vif, et ca "vole" ... Ca n'a franchement rien à voir. peut-être qu'ils fabriquent leurs balles dans la même usine, je ne sais pas, mais on a vraiment deux balles très différentes ... Et concernant la tec club la qualité a clairement baissée, si il y a pas mal d'années je ne voyais pas la différence entre les 920 et la tec club, aujourd'hui la 920 est clairement au dessus en termes de sensations à l'impact, ca se situe entre la babolat team et la dunlop fort. Super sensations de jeu, bon contrôle mais durée de vie inférieure à la dunlop fort mais qui reste supérieure à la babolat. La tec club ca semble petit, plutôt vive au début mais au bout d'une demie heure y a plus rien ... La dunlop atp championship c'est vif et ca vole! difficilement contrôlable à plat. par contre elle est sympa à jouer la seconde fois je trouve.
  3. CHALLENGER-SPORT

    Salut @steph71 Tout d'abord bonne année, pleine de beaux cordages J'ai un ami qui a testé le Revo 8s en 1.30 et qui a vraiment beaucoup aimé. Je viens de voir sur ton site qu'il est en rupture; Comme il est produit depuis pas mal d'années je me demande si c'est une rupture définitive ou bien il est en cours de fabrication? Merci par avance, @+
  4. Remplacer Tfight 295 2008

    Tu peux aussi tester la artengo TR 900 vu que c'est facile de l'avoir en test.
  5. TOURNOIS A EVITER

    mon frangin l'avait fait l'année dernière et avait eu les mêmes déboires que toi ...
  6. Methode de Cordage "Around The World"

    ok.instinctivement c'est ce que j'ai fait. En tuos cas c'est vraiment simple comme méthode et ca permet de garder une bonne tension sur les derniers montants. Dans les faits pas vraiment vu de dif avec la méthode 4 noeuds que je fais habituellement si ce n'est que ca me permet d'économiser en cordage...
  7. Monofilament contrôle

    Comme je l'ai dit plus haut ce que tu dis n'est pas faux mais pas entièrement vrai Toi tu appelles ça "prendre le cordage avec l'information qui te plait le plus" mais finalemen c'est ce que je dis. Quand j'ai commencé avec ce cordage ca m'a dérouté au début mais il y avait des trucs dans ce cordage, des sensations sur certaines frappes qui me laissaient penser que j'allais vraiment pouvoir exploiter à fond le jeu vers lequel je tendais et que je voulais encore améliorer. Maintenant le cordage n'est pas parfait mais je me suis bien adapté, notamment sur les coups où j'avais plus de mal et après quelques mois j'en suis parfaitement satisfait. Il faut uancer "faire des tests pour comprendre ce qui se fait en cordages et voir les différences entre les uns et les autres pour partir sur tel type de cordage" et " tester tout, tout le temps, à la recherche du Graal", y a quand même un monde entre les deux ... Pour rebondir avec ce qui a été dit, on m'a fait joué avec une raquette en alu (pas le cordage hein, la raquette!!) et on m'a cordé en nylon puis S gut jusqu'à mes 16 ans, et bien j'aurais aimé qu'on me dise que y avait autre chose à l'époque! je gardais les cordages jusqu'à la casse faute d'infos et bien c'était injouable au bout d'un moment ... ensuite on m'a corder en Sonic pro! je suis désolé mais c'est une daub* infâme ce cordage, ca se détend hyper vite, sensations plus que bof, j'aurais savoir qu'il y avait d'autres cordages. A l'époque je tendais à 28 car au bout d'une heure j'avais l'imression de jouer avec un filet à papillon ... De là à tout tester ... j'ai joué en alu power, franchement c'était bien, mais perte de rendement rapide et quand je suis passé en polyplasma ou en tour bite c'était aussi bien pour moi voir mieux et je pouvais passer de l'un à l'autre sans problème ... suffisait juste de savoir que ca existait ...
  8. Monofilament contrôle

    Ce que tu dis n'est pâs faux mais pas entièrement vrai non plus. On peut "bien" jouer avec tous les cordages dans une même gamme de cordage (contrôle si on cherche du contrôle, confort si on cherche etc ...). Mais y a toujours moyen de trouver LE cordage qui pourra faire ressortir pleinement telle ou telle qualité. Perso avec mon cordage actuel il m'a fallu un certain temps d'adaptation mais je savais que c'était le cordage qu'il me fallait en vu de continuer ma progression dans certains secteurs du jeu et aujourd'hui j'en vois carrément les bénéfices et je ne changerai pour rien au monde ma config. c'est pareil pour la raquette d'ailleurs ... Perso je pourrais jouer avec un black code, vu que je joue avec le pentaflex, on est dans la même gamme de cordage et pourtant je déteste le balck code que je trouve fadasse, peu résistant ... j'adore aussi le SG polyplasma mais il me manque clairement de l'explisivité avec et j'adore les cordages cotrôle avec de l'explosivité quand on rentre dedans etc .... Certes ce n'est absolument gage de progression mais ca permet clairement de magnifier son jeu quand on trouve ce que l'on cherche alors pourquoi ne pas chercher si on en a envie?
  9. Methode de Cordage "Around The World"

    @tambouilJe trouve cette méthode top mais je me demandais s'il y avait une astuce pour éviter de maintenir le travers du haut avec une pince de départ collée au cadre engendrant pas mal d'efforts sur un même point du cadre en tête de raquette? sachant que je n'ai pas de pinces volantes ... Me faut-il absolument une pince volante dans ce cas?
  10. Compétiteur légaliste ou romantique ?

    qui a voté 1) ?
  11. Sinon je me suis aussi beaucoup amélioré sur l'analyse du service adverse à l'échauffement. J'arrive en fonction de sa poistion et de son lancer à bien visuliser la plage dans laquelle je vais devoir retourner. Par exeple côté égalité, si le mec est un peu décalé au service même d'un petit mètre et quil lance légérement sur la droite avec souvent un petit slice je me positionne dès le premièer point dans le couloir. De suite ca le met mal à l'aise soit il te joue croisé en se disant que c'est du bluff , que je vais me replacer pendant son lancer, et lçà tu ne bouges pas et tu lui mets u gros parpaing en coup droit ce qu le refroidit vite fait pour le reste du match, soit il joue dans l'espace ouvert mais s'il ne trouve pas la ligne du T (et il y a peu de chance qu'il le fasse sur le premier service du match surtout sur une zone non habtiuelle et naturelle pour lui) en retournant suffisamment loin de ta ligne tu seras forcément sur la trajectoire. Ca influence souvent le reste du match j'ai remarqué. Côté avantage tu peux faire pareil contre un gros kickeur qui ne slice quasiment pas. Si toi tu retournes en smce cane va ps l'empêcher de faire ses kicks mais ca risque de l'empêcher bien souvent de faire service volée si chaque fois il se prend un retour chippé plongeant dans les pieds croisés hyper dur à négocier ..
  12. Alors il faut selon moi distinguer les ervicves kickés sur première et sur seconde. En première tu ne sais pas s'il va te mettre une praline au corps ou un kick (sauf exception où le mec lance sa balle 4 mètres derrière lui, là tu sais qu'il va te faire un kick ). Sur première je vais varier verticalement ma position, un coup la prendre phase descendante et jouer très fort très lifté court croisé , et parfois avancer pour la prendre en chip bloqué phase montante croisé aussi la plupart du temps. de temps en temps glisser un long de ligne aussi pour varier. Contre un kickeur je me place à cheval dans le couloir. Et pendant qu'il lance je me replace ou non un peu à l'intérieur du terrain en fonction de la qualité de son service au "T". Le fait de s positionner dans le couloir va l'obliger inconsciemment à forcer son kick pour aller chercher un angle très court et donc il aura un moins taux de reussite que d'habitude normalement , ou sinon ca va l'obliger à varier beaucoup plus ses zones au service et le sortir de ses schémas de jeu de confort, logiquement s'il fait 90% de kick côté extérieur il doit être moins à l'aise au T, à nos niveaux en tous cas. Après tu as toujours quelques exceptions. Il y a encore peu de temps j'étais un gros kickeur côté avantage avec une position de service assez décalée. Etle truc qe j'avais c'est que je pouvais service au T en slice avec le même lancer. Bref je faisais beaucoup de points avec ça car quand ils anticipaient mon kick s'ils ne faisaient pas un gros retour long croisé et fort soit je décalais en coup droit long de ligne et m^me en revers long de ligne je me démerdais bien, c'était un de mes schémas de jeu favoris avec beaucoup de points à la clef en deux coups de raquette et parfois quelques aces aussi; et parfois je servais au T en slice assez appuyé et je faisais ace ou bien derrière j'avais une balle plutôt facile à négocier. Cela dit les mecs qui me faisaient le plus chier en retour côté avantage c'étaient ceux qui au bout de deux trois jeux, se positionnaient clairement plus près du centre en retour. Je ne savais jamais si pendant mon lancer ils allaient anticiper mon klick ou rester pour contrer mon slice. et bizarrement mon kick était souvent moins sortant que d'habitude ... ca peut être une piste aussi. Et ils se positionnaient toujours assez loin de ligne pour avoir le temps de poser leurs appuis et mettre une frappe bien lourde. ceux qui la prenaient tôt et retournaient recouvert étaient en général pris par le kick et 'avaient pas le temps de se replacer et finalement ils se prenaient du temps tout seul et c'était relativement facile pour moi de servir contre eux ... Sur seconde, j'ai testé pas mal de trucs mais ce qui me convient le mieux c'est de jouer clairement à l'intérieur, de couper la trajectoire et de la prendre p^hase montante, recouvert/ à plat fort au centre (légèrement côté revers) si je ne suis pas trop loin de la balle, sinon en chip crout rasant croisé car s'ils montent à la volée derrière par exemple en ship de revers ils sont obligés de trouver une superbezone car en montant excentré ils laissent tout une zone de court ouverte à un beau passing. Dans tous les cas retourner phase montante, c'est ce que je préconiserai sachant que c'est plus naturel pour moi de retourner comme cela, plus à l'instinct ... Après suivant la qualité du service adverse, ton état de forme du jour, le type de surface ... c'est plus ou moins facile/difficile ... Sur terre par contre je galère beaucoup plus, le rebond est plus haut, plus aléatoire, et moins d'appuis (surtout pour moi, non terrien) solides ...
  13. Ah et sinon j'ai retrouvé un bon chip de revers, j'ai finalement réussi à trouver une bonne prise marteau pour l'exécuter, à force de me concentrer dessus, et j'ai supprimer un geste parasite du poignet lors de l'accélération de la tête de raquette au dessus de l'épaule, on revers chippé est plus simple, plus efficace en moyenne, et plus régulier. Ca m'a bien aidé sur les volées de revers aussi du coup et je pense en retour de service bloqué aussi.
  14. Je suis retombé sur ce topic par hasard, c'est l'occasion de faire un deterrage et de dresser le bilan un an plus tard. J'ai pas mal écouté (lu) vos conseils et essayé pas mal de choses aux entrainements pendant 6 mois. Ca a plutôt payé. j'ai suivi une des options de @kramer , à savoir beaucoup varier ma position de retour. J'arrive aussi désormais à adapter ma distance en retour de service, je me mets en général plus loin sur les premières et j'ai changé ma position latérale pour bloquer les angles. ca a pris un peu de temps mais depuis quelques mois, ca marche plutôt bien. Je commence à être bien solide au retour même contre les gros serveurs, je me prends peu d'aces et je retourne avec un gros pourcentage côté revers, la plupart du temps recouvert avec préparation écourtée et sinon à force de retourner, si ca vient trop vite je retourne bloqué en chip sans avoir besoin de réfléchir ca se fait naturellement. je suis vraiment très content du résultat. Par contre contre les grands serveurs sui servent très forts avec rebonds très hauts je galère toujours... même si ca m'arrive peu d'en rencontrer à mon niveau, j'en ai joué trois cette année et ca a été plus que compliqué... j'ai l'intention de plus bosser cela cette année avec mon pote à 1/6 qui sert monstrueux (il passe 20 aces en trois sets à negat cette année) et un 3/6 (qui gagne à -4/6) qui m'a battu aussi cette année, je n'arrivais pas à le retourner c'était un peu jouer contre karlovic pour moi ... on a gardé contact et on doit essayer de tapper un peu même s'il n'a pas beaucoup de dispos et qu'il joue peu ... Et j'ai aussi l'impression que mon oeil est plus réactif mauis c'est peut-être uniquement dû au fait que je retourne plus loine t que donc j'ai plus de temps mais du coup parfois j'ai l'impression d'avoir même énormément de temps. L'autre point c'est que le double m'a bien aidé aussi cette année. Côté égalité je retourne souvent bloqué décroisé en revers et ca marche très bien, je suis bien réglé de ce côté là c'est cool, ca dissuade pas mal les serveurs volleyeurs qui se prennent soit un retour gagnant décroisé soit un chip bloqué dans les pieds au centre... Côté avantage sur les kick je maitrise plutôt bien les retour chippé dans les pieds au centre côté revers, ca ne fait pas le point mais ca fait bien chier quand même. Et j'esaye de varier souvent (notmannent sur certains points importants) ma position à la relance pour perturber le serveur ... Sur seconde j'ai testé pas mal de choses mais finalement je crois que je suis devenur plus à l'aise quand je retourne 1m50 dans le terrain en étant agressif dès le retour. Et sur certains points importants je n'hésite pas à reculer de deux mètres pour avoir le temps de faire un retour dans le terrain avec du volume (c'est selon le profil de serveur bien entendu). bref je suis très content de cette évolution je ne m'attendais pas à retourner aussi bien. Mais (il y a toujours un mais ) désormais c'est le service qui pose problème. J'ai désormais tropde contraintes physiques et mon service est devenu pourri!!! entre la hanche, la cuisse gauche, l'épaule et le poignet; j'ai désormais un service sur lequel je me fais de plus en plus en plus agresser alors que même sur seconde il y a encore un an, les relanceurs ne faisaient que remettre en jeu, je n'ai quasi plus de points gratuits en première et souvent ils retournent long et au centre, parfait pour eux pour engager le point et du coup je n'ai pas l'opportunité d'exécuter un second coup de raquette "facile" ... Bref nouveau chantier. Je démarre ma première indiv demain avec le DE pour trouver un truc qui me permettrait de mieux servir. On va aussi bossé le jeu vers l'avant en même temps (je ne peux pas faire une heure de service c'est trop exigeant de toutes façons) car j'ai tendance à vouloir trop finir les points du fond, j'ai un jeu du fond qui a encore énormément progressé ces derniers mois et je vais beaucoup moins vers l'avant ce qui me coute parfois des points importants contre des adversaires qui courent partout et vite ... je me laisse deux mois pour commencer à voir des vrais améliorations. Si on arrive à mettre en place quelque chose de sympa sur ces deux aspects je crois que j'aurais définitivement atteint mes limites dans le jeu je le vois désormais je joue au moins 3/6 voire au dessus, c'est que me disent mon pote à 1/6, le DE, un pote à 4/6 et le 3/6 qui sert comme une brute, et j'ai fini par vraiment en prendre conscience puisque j'arrive desormais à attaquer toutes les balles des deux côtés quelque soit leur vitesse, hauteur, effet , et que même dans les mauvais jours (en terme de sensations) je trouve que je ne joue pas si mal ... Je prends beaucoup de plaisir à jouer cette année alors j'espère que ca va continuer.
  15. tendinite talon d'achille

    alors prudence! tu as soit un problème à l'insertion du tendon d'achille soit à l'insertion de l'apénovrose plantaire.... je ne voudrais pas te faire peur mais j'ai eu une rupture quasi-complète de l'aponévrose plantaire à l'époque j'avais aponévrosite plantaire et le podologue m'avait dit que ce n'était pas parce que c'était inflammé que ca allait rompre, y avait pas de risque, et bam trois semaines plus tard rupture! Je serai toi j'arrêterai et j'irai voir un médecin du sport car je trouve toujours délicat les douleurs aux insertions tendineuses, ligamentaires, c'est quand même fragile à ce niveau là ....
×