Jump to content
Forums Tennis-Classim

CyrilP

Membre
  • Content count

    279
  • Joined

  • Last visited

About CyrilP

  • Rank
    Volée de chêne

Profile Information

  • Sexe
    Homme

Info Tennis

  • Classement
    15/4
  • Ligue
    Hauts-de-Seine
  • Raquette
    Artengo
  • Modèle
    TR 990 Power
  1. Passer 15/2 rapidement, assez facile ou pas

    Et tu pourras toujours dire "Cette saison, je ne comprends pas, je ne sens rien, l'année dernière à la même époque j'étais en feu, j'avais perdu 2 et 1 à 15/1 mais super serré".
  2. Passer 15/2 rapidement, assez facile ou pas

    Tu t'en fous de faire des firsts, pour toujours et à jamais il y aura écrit sur Ten'up "Meilleur classement : 15/2".
  3. Je demande pour un ami: vous avez une idée des coins où prolifèrent ces fameux jeunes surclassés qui jouent 3 classements en-dessous de leur classement officiel? Il reste un mois pour donner un petit vernis à son palmarès en vérifiant leur existence.
  4. Les Artengo série 900

    Ressenti personnel (j'ai les 2 et je les ai pas mal jouées l'une et l'autre): niveau équilibre, c'est pareil. Ca doit se jouer à 0,5cm et pour ce qui me concerne, paradoxalement j'ai un ressenti qui ne colle pas à la réalité, à savoir que j'ai l'impression que la 930 est légèrement plus en tête que la 990. Je pense que la tolérance de la 990 explique le fait qu'elle soit moins fatigante, la 930 nécessite un meilleur centrage et pardonne moins. Son profil est plus épais que le 990. Même poids, quasi même équilibre mais niveau sensations, sans être le jour et la nuit, ça me semble assez différent. Ce qui est sûr, c'est que pour avoir un jeu basé sur un gros lift de CD, j'envoie bien plus avec la 930 qu'avec la 990. En revanche côté revers, si j'aplatis la trajectoire, la 990 me semble plus précise, avec la 930 c'est un peu quitte ou double, faut être parfaitement placé. Pour moi ce sont deux bonnes raquettes avec un rapport qualité-prix imbattable. Quand je vois ce que j'arrive à faire dans mes bons jours avec la 930 à 285g, ça me donne envie de repasser en 300g et de faire passer le grillage à la balle.
  5. Un argument de plus pour faire des tournois tout au long de l'année, histoire de ne pas tout miser sur l'été, période bénie des fameux "gars qui font deux tournois par an" et autres "en reprise" qui jouent 5 classements au-dessus de leur classement nominal. Les TMC risquent effectivement de perdre toute attractivité pour les gars proches du classement max.
  6. Reprise après 3 ans d'arrêt

    Genoux en descente en rando, pas dingue quand même.
  7. Avec la poisse que je me trimballais l'année dernière (j'ai dû perdre 6 fois contre des gars classés entre 30/2 et 30 et qui se sont retrouvés en fin d'année entre 15/3 et 15/1), j'aurais vécu une sale saison. J'ai déjà pesté sur le moment parce que ça ne fait pas plaisir de les enchaîner (parfois en first) mais si en plus j'avais dû me traîner des contres à ces classements, c'eût été la double peine.
  8. Questions sur les tournois

    50 balles c'est le cas extrême, non? J'en ai fait un et je me suis inscrit à un autre, l'un était à 35 et l'autre à 40. Les deux permettaient de faire 4 matchs, je trouve que c'est assez rentable.
  9. Questions sur les tournois

    Arrangeants et organisés, oui! Dans le style, j'ai fait un tournoi où j'ai été convoqué à 8h et où le JA nous a gueulé "échauffement volée et service" au bout de 3 minutes sur le court. Même tournoi, un copain joue et gagne son premier match et le JA lui dit...J'ai pas d'adversaire pour toi au deuxième tour, je me suis trompé en faisant le tableau. Il a fini par lui dégoter un gars pour le lendemain quelques heures après mais franchement, c'est pas du boulot.
  10. Je ne suis pas sûr que ces deux cas fonctionnent aussi systématiquement que ça. 50% de victoires à 20 matchs, ça fait 10 victoires, dont les 8 meilleures (voire 9) sont prises en compte. Pour être à 50% de victoires, tu peux soit gagner tout le temps en contre mais perdre tout le temps en perf mais tu peux aussi faire 4 ou 5 firsts et faire deux tournois où tu vas passer 3 tours et perfer donc théoriquement 4 fois (donc montée tout à fait possible). Et idem, les 20% de victoires, si c'est que des victoires en contre, il n'est pas du tout sûr de se maintenir.
  11. Ca, c'est ce que je réponds souvent à ceux qui tordent le nez devant les gens qui font beaucoup de matchs "Oui, bon il est XXX mais il fait 50 matchs par an". Ben si c'est facile, fais pareil. Moi, je suis admiratif et souvent ce ne sont pas des mecs faciles à jouer, ils ont l'habitude de la compétition, d'être malmenés et de devoir s'arracher pour aller chercher les victoires qui font les faire se maintenir. Oui c'est moins flamboyant que de se maintenir ou monter avec deux tournois par an mais c'est pas moins respectable.
  12. Je ne pensais pas aux gens qui obtiennent leur classement avec 50 matchs et 25% de victoires sur l'année, il en existe, c'est vrai. Après le coup du ratio V/D positif, c'est une idée mais pourquoi pas équilibré plutôt? Pour moi si tu gagnes aussi souvent que tu perds à un classement c'est que tu le vaux. Si tu gagnes plus souvent c'est que t'es au-dessus, non?
  13. Les Artengo série 900

    Petite remarque en passant, je trouve ça assez étonnant de te dire qu'il te faut une raquette plus puissante et moins contrôle pour jouer des gars qui tapent plus fort, j'aurais tendance à faire le contraire. Moi c'est en ralentissant le rythme contre les mecs meilleurs que j'y arrive, pas en l'accélérant. Pour ce qui est de la TR990 Power, je l'ai adoptée il y a très peu, testée en tournoi je trouve que c'est un bon baromètre pour jauger ton engagement, justement. Si tu joues petit bras ou sans trop d'accélération de la tête de raquette, la balle n'avance pas des masses et ça raccourcit. Si en revanche tu ne retiens pas tes coups, tu trouves une bonne longueur tout en gardant pas mal de contrôle.
  14. Je comprends la question initiale mais j'ai arrêté de me prendre la tête avec ça. Le classement est assez bien foutu pour que les gens qui l'obtiennent le méritent je trouve. Ca correspond à ton niveau de jeu moyen, donc forcément parfois c'est mieux et parfois c'est moins bien. Il faut en gros au minimum trois victoires au-dessus plus des tas de victoires à classement égal pour y parvenir, ça ne se joue pas sur un coup de dés. De temps en temps il y a une divine surprise, un gars qu'on a battu en début de saison et qui grimpe ensuite mais à l'inverse, on peut (comme c'est mon cas) faire des perfs contre des gars qui vont descendre faute de matchs (parfois ce sont même des gens qui ont été nettement mieux classés) et contrer face à des types qui eux vont monter. A l'inverse, on perd aussi contre "moins fort", c'est pas qu'on ne mérite pas son classement, comme le dit @solmhyrn, on a des jours avec et des jours sans, on a aussi des jeux qui nous conviennent et d'autres moins. J'ai "contré" deux fois pas plus tard qu'hier, évidemment je ne suis pas ravi mais c'est plus pour la perte d'opportunité d'aller matcher plus haut que pour les défaites en elles-mêmes. Personnellement, je sais par exemple que si je perds, peu importe le classement du jour du type, il joue au moins 15/5, le sera ou l'a été. En-dessous, même dans un mauvais jour, je gagne. Je ne regarde pas le classement avant de jouer, je ne suis pas au fond du trou si je perds contre un type qui est 30/1 (ça m'est arrivé, que des gars qui ont été 15/4 mini, les jouent toujours et qui se remettent à la compèt' ou des petits jeunes de 20 ans qui commencent les tournois et jouent depuis des années), je ne remets plus en cause mon classement et j'arrive à être indifférent au fait d'avoir un bilan assez miteux. Ce que je remets en cause en revanche, c'est mon niveau de jeu du jour, ce qui est totalement différent.
  15. La raquette pour jouer tout en slice

    Pour les millenials, faut préciser ce qu'est une poêle, ils ne mangent que du Uber Eats.
×