Jump to content
Forums Tennis-Classim

fabisthere

Membre
  • Content count

    1686
  • Joined

  • Last visited

About fabisthere

  • Rank
    Passing de fer
  • Birthday 08/25/1976

Profile Information

  • Sexe
    Homme
  • Location
    Namur, Belgique

Info Tennis

  • Classement
    15/5
  • Ligue
    Etranger
  • Raquette
    Becker
  • Modèle
    Becker 11
  • Joueur préféré
    Agassi
  • Joueuse préférée
    Clijsters

Recent Profile Visitors

1520 profile views
  1. @Zapatate, c'est toujours un pure plaisir de lire tes post. Merci pour toutes ces infos. Quelqu'un serait-il en mesure de faire un rapprochement des yonex (surtout les e-zone, qui me tentent bien) et une ancienne yonex rqis 2 tour ? Oui, je sais, ça date, mais j'ai repris ce cadre depuis octobre et j'ai retrouvé mes vieilles sensations que j'aimerais retrouver sur un cadre plus récent. En fait, l'idéal, ca serait la même puissance que PATATOR (c'est le petit nom que je lui ai donné) mais avec un chouillas de contrôle en plus. Je crois que je déteste (esthétiquement) les raquettes épaisses et les grands tamis, mais que malheureusement ce sont justement celles-là qui me conviennent le mieux. Donc, je suis prêt à faire un effort sur le style (prononcez staaaayle) si c'est pour avoir du plaisir à mettre des grosses mines à mes adversaires. Si personne ne peut comparer avec Rqis 2 tour, peut-être qu'avec une Wilson burn 100 qui est un peu plus jeune et avec laquelle je trouve des similitudes … ça m'aiderait également. Et dernière question : le ressenti que l'on a en jouant à l'intérieur sur surface dure va-t-il être le même lorsque la belle saison sur terre battue arrivera ? Personnellement, en indoor, les points durent moins longtemps, j'essaye de faire la différence avec des balles plus rapides, plus puissantes. Alors que la terre battue, c'est une question d'endurance et de lift, j'ai beaucoup plus de difficultés à prendre mes adversaires de vitesse. et cela m'agace énormément.
  2. un code pour tennispoint ? (be)
  3. BELGIQUE - Réforme des classements et des tournois

    très facile... tout est subjectif mais c'est clair que le principe de tableaux séparés en différentes catégories laisse sa chance à tout le monde. Une année, j'étais parti à Lyon pour rencontrer d'autres classimiens (biz à eux tous), je me suis tapé 8h de route en enchaînant avec ma finale que j'ai même remportée. j'aurais dû me la peter plus car je n'ai plus gagné grand chose depuis. Le réforme, de ce que j'entends, est tout de même assez critiquée. Le hic c'est effectivement qu'on gagne trop de points avec les interclubs il suffit de participer pour gagner des points. Il est déjà prévu des adaptations pour la saisons 2020. On ne gagne plus de point de participation QUE si on joue au moins les simples. Fini donc ceux qui viennent chercher des points en ne participant qu'aux doubles. Je me demande si un classement séparé pour les tournois et pour les interclubs ne serait pas intérressant...
  4. BELGIQUE - Réforme des classements et des tournois

    Je me serais trompé de ligne dans le tableau ? J’ai lu 75... soit... il est devenu très compliqué d’estimer son classement futur. je fais partie des nombreuses personnes qui est descendu de classement en ayant fait des résultats corrects. Je n’ai pas vérifié mais avec l’ancien système, je serais peut-être monté si on tient compte des nouveaux classements des gens que j’ai affronté. J’ai appris dernièrement qu’un de ceux que j’ai battu est passé de C15 (ou c15/1, je ne sais plus) à B0, et encore, on lui a proposé de monter B-2 mais il a refusé. c’est troublant comme truc. moi je n’essaye plus de comprendre. le principal c’est que le nombre d’inscriptions en tournois a augmenté d’après ce que j’ai pu lire. Donc les objectifs de la Fede semblent atteints.
  5. BELGIQUE - Réforme des classements et des tournois

    M45/4 : point stade atteint : 75 x0.75 (car moins de 11 inscrits) Points matchs joués : 3x2 Points bonus selon classement adversaire : 25+15 total : 56.25 + 6 + 40 = 102.25 M45/5 : Points stade atteint : 30 x0.25 (si moins de 4 inscrits) points par match joués : 2x2 points bonus classement adverse : 3 + 5 total : 7.5 + 4 + 8 = 19.5 Je pense que c'est comme cela
  6. Cordages SOLINCO

    J'ai terminé ma dernière bobine et je n'en ai pas racheté. Je teste différentes choses avant de voir si je reprends du tour bite. J'ai 2 cadres cordés avec tonic+/Luxilon element. sinon, par défaut, j'utilise du pro's pro plus power qui me convient bien pour le prix ! à basse tension et jauge fine. Le barb wire, je l'ai proposé à l'un ou l'autre amis qui voulaient essayer autre chose. personne n'a aimé. Je lis pourtant régulièrement des gens qui l'utilise et en sont satisfaits.
  7. Cordages SOLINCO

    Je trouve le Barbwire injouable. Je l'ai essayé à toutes les sauces, sur tous mes cadres, je n'ai jamais réussi à m'adapter à ce cordage. Alors que le tour bite en jauge fine a fait mon bonheur pendant longtemps
  8. Syndrôme double fautes ?

    Frapper fort son 1er service, je trouve que ça doit se faire progressivement durant le match. Si on sent bien la balle et qu'on se rend compte qu'en étant à 75 ou 80% de ce qu'on peut mettre dedans et que ça passe bien, on peut augmenter le rythme progressivement. Et inversément, quand on sent que le service est moins performant ou qu'il nous lâche un peu, il vaut mieux en mettre un peu moins. Il m'est déjà arrivé de simplement pousser la balle à plat (encore moins vite que si je servais à la cuillère) et même de provoquer des fautes inimaginables chez mon adversaire qui s'obstinait à attaquer tout comme un fou-peté !
  9. J'ai pu testé la E-zone 98 et E-zone 100 (300 et 305g), L'E-zone 98 : elle était compliquée à jouer a cause d'un cordage trop tendu à mon goût, ça ne partait pas et les décentrages, c'était la galère ! Mais on sentait bien la stabilité du cadre lors de l'impact avec la balle. Le swing se faisait naturellement et je sentait le potentiel de cette raquette, du moins en fond de court. Au service, même chose, l'équilibre et le poids de la raquette permettent un bon timing dans la gestuelle mais rien ne sortait, ça manquait vraiment de puissance et de vitesse (et de prise d'effet), mais c'était clairement un problème de tension du cordage (sauf pour l'effet peut-être). L'E-Zone 100 : Le cordage me convenait mieux donc ça a aidé, mais au delà de ça, c'est vrai qu'elle est un peu moins stable à l'impact mais vraiment, on s'y fait rapidement. Plus tolérante sur les décentrages on se prend moins la décharge de vibration dans le bras ! Je n'ai forcé aucune frappe, on jouait à 3. j'étais seul d'un côté contre mes 2 camarades en face et on faisait juste des échanges. Je visais simplement une zone du terrain, toujours la même. Et j'étais dedans 8 fois sur 10 alors que ma longueur de balle me trahissait beaucoup plus avec le modèle 98. Mes balle partaient mieux et la trajectoire plus bombée et rebondissante montrait clairement un gain de lift. au filet, il n'y avait pas photo, la E-zone 100 faisait le taf sans problème et au service, légèrement slicé mais appuyé j'allais chercher l'angle extérieur côté avantages sans difficulté. Un peu plus compliqué pour les service à plat (seul domaine où j'ai préféré l'E-zone 98). Volà, ce test est réalisé sur 1h de temps avec des cordages et des tensions différentes, donc il n'est pas super représentatif de la réalité, mais tout de même, selon chaque type de jeu, on peut trouver son compte dans une version ou l'autre. Moi, en simple, je joue fond de court sans prendre de gros risques mais en restant le plus près possible dans le terrain avec un jeu franc. CD recouvert et revers plus lifté ou slicé et je monte quand je sens que j'ai pris l'avantage dans l'échange. mon service est varié, à plat ou légèrement slicé-kické (entre les deux). Je joue aussi beaucoup en double donc les volées sont importantes dans mon jeu. Pour moi celle qui rempli le mieux l'ensemble des critères est la version 100 car plus tolérante et meilleur accès aux effets ce qui me donne une meilleur régularité. Quelqu'un qui joue exclusivement fond de court aimera sans doute la 98...
  10. Tactique du double

    Je suis un amoureux du double, justement pour le côté tactique et pour le jeu à l'influence (par le positionnement) qu'il y a moyen de développer. J'ai vraiment apprécié le jeu de Mahut et Hubert aux masters. Quand tout parait simple comme c'est le cas avec leur jeu. cela prouve une grande maitrise tactique. Pas de coups hyper puissants, pas de "surjeux", mais toujours les bonnes zones jouées et un bon positionnement qui ne donne aucune possibilité directe aux adversaires de faire le point facilement. Pour répondre à la question de @lolo56, c'est vrai qu'il faut essayer de trouver une façon de jouer qui amène ton partenaire à jouer le plus souvent possible les coups qu'il maîtrise le mieux. Par exemple, j'ai un partenaire qui a un bon coup droit, pas le plus régulier, assez risqué mais puissant et long. On essaye qu'il joue le plus possible de coup droit et moi j'essaye de profiter de sa longueur et sa puissance de balle pour recouper tout au filet. quand il sert côté avantage, on switch 2 fois sur 3 (on se dit au début du jeu quand on va bouger), ainsi, quel que soit le déroulement du jeu, on ne change pas d'avis, si on avait convenu de bougé sur son 1et et sur son 3ème service à gauche, on le fait. Avec un autre partenaire, il a un service un peu lifté qui gène un peu le relanceur, il est peu régulier dans le jeu de fond de court car il essaye trop de frapper et comme il a des déchets techniques, ça part assez bien en couille quand l'échange s'éternise. A la volée, même chose, il rate parfois des choses faciles. Mais sa force, c'est qu'il ne se cache pas. Il peut rater 3 volées de suite et toujours bouger sur la balle suivante pour tenter l'interception. Les conseils que je lui donne en match sont donc plutôt tactique, pour l'aider à faire les bons choix, car il n'a pas toujours une bonne vision du jeu et a tendance à prendre les mauvaises décisions. En le canalisant et en le mettant en confiance, il élève très souvent son niveau de jeu. Je profite de son service pour bouger énormément. Selon ce que j'observe de mes adversaires, je préviens mon partenaire quand la balle risque d'arriver sur lui et de quelle façon il pourra négocier.. en se tenant plus près, plus loin, en lobant ou en bougeant à l'intox avant que l'adversaire ne frappe, pour provoquer des fautes,... Avec ces deux partenaires qui sont C30/4 et C30/5, on gagne souvent contre des paires plus douées techniquement et mieux classées (en simple). Il n'y a cependant pas de miracle. Quand c'est plus fort en face, c'est plus fort ! on limite alors les dégâts comme on peut, et on prend du plaisir.
  11. Merci de ton retour. Je vais certainement tester les deux, si possible même temps. Mais les tests d'un jour, ça vaut ce que ça vaut. La Vcore pro, je l'ai testée durant à peine un petit set, en même temps que d'autres cadres. Donc, des conditions peu favorables à un bon jugement. surtout qu'en plus, les cordages et les tensions étaient différents. Mon test est donc peu fiable. Mais j'avais eu des sensations molles, peu de punch et la maniabilité me semblait peu satisfaisante aussi. Bref, c'était un mùauvais jour pour cette raquette ;-) merci du conseil. Le test se fera de toutes façons lors de mon double hebdomadaire du mercredi soir avec les copains.
  12. Quelqu'un a pu comparer e-zone 98 et e-zone 100 ? la 98 plus polyvalente d'après ce que je lis, mais y a-t-il vraiment une grosse différence de ressenti entre les 2 ? J'ai envie de repartir avec yonex. Je possède la Rqis 2 tour (surnommée "patator"), qui est assez puissante mais contrôlable, rallongée que j'aime beaucoup. Mais elle est rincée depuis le temps que je joue avec. Je possède aussi la Rdis qui est plus lourde mais plus maniable et orientée contrôle. Je l'adore aussi mais je manque parfois un peu de jus avec, selon les matchs, malgré l'essai de plusieurs solutions de cordages. Elle est parfaite pour contrer un jeu puissant, un peu moins pour prendre le jeu à son compte. C'est surtout pour remplacer la RQis 2 tour que je choisi l'e-zone. mais entre la 98 ou la 100, je ne sais pas... Je joue beaucoup en double (puisqu'en simple, je me blesse presque systématiquement ) donc il faut une raquette stable à la volée aussi. Je partirais donc plutôt sur la version 98 mais le petit plus de puissance de la 100 me fait hésiter. J'ai déjà testé la v-core pro 98 que je n'ai pas aimé du tout.
  13. Protennis ?

    Quelqu'un a déjà commandé sur ce site ?
  14. J'ai commencé à corder il y a +/- 15 ans avec une Pro's pro challenger 1. Quelques 4 ou 5 ans plus tard, je me faisais plaisir en achetant une Stringway MS200 avec système pinces fixes auto-bloquantes. Cette année, j'avais envie d'améliorer le confort de travail et d'avoir plus de possibilités qu'offre une machine électronique. Je me suis donc offert un moteur pro's pro MT-300. avantages et inconvénients des 2 machines : Challenger 1 : ++ : Le berceau et son système de maintien de la raquette ++ son embase (obligatoire pour fixer le moteur MT-300 - : son système de contrepoids pas pratique bien que efficace - : les pinces de mauvaises qualités qui, après quelques années ne se maintenaient plus très bien en serrage (sur le berceau). - : pas de trépied Stringway : ++ : le berceau et ses pinces fixes vraiment de bonne qualité et le sytème coulissant des pinces vraiment bien foutu. ++ : son trépied. - : le système de maintien de la raquette (points de maintient mal répartis et trop près de l'axe de la raquette) - : manque d'ergonomie pour le calibrage de la tension (mollette mal placée) - : légère imprécision de tension dû à un défaut dans le ressort interne dont l'extrémité avait cassé lors du montage de la machine mais que j'avais pu rattacher, mais du coup le ressort était 1 ou 2 cm plus court ce qui avait pour conséquence de dérégler la précision de cordage. (bref ce défaut n'est pas dû à la machine directement mais à une mauvaise manipulation de ma part lors du montage de la machine). --------- J'ai imaginé un montage qui rassemblerait les qualités des machines en éliminant ce que j'aimais moins. Ma 1ère idée était de garder le trépied et d'y fixer une cornière pour y attacher le moteur. Mais cela n'a pas été possible, le moteur, trop imposant et lourd aurait été trop désaxé du berceau. J'ai donc dû abandonner le trépied (c'est mon seul regret). Mais ce que je voulais avant tout, c'était le système de maintien de raquette de la pro's pro jumellé aux pinces fixes de la Stringway. Ça n'a pas été simple. Il fallu faire preuve d'imagination. J'ai dû démonter complètement la rotule (autour de laquelle le berceau tourne sur lui-même) des 2 machines et monter celui de la string way sur le plateau de la challenger. Les glissières des "bras" de maintien de la raquette sur le berceau lui-même ont dû également faire l'objet de bricolage car ce n'était pas le même système sur les 2 machines. Enfin il a fallu adapter la hauteur du moteur sur l'embase pour qu'il corresponde à la hauteur de la raquette et être le plus possible dans l'axe (tant l'axe horizontal que vertical) pour corder dans de bonnes conditions. Bref, je vous passe les détails mais voici ce que j'ai finalement obtenu. Je remets également à ma compagne l'idée géniale de récupérer un petit meuble déserte IKEA qui trainait dans l'abris de jardin et qui me sert désormais de trépied. La machine est fixée solidement à la déserte et ne peut absolument pas bouger. J'y ai ajouté un petit panier pour l'outillage et une vis pour faire un porte bobine de cordage, plus facile pour dérouler sans s'emberlificoter. Voici les photos, dites moi ce que vous en pensez.
×