Jump to content
Forums Tennis-Classim
John Dunbar

Type de jeu pour joueur vieillissant

Recommended Posts

 

il y a 33 minutes, fabisthere a dit :

Face à C15/1 c'était un ancien B-4 actuellement B2

 

il y a 24 minutes, TylerDurden a dit :

J'ai battu mardi un B+4/6 ancien B-2/6 

 

J'ai eu l'impression pendant quelques secondes d'être tombé sur forum.bataillenavale.com

 

Va falloir traduire pour les Frouzes, les gars! :lol:

 

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il suffit d'enlever les lettres devant les classements:

B-4/6 (ou B-4 en abrégé) -> -4/6

B-2/6 -> -2/6

B0 -> 0

B+2/6 (ou B2 en abrégé) -> 2/6

B+4/6 -> 4/6

C15 -> 15

C15/1 -> 15/1

Le niveau n'est pas équivalent ( un 15/1 français vaut un B-2/6 belge), mais l'ordre des classements est le même (et il n'y a pas de 5/6, 3/6, 1/6 chez nous).

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, TylerDurden a dit :

Il suffit d'enlever les lettres devant les classements:

B-4/6 (ou B-4 en abrégé) -> -4/6

B-2/6 -> -2/6

B0 -> 0

B+2/6 (ou B2 en abrégé) -> 2/6

B+4/6 -> 4/6

C15 -> 15

C15/1 -> 15/1

Le niveau n'est pas équivalent ( un 15/1 français vaut un B-2/6 belge), mais l'ordre des classements est le même (et il n'y a pas de 5/6, 3/6, 1/6 chez nous).

 

Vous êtes quand même bons en marketing: tu joues 15/1 et tu es déjà négatif. Et du coup le nombre de joueurs qui racontent le match de leur vie à nega autour d'une bière doit être colossal. C'est peut-être pour cela que la Belgique est un tel producteur de bière.

  • Like 1
  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est vrai que tout d'un coup tes perfs prennent un autre relief.

Quand je pense que j'ai collé 1 et 2 à un B2/6...Je me sens nettement moins nul. Objectif zéro ! 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 13 minutes, CyrilP a dit :

C'est vrai que tout d'un coup tes perfs prennent un autre relief.

Quand je pense que j'ai collé 1 et 2 à un B2/6...Je me sens nettement moins nul. Objectif zéro ! 

Faut pas comparer les échelles, c'est juste les nombres qui se ressemblent. C'est comme si tu comparais les températures en degrés Celsius et Fahrenheit.

il y a 27 minutes, kramer a dit :

Vous êtes quand même bons en marketing: tu joues 15/1 et tu es déjà négatif. Et du coup le nombre de joueurs qui racontent le match de leur vie à nega autour d'une bière doit être colossal. C'est peut-être pour cela que la Belgique est un tel producteur de bière.

Le résultat est là, mais pas pour les raisons que tu invoques.

Chez nous on a moins de mecs qui racontent le match de leur vie en boucle autour d'une bière. Déjà, on n'a pas les parigots qui rabâchent à longueur de temps qu'ils ont été champion de X/Y en poussin, ou qu'ils ont joué en MPE avec des mecs classés à l'ATP (exemple pris au hasard).

Par contre, on a des négatifs de 45 ans et plus de 100 kilos qui boivent de temps en temps une bière au changement de côté.

D'où la production colossale! :derien:

  • Like 1
  • Haha 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, TylerDurden a dit :

Même si la discussion d'après-match se limite à "pas trop compliqué ton devoir de latin?" 

Mais oui ! tout à fait ça.

Et ils ne savent même pas boire 4 blanches d'affilée ces petits avortons ! :lol:

(second degré pour ceux qui ne l'auraient pas compris)

 

Par contre tu es sûr de tes équivalences ? Enfin bref, c'est pas trop important. (quand j'étais B4/6 j'ai été assimilé à 15/3 en France, c'est tout ce que je sais. Et je buvais de la bière au changement de set, ça compte aussi).

chaque fédération a sa façon de procéder, y a-t-il une méthode meilleure qu'une autre ? je ne crois pas que ça change énormément de choses. Et un pousseur Français ne pousse pas mieux qu'un pousseur Belge.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 47 minutes, TylerDurden a dit :

Faut pas comparer les échelles, c'est juste les nombres qui se ressemblent. C'est comme si tu comparais les températures en degrés Celsius et Fahrenheit.

Of course, c'était pour la blague.

Ce qui est sûr, c'est que j'aime beaucoup votre échelle, je la trouve motivante et plus impressionnante vis-à-vis des non-initiés: en France si tu dis que t'es 15/1, la différence avec 15/5 ne saute pas aux yeux, ça reste 15 kekchose.

Entre C15 et B-2/6, tu sens que c'est pas la même planète, ça claque, t'as même droit au bandeau éponge autour du front à ce niveau-là.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 11 minutes, fabisthere a dit :

Par contre tu es sûr de tes équivalences ?

Oui, en tout cas pour la correspondance Hainaut / Nord-Pas-de-Calais. La dernière saison où j'ai joué en France, j'étais 15/2. Et B0 en Belgique.

Et il y a un nouveau joueur dans mon coin qui vient de débarquer du Var (le pauvre, je ne sais pas ce qu'il a fait pour mériter ça), qui est 15/4 et a été 15/2 au mieux. Là il vient de gagner un tournoi limité à B+2/6.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 16/02/2022 à 11:42, kramer a dit :

Non et pour plein de raisons:

- Déjà ce n'est pas toujours possible car on trouve les partenaires que l'on peut

- Ensuite, on est dans un club/une communauté et donc il y a un peu une réciprocité - Dans ce contexte, je trouve qu'il est raisonnable de jouer entre -3 et +3 par rapport à son classement, mais la règle n'est pas gravée dans le marbre

Selon qu'on joue à plus fort ou à moins fort, en match d'entrainement on ne va pas chercher la même chose, mais les 2 sont bénéfiques

Quand tu matches avec plus fort, tu vas essayer de gagner par tous les moyens techniques ou tactiques et c'est une occasion de se confronter à la perf. Quand on a un jeu trop dégueu comme le mien, on peut dans certains cas, à la demande du partenaire jouer de façon plus traditionnelle. C'est notamment le cas quand je fais le sparring de filles.

Quand tu matches à moins fort, tu peux soit:

T'appliquer pour lui mettre la branlée la plus monumentale possible. C'est une répétition générale avec une opposition réduite. Dans ce cas, il faut jouer chaque point à fond. Si l'écart de niveau est trop déconnant, tu peux mettre en place des handicaps.

Essayer des choses par rapport à ses points forts. Par exemple, si le mec a un bon coup droit mais un revers inexistant, essayer de gagner en partant sur des diags coup droit par exemple au lieu de jouer le coup faible. Cela rééquilibre généralement les choses et ça permet d'apprendre.

Evidemment, si l'adversaire est incapable de mettre 2 fois la balle dans le court à ton niveau, ça ne sert à rien.

Je suis entièrement d'accord avec toi Kramer...avec toi aussi Christophe @jackalian

Plus on joue, plus on diversifie les partenaires, plus on sait s'adapter aux jeux des autres et plus on peut prétendre à essayer de jouer son jeu en toutes circonstances...

Je me suis mal exprimé...

Ma question et ma réflexion tourne surtout autour de : plus je joue, plus mes genoux gonflent, moins je performe car mes capacités physiques sont fragiles et restreintes...

C'est surtout dans ce contexte que je me pose la question : faut il toujours matcher avec des plus forts pour garder un niveau de jeu élevé ?

En gros, je peux jouer 2 fois par semaine, à 5 jours d'écart... je sais que ce n'est pas top top...ça risque d'être compliqué en tournoi avec les enchaînements de matchs...

Mais j'en suis là...

C'est pour cela que je parlais de niveau de jeu moyen à avoir tout le temps...

Je vois bien que toi Christophe, tu fais comme tu peux avec ta patho et ta problématique géographique...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 48 minutes, Meetcho a dit :

Je suis entièrement d'accord avec toi Kramer...avec toi aussi Christophe @jackalian

Plus on joue, plus on diversifie les partenaires, plus on sait s'adapter aux jeux des autres et plus on peut prétendre à essayer de jouer son jeu en toutes circonstances...

Je me suis mal exprimé...

Ma question et ma réflexion tourne surtout autour de : plus je joue, plus mes genoux gonflent, moins je performe car mes capacités physiques sont fragiles et restreintes...

C'est surtout dans ce contexte que je me pose la question : faut il toujours matcher avec des plus forts pour garder un niveau de jeu élevé ?

En gros, je peux jouer 2 fois par semaine, à 5 jours d'écart... je sais que ce n'est pas top top...ça risque d'être compliqué en tournoi avec les enchaînements de matchs...

Mais j'en suis là...

C'est pour cela que je parlais de niveau de jeu moyen à avoir tout le temps...

Je vois bien que toi Christophe, tu fais comme tu peux avec ta patho et ta problématique géographique...

Deux fois par semaine je pense que c'est suffisant, si t'arrives par exemple àrajouter une séance de physique sur le haut du corps (pour l'explosivité, le gainage ...).

Moi avec trois fois par mois j'arrive à maintenir mon niveau dans le jeu (en faisant des services j'aurais pu maintenir mon iveautout court ...).

En plus en jouant deux fois par semaine tu peux vraiment alterner les partenaires c'est franchement pas si mal.

Comme tu l'as dit, à un moment donné, quand on a des problématiques e santé, faut faire comme un peut et profiter du fait qu'on puisse continuer à jouer, faut aussi comprendre quand il faut préserver son corps qui est important car t'en as besoin pour ton quotidien plus que pour le tennis. Tu vois après mon match de lundi j'ai de nouveau mal à ma hanche gauche (j'ai dû reprendre un peu mon ancien geste inconsciemment ...), et macuisse gauche qui me tire un peu. C'est comme ça je fais avec et je suis content de jouer car décembre et premier moitié de janvier j'avais de gros problèmes intestinaux, j'attends de voir la gastro (deux mois de délai ici) pour voir si y a des problèmes là dedans mais ca va beaucoupmieux depuis un mois donc je profite. :) 

Share this post


Link to post
Share on other sites

3 fois par mois pour maintenir ton niveau de jeu, chapeau bas :gourou:

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 21 minutes, Alarue a dit :

3 fois par mois pour maintenir ton niveau de jeu, chapeau bas :gourou:

Un ancien champion du monde des +40, un français, avait fait une interview à l'époque, c'était le seul -30 de cette catégorie d'âge, il ne jouait plus qu'une fois par semaine parfois deux. par contre il faisait beaucoup de sport à côté pour se maintenir en forme. En tous cas c'est ce qu'il disait.

Pour ma part je pensais qu'il fallait que je joue deux fois par semaine pour maintenir mon niveaujusqu'à présent, mais une fois semble suffire, pour le moment en tous cas.

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, jackalian a dit :

Un ancien champion du monde des +40, un français, avait fait une interview à l'époque, c'était le seul -30 de cette catégorie d'âge, il ne jouait plus qu'une fois par semaine parfois deux. par contre il faisait beaucoup de sport à côté pour se maintenir en forme. En tous cas c'est ce qu'il disait.

Pour ma part je pensais qu'il fallait que je joue deux fois par semaine pour maintenir mon niveaujusqu'à présent, mais une fois semble suffire, pour le moment en tous cas.

Rodolphe Gilbert j'imagine. C'est un "monstre". Il a pas le même vécu que nous, amateurs.

Avec l'âge, je remplace avantageusement une session tennis par une session physique mais si je descends en dessous de 2 sessions tennis par semaine, c'est dur pour maintenir le niveau. Perso, l'idéal c'est 2 sessions tennis et 2 sessions physiques, mais trÈs dur à avoir ca de facon régulière pour diverses raisons (famille, job, maladies, blessures etc..). 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Rodolphe Gilbert j'imagine. C'est un "monstre". Il a pas le même vécu que nous, amateurs.
Avec l'âge, je remplace avantageusement une session tennis par une session physique mais si je descends en dessous de 2 sessions tennis par semaine, c'est dur pour maintenir le niveau. Perso, l'idéal c'est 2 sessions tennis et 2 sessions physiques, mais trÈs dur à avoir ca de facon régulière pour diverses raisons (famille, job, maladies, blessures etc..). 
Non même pas. Un mec qui est arrivé -30 sur le tard, vers 25 ans je crois, et qui y est resté très longtemps. Je me rappelle plus son nom, je ne le connaissais pas.
Perso avant il me fallait deux sessions tennis par semaine pour me maintenir et trois pour progresser.
Là aussi j'ai trouvé ça bizarre mais avec même pas une, j'ai un bon niveau de jeu (encore une fois dans retour et service donc ça limite en match) mais je trouve que je joue tout le temps bien même dans les mauvais jours. Après je me sens hyper en confiance sur mon setup actuel aussi, même l'été dernier j'étais surpris de mon niveau de jeu à mon premier tour, d'habitude un mec qui me colle 25 aces en deux sets je finis par fissurer et perdre même si j'ai le dessus dans le jeu, là à part un seul jeu j'ai été hyper solide tout en gardant de l'agressivité dans mon jeu (j'avais aussi très bien servi ce jour là ça aide, j'étais rodé et mon problème à la cuisse pas encore revenu a ce moment là).
Bref je le demande parfois si, passé un certain nombre d'années, un certain nombre d'heures d'entraînement, tu ne te maintiens juste en jouant régulièrement même si pas beaucoup ?? Techniquement mon revers n'a jamais été aussi bon, et mon coup droit est quasi revenu (même si je fais certaines choses différemment sur ce coup) , vu mon age et mon physique j'ai pas l'impression que je peux encore m'améliorer sur ces coups, techniquement j'ai l'impression que c'est vraiment au point des deux côtés. A la volée c'est bof faudrait que je la bosse plus, enfin c'est très bon a l'échauffement , dès qu'on fait des points c'est moins bien sans être cata, par contre au service j'ai plus rien à donner, je suis à 10000 lieues de mon service d'il y a 15 ans, et ça le désespère. Faudrait que je m'entraîne dessus et ça reviendrait mais j'ai peur de le reblesser a la hanche ou à la cuisse, c'est pour ça que j'en fais plus. Sans ce coup là beaucoup moins de douleurs voire pas du tout après une session, et beaucoup moins de fatigue, je ne sais pas trop quoi faire, je crois pas qu'il y ait grand chose à faire d'ailleurs...

Envoyé de mon WP6 en utilisant Tapatalk

Share this post


Link to post
Share on other sites

Là je suis carrément jaloux. Hors période de tournoi, je ne joue qu'une heure par semaine, et même pas toutes les semaines :cry:

Share this post


Link to post
Share on other sites

@TylerDurden Si tu joues beaucoup de tournois, ce sont les meilleurs entraînements. C'est ce que je faisais en France.

Actuellement, quasi plus de matches officiels, j'essaie de maintenir une fois une heure et une fois 2h par semaine. Plus du physique par périodes (pas en ce moment). C'est le bon minimum pour moi niveau tennis et en même temps le quasi maximum en fonction de mes dispos hebdos.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le problème c'est que je peux jouer 4 fois sur la semaine, et puis ne plus jouer pendant 3 semaines, c'est pas l'idéal  :unsure:

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 16 minutes, Alarue a dit :

@TylerDurden Si tu joues beaucoup de tournois, ce sont les meilleurs entraînements. C'est ce que je faisais en France.

Actuellement, quasi plus de matches officiels, j'essaie de maintenir une fois une heure et une fois 2h par semaine. Plus du physique par périodes (pas en ce moment). C'est le bon minimum pour moi niveau tennis et en même temps le quasi maximum en fonction de mes dispos hebdos.

ca dépend un peu des gens je pense. Moi j'ai besoin de m'entrainer pas mal avant de jouer en tournoi, c'est comme ça que je me sens le mieux, le plus en confiance. Mon frère c'est plutôt l'inverse. Je connais quelques DE qui ne jouaient pas de tournois les trois trimestres "off", ils s'entrainaient un peu,faisait un peu de confiance, et cartonnaient bien l'été en tournoi, j'en connais d'autres qui avaient besoin de faire des tournois tot au long de l'année pour pouvoir être performant en match officiel ... 

On a tous nos petites préférences.

Pour exemple en 2019, j'ai une poussée de ma maladie que je n'avais jamais eu avant, 4 mois et demi ou rester debout est un calvaire,je fais malaise sur malaise, au taf c'rest l'enfer je suis obligé d'aller m'allonger régulièrement, et d'un coup ca redevient normal, début mai, mi mai je fais un tournoi, je le gagne. Pas spécialement de grosses sensations mais physiquement je me sentais pas trop mal, solide dans le jeu, tactiquement j'ai très bien joué, du coup gagné la plupart de mes matchs assez facilement, donc pas dépensé trop de jus. Derrière ca a été pas trop mal mais plus en demie teinte, moins bon tactiquement dans le jeu alors qu'au fil des tornois et la confiance accumulée j'aurais dû être meilleur (j'ai aussi eu une blessure mi juin qui m'a tenu écarté trois semainesaussi). 

Faut juste voir ce qui nous convient le mieux, moi c'est de l'entrainement en un contre un, avec des gammes, des  points sans service, quelques autres exos assez simples mais en situation de match, tapper pas mal de balles.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 10 minutes, jackalian a dit :

ca dépend un peu des gens je pense. Moi j'ai besoin de m'entrainer pas mal avant de jouer en tournoi, c'est comme ça que je me sens le mieux, le plus en confiance. Mon frère c'est plutôt l'inverse. Je connais quelques DE qui ne jouaient pas de tournois les trois trimestres "off", ils s'entrainaient un peu,faisait un peu de confiance, et cartonnaient bien l'été en tournoi, j'en connais d'autres qui avaient besoin de faire des tournois tot au long de l'année pour pouvoir être performant en match officiel ... 

On a tous nos petites préférences.

Je ne discute pas ca bien sûr.

Mon post, c'était dans le contexte où tu t'entraînes pas beaucoup, où tu as pas beaucoup de temps pour jouer, y a pas trop le choix si tu veux maintenir le classement , c'est jouer beaucoup en tournoi ou y jouer peu et trÈs bien ! 

Pour le reste, c'est évidemment individuel. Quand j'ai de trÈs bonnes sensations, que je me sens rÈglé avant les matches officiels, c'est (était) pas souvent les meilleurs résultats en tournoi ou en MPE. Mais grosse forme physique et un service au point avant les tournois , là c''est souvent de bien meilleurs résultats.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Alarue a dit :

...

Avec l'âge, je remplace avantageusement une session tennis par une session physique mais si je descends en dessous de 2 sessions tennis par semaine, c'est dur pour maintenir le niveau. Perso, l'idéal c'est 2 sessions tennis et 2 sessions physiques, mais trÈs dur à avoir ca de facon régulière pour diverses raisons (famille, job, maladies, blessures etc..). 

Une semaine type c'est:

- 3 tennis

- 2 séances de musculation (face nord puis face sud)

- 2 fois 60 pompes (5x12)

Et si possible 2 levrettes pour les abdos et le mental :P

  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, jackalian a dit :

Non même pas. Un mec qui est arrivé -30 sur le tard, vers 25 ans je crois

Envoyé de mon WP6 en utilisant Tapatalk
 

Franck Février, en finale de RG junior contre Edberg avant des blessures. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 17 minutes, John Dunbar a dit :

Franck Février, en finale de RG junior contre Edberg avant des blessures. 

+1

Le seul mec de 40 ans que j'ai vu jouer alors qu'il était -4/6, faire cramper un jeune -15 de 20 ans plutôt affuté... Si c'est lui, c'est juste une machine physique avec une qualité de main démentielle... :o

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non. J'ai retrouvé son nom, Il s'appelle Magnin.

Envoyé de mon WP6 en utilisant Tapatalk

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, jackalian a dit :

Non. J'ai retrouvé son nom, Il s'appelle Magnin.

Envoyé de mon WP6 en utilisant Tapatalk
 

Je le connais pas celui là :) 

J'ai trouvé ça : https://blog-tennis-concept.com/arnaud-magnin-coach-champion-du-monde/ 

Il est pile dans notre sujet et donne pas mal de bons conseils :) 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 18/02/2022 à 13:45, jackalian a dit :

Un ancien champion du monde des +40, un français, avait fait une interview à l'époque, c'était le seul -30 de cette catégorie d'âge, il ne jouait plus qu'une fois par semaine parfois deux. par contre il faisait beaucoup de sport à côté pour se maintenir en forme. En tous cas c'est ce qu'il disait.

Pour ma part je pensais qu'il fallait que je joue deux fois par semaine pour maintenir mon niveaujusqu'à présent, mais une fois semble suffire, pour le moment en tous cas.

Ça correspond complètement à Arnaud Magnin de Lagord... plusieurs fois champion du monde en 40+ ...il est toujours 0 à 49 ans...il a une vraie philosophie des senior+.

J'ai pris des indivs avec lui, ses conseils sont vraiment pertinents...

Quand je l'avais rencontré la première fois, il m'avait dit : les seniors+ sont l'avenir du tennis !!!

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×