Jump to content
Forums Tennis-Classim
quincophonie

tendinite talon d'achille

Recommended Posts

Il y a 21 heures, PierreMBK a dit :

Le kiné était parti sur le même traitement qu'une tendinopathie d'Achille. Même après 7 séances avec Stanish et compagnie ne voyant que ça ne partait pas et réalisant enfin le palpé et sentir quelque chose je lui avais demandé ce que c'était du coup et il m'a dit comme ce que le médecin suite à l'IRM avait dit, à savoir début d'enthésite/inflammation au niveau de l'insertion du tendon ou tendinite d'insertion du tendon d'Achille au niveau du talon. 

Voilà je sais au moins à peu près ce que c'est mais pour s'en débarrasser c'est une autre histoire, même en s'étirant régulièrement mollets etc. 

Sauf erreur de ma part tendinopathie d'Achille = enthésite/inflammation au niveau de l'insertion du tendon ou tendinite d'insertion du tendon d'Achille au niveau du talon non ?

En général une tendinopathie ça fait mal à froid et après l'effort. Le matin ça doit te géner et disparaitre après le dérouillage matinal ... Quand tu nous décris ton histoire : Hier soir entraînement à la salle, même pas fait travailler cette zone plus que ça (juste presse jambes pour le bas) et les douleurs tendons d'Achille sont réapparues de nouveau avec douleurs désagréables (difficultés à marcher, poser et dérouler le pied correctement sans avoir mal) après avoir fait des exercices de gainage (type planche au sol) pour ensuite s'estomper au fur et à mesure  => douleur à l'effort qui s'estompe au repos ca ressemble plus à une douleur neuropathique  vasculaire ou mécanique ...

Bref ton kine à le droit de faire un bilan et pas de suivre ce qu'il y a marqué sur l’ordonnance ... surtout quand le traitement ne porte pas ses fruits on a le droit de se tromper mais derrière faut chercher et aller voire ce que l'on a pu oublier ou que l'on en connais pas ...

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Taupe a dit :

Sauf erreur de ma part tendinopathie d'Achille = enthésite/inflammation au niveau de l'insertion du tendon ou tendinite d'insertion du tendon d'Achille au niveau du talon non ?

En général une tendinopathie ça fait mal à froid et après l'effort. Le matin ça doit te géner et disparaitre après le dérouillage matinal ... Quand tu nous décris ton histoire : Hier soir entraînement à la salle, même pas fait travailler cette zone plus que ça (juste presse jambes pour le bas) et les douleurs tendons d'Achille sont réapparues de nouveau avec douleurs désagréables (difficultés à marcher, poser et dérouler le pied correctement sans avoir mal) après avoir fait des exercices de gainage (type planche au sol) pour ensuite s'estomper au fur et à mesure  => douleur à l'effort qui s'estompe au repos ca ressemble plus à une douleur neuropathique  vasculaire ou mécanique ...

Bref ton kine à le droit de faire un bilan et pas de suivre ce qu'il y a marqué sur l’ordonnance ... surtout quand le traitement ne porte pas ses fruits on a le droit de se tromper mais derrière faut chercher et aller voire ce que l'on a pu oublier ou que l'on en connais pas ...

 

Merci ! Oui je suis à la recherche de "bons kinés" 🤣 ! J'en avais eu une top qui avait bossé dans le tennis en plus avec des joueuses pro et avec qui ça matchait bien mais entre temps j'ai déménagé. Je suis allé dans un gros centre sportif pensant trouver de la compétence mais bon au final c'est un peu l'usine, le 3/4 étant des petits jeunes sortant de l'école (je ne dis pas qu'ils sont mauvais loin de là) et les séances ressemblent plus à du coaching sportif avec 3/4 de la séance en autonomie sur des machines de muscu et le reste avec éventuellement quelques manip/massages si ce n'est terminer 10min le pied dans une poche de glace ou à se passer un coup de souffleur de froid sur le pied pendant quelques minutes. Bref, vraiment déçu par rapport à ça, surtout par rapport à mon ancienne kiné qui était top et me faisait pas mal de manips.

 

Pour en revenir aux symptômes que j'ai eu dernièrement à la salle ça m'arrive parfois en fin de séance de muscu avec la fatigue. Mais en règle générale c'est surtout le matin au réveil. Ça s'est bien calmé par rapport à il y a quelques mois. L'été dernier ça pouvait m'arriver en début de séance au tennis après quelques minutes d'efforts quand pas encore bien chaud et pas encore bien échauffé.

Oui d'après les différents tests et exams, le plus plausible c'est la tendinite d'insertion du tendon d'Achille ou une enthésopathie du tendon d'Achille. Je ne fais pas bien la différence entre les deux n'étant pas expert mais les deux ont été abordés par les médecins. Quelque chose à creuser en tout cas ! Merci pour tes remarques qui sûrement me permettront de débloquer tout ça ! (Enfin !)

J'avais un peu abandonné face à ça et plus subi mais là rien que d'en parler/d'échanger ça permet de voir les choses de manière plus claire 👍

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis un peu dans le même cas que toi avec une douleur permanente sous le talon gauche au niveau de l'attache et des deux genoux (seulement lorsque je m'assois) et ce depuis un an.

Si je joue sans faire de 'sprint', je peux gérer la douleur en jouant tranquillement (j'ai fait une petite vidéo où je joue sans trop courir dans la section Coach classim), mais après quelques courses rapides pour aller chercher des amorties, la douleur s'intensifie et je ne peux plus courir. En fin de séance, j'ai du mal à poser le talon et même marcher lentement est délicat. 

Les étirements ne me font rien car je suis déjà assez souple, j'ai changé de chaussures, et essayé des semelles. Mais rien n'y fait. Pour l'instant, je lève le pied sur les entraînements et surtout sur l'intensité, ce qui m'empêche d'avoir une douleur trop importante après le sport, mais bon, c'est super frustrant de ne pas pouvoir jouer à 100%.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

@pgasus22 oui c'est clair, je te comprends...

Au début quand j'ai dû réduire la fréquence de jeu et arrêter de jouer régulièrement des tournois ça a été vraiment dur. J'étais sur une super lancée en commençant à perf début de 3eme série. Surtout que je gambade et j'ai besoin de beaucoup bouger/courir sur le terrain. Mon fond de jeu est plus axé sur le contre et la défense et même si je commence à être plus offensif, mes matchs ont tendance à se rallonger plus je monte en niveau. Les 30/3 je les écarte assez rapidement en 1h30 max (sans généraliser bien-sûr) mais à classement égal voire plus il m'est arrivée pas mal de fois dernièrement de faire des matchs marathons de 3h en 3 sets bien accrochés.

Avec mon jeu c'est vraiment usant physiquement du coup j'en fais les frais post match. Là je lève un peu le pied et j'essaie de travailler davantage l'offensivité pour écourter un peu plus les points : prise de balle tôt, montée à contre temps, alternance service-volée, accélérations etc. même si c'est pas mon jeu de base. Histoire de varier un peu. Seulement les services volées, montées à contretemps etc. c'est aussi exigeant physiquement et quand on a des soucis talon/tendons d'Achille c'est pas hyper rassurant ces accélérations brusques.

 

Je sais pas si ça peut t'aider mais cette année j'ai démarré le padel en club avec des cours en parallèle du tennis dans lequel je m'investis pas mal également et à fréquence de jeu égal j'ai beaucoup moins mal aux articulations, c'est beaucoup moins traumatisant. Hier session de 3h avec des amis et collègues d'entraînement et aujourd'hui je ne suis pas cassé comme je pourrais l'être avec un match de tennis en simple de 3h.

Mon souhait est de pouvoir reprendre à un rythme plus important le tennis et continuer à monter en classement, enfin progresser/m'améliorer surtout, le classement c'est plus secondaire. Car à 30/1 j'ai l'impression de ne voir que la partie apparente de l'iceberg de mon sport. C'est un niveau encore un peu débutant donc bon j'aimerais aller plus loin une fois que le physique le permettra...

 

Pour en revenir aux douleurs, pour les genoux c'est réglé (je crois les doigts) après pas mal de rééducation kiné et un travail régulier de renforcement musculaire autour de la zone depuis 1 an : presse jambes, travail fessiers adducteurs/abducteurs sur machine (assis en écartant jambes en poussant vers l'extérieur), squat à une jambe sur step/marche l'autre dans le vide, squats une jambe bonne amplitude avec sangle de suspension (TRX) pour aider à l'équilibre et remonter, proprioception avec équilibre debout jambes fléchis sur bosu inversé ou planche d'équilibre, faire la chaise adossé à un mur pendant 2 minutes, squats/flexions des 2 jambes avec gros ballon rond fitness dans le dos contre un mur pour se concentrer sur les jambes (des trucs que j'ai appris/vu chez le kiné), marcher en crabe que le côté jambes fléchis avec élastiques autour des cuisses, bref pas mal de choses pour bien renforcer et protéger cette zone.

 

Pour le tendon d'Achille/insertion moi c'est peut être un peu plus à l'arrière du talon que dessous (vraiment à la base du tendon d'Achille). Pour ça j'ai encore du mal à guérir et faire complétement passer les douleurs. Ça traine depuis 2 ans facile même si j'ai moins mal depuis 8 mois après avoir fait la kiné. Faut impérativement que me m'étire régulièrement et dans la logique je devrais continuer Stanish mais je déteste, ne supporte vraiment pas ces exercices de travail excentrique et à chaque fois que je les fais j'ai l'impression que ça réveil les douleurs au lieu de les traiter. Du coup j'envisage de revoir le kiné éventuellement et faire les ondes de chocs que l'on m'avait dit de faire et que je n'ai pas encore fait.

Pour ton cas faut voir, c'est peut être pas le tendon d'Achille mais plus un cas d'aponévrosite/fasciite plantaire...

 

Pour les genoux je sais pas mais avec mes études pareil je passais pas mal de temps de la journée assis. J'avais un syndrome rotulien et eu ce syndrome de l'essui glace/TFL aussi et ça c'était suite à une reprise trop brutale du tennis, du surentraînement, une condition physique pas encore assez importante et aussi car mes anciennes semelles orthopédiques étaient mortes...

Depuis j'avais refais un bilan podo, fait des nouvelles semelles de sport et de ville adaptées (ça m'a coûté un bras) et fait pas mal de kiné. Ça a finit par s'arranger tous les problèmes genoux. Et même à l'IRM mes genoux sont nickel maintenant 👍 (exam fait en même temps que pour le tendon d'Achille).

Bon courage à toi 💪

Share this post


Link to post
Share on other sites

Au passage il n'y a pas que le stannish pour les tendinopathies :

https://www.kinesport.info/Tendinopathie-et-Protocole-HSR-Heavy-Slow-Resistance_a4681.html

Tendinopathie et Protocole HSR (Heavy Slow Resistance)

La gestion des tendinopathies peut être un véritable challenge en rééducation. Les thérapeutes disposent de nombreux outils, mais les protocoles standarisés manquent à l’appel, car la prise en charge se veut avant tout personnalisée et adaptative. La gestion de la charge est devenue le véritable enjeu, loin des protocoles « tout excentrique » des décennies précédentes. Parmi ces moyens plus récents, on retrouve le protocole en Heavy Slow Resistance, ou protocole HSR. 
 
Champs d’application : Le protocole de HSR s’applique dans le cadre des tendinopathies. Il est plus documenté pour les tendinopathies d’Achille (TA) et patellaire (TP), mais le principe peut s’appliquer à tout type de tendon.  
Description pratique : Il s’agit d’effectuer des répétitions à charge lourde (Heavy Resistance), en respectant un temps de 6 secondes pour une répétition (Slow). Nous proposons en fin d’article un exemple de protocole pour les TA et TP.  
Effets escomptés de la technique : Le protocole de HSR est un substitut au protocole excentrique. Il vise ainsi à améliorer la fonction, à réduire la douleur, et à favoriser le métabolisme du tendon.  
 
Beyer compare en 2015 les effets d’un programme en excentrique et d’un programme en HSR, chez 58 sujets avec une TA chronique. Les deux groupes ont montré des améliorations de la douleur (VAS) et de la fonction (VISA-A), persistantes après un suivi de 52 semaines. Les deux programmes ont également abouti à une réduction de l’épaisseur du tendon et de la néovascularisation. Néanmoins, la satisfaction dans le groupe HSR était plus importante (100%) que dans le groupe excentrique (80%). En effet, le temps estimé de mise en charge a été estimé approximativement à 63 min/semaine pour le programme excentrique, et de 41 min/semaine pour le programme HSR. Le temps de séance lui était estimé à 308 min/semaine pour le protocole excentrique contre seulement 107 min/semaine pour le programme HSR.  
 
Lim et Wong conduisent en 2018 une revue systématique sur les preuves des exercices isométriques, excentriques et en HSR sur la douleur et la fonction des individus avec tendinopathie patellaire (TP). La revue conclue que le programme HSR aboutit à une réduction de la douleur (entre 36% et 60%), et une amélioration de la fonction en se basant sur le score VISA-P.
Tendinopathie et Protocole HSR (Heavy Slow Resistance)
 
 
Enfin, Mascaro et al. établissent en 2018 un guideline concernant les TA et TP. Ils statuent sur le fait qu’un programme de réhabilitation visant à augmenter la tolérance à la charge du tendon doit nécessairement comprendre des exercices en force, mais également comprendre des exercices ajoutant de la vitesse, et de stockage et restitution d’énergie. Ils proposent alors le schéma récapitulatif suivant concernant la stratégie de réhabilitation d’une tendinopathie, vers le RTP. Bien que l’article statue positivement sur l’intérêt du travail en HSR, au même titre que le travail excentrique, les auteurs attirent notre attention sur le fait que ces protocoles ne sont qu’un temps partiel de la réhabilitation, et ne peuvent constituer un traitement complet vers le RTP. Il est nécessaire d’ajouter des exercices fonctionnels, en vitesse, et pliométriques.   
 
 
Synthèse  
Nous proposons ici une synthèse du protocole HSR, avec des exemples (non exhaustifs) d’exercice pour la TA et la TP.  
Tendinopathie et Protocole HSR (Heavy Slow Resistance)
 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon ça craint...:(

rien que jouer au ping-pong dans le jardin, j’ai mal au talon et dans le mollet...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, RHCP59 a dit :

Bon ça craint...:(

rien que jouer au ping-pong dans le jardin, j’ai mal au talon et dans le mollet...

Faut soigner le mal par le mal. Va jouer au foot avec les gamins de tes voisins et leurs copains !!! :biere:

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 10 minutes, trollix a dit :

Faut soigner le mal par le mal. Va jouer au foot avec les gamins de tes voisins et leurs copains !!! :biere:

Tu es pas bien ? Leurs parents sont des virus ambulants !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et bien moi après 2 ans de tendinopathie, moult séances de kiné, ondes de choc  et ré-athlétisation j'avais enfin le feu vert pour vraiment reprendre sérieusement.

Cimère corona.

  • Sad 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 22 minutes, RHCP59 a dit :

Tu es pas bien ? Leurs parents sont des virus ambulants !

ouais mais avec un bon tacle bien placé tu peux t'en debarrasser pour un bon moment du gamin... faut peser le pour et le contre...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon, je crois que la saison est terminée pour moi, voir l’année !

match de deux heures ce matin, j’ai senti le talon lancer la dernière demi heure, j’ai dû compenser à mon avis pour finir de jouer.  Résultat, plus moyen de poser le talon gauche à terre et le talon droit commence à siffler 

je vais prendre RDV pour faire des exams approfondis, parce que douleurs cervicales, dos, tendinites coude, tendinite épaule, tendinite tendon d’Achille, et maintenant les talons , ça commence à faire beaucoup...:cry:

  • Sad 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cela fait un peu plus d'un an que j'ai mal au talon gauche, surtout lorsque je pose le talon. La douleur était de 6 sur 10 lorsque je commençais de jouer et 9 après avoir joué (je pouvais à peine poser le talon).

Il y a 3 semaines, j'ai changé ma façon de courir en n'attaquant plus avec le talon mais avec la partie avant du pied. Depuis, la douleur est de 2-3 quand je commence à jouer et 4 en fin d'entrainement. Il m'arrive même de ne presque plus sentir de douleur entre deux entrainements. Je pense que dans mon cas, la douleur au talon était dû à une mauvaise technique de course à pieds, malgré l'utilisation de bonnes chaussures de course.

Pour ceux qui courent pour entretenir le cardio et qui attaquent avec le talon, je ne peux que leur conseiller de changer de technique pour éviter les blessures.

Share this post


Link to post
Share on other sites

c’est sur que j’attaque le sol avec le talon aussi, mais j’ai du mal à imaginer faire autrement ^_^

je vais appeler un rhumatologue demain pour prendre RDV.

par contre, je ne regarde plus sur internet, en entrant les différents symptômes, je suis tombé sur un questionnaire sur la spondylarthrite ankylosante, et j’ai beaucoup de réponses positives aux questions posées !:wacko:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon, là ça craint ... hier en courant au secours des poules suicidaires du voisin qui se faisaient coursées par mes chiens, j’ai senti une douleur vive dans le tendon.

j’ai glacé tout de suite et une bonne partie de la soirée, mais pas moyen de marcher ce matin. Douleur bien localisée à la palpation. J’arrive à tendre un peu le pied, mais impossible de relever le pied...ça n’a pas gonflé grâce à la glace je pense.

j’ai pris RDV sur Doctolib pour écho, pas de RdV avant mardi matin, je vais essayer de trouver un RDV plus tôt en appelant les différents centres d’imageries médicales de la région...

Je ne sais pas si c’est la douleur du tendon qui prend le dessus sur celle du talon, mais depuis hier, je n’ai plus mal au talon...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Aïe 🤕 

je te l’avais dit, il faut que tu emmènes tes chiens à la chasse !

j’espère que ça va passer vite

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un désistement cet après-midi, du coup, j’ai pu faire écho et radio plus vite que prévu :

- calcifications des tendons d’Achille des deux pieds
- bursite sur le tendon gauche. Je n’ai pas le CR sous les yeux, mais je crois qu’il était indiqué bursite prémaléolaire diffuse ....

Vous me conseillez d’aller voir mon médecin ou directement un Rhumato ?

  • Sad 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Calcification c'est hard, quand je lis ton épisode d'hier je me dis que tu as pas du passer loin de la rupture :( Le généraliste je vois pas ce qu'il peut faire pour toi. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 39 minutes, John Dunbar a dit :

Calcification c'est hard, quand je lis ton épisode d'hier je me dis que tu as pas du passer loin de la rupture :( Le généraliste je vois pas ce qu'il peut faire pour toi. 

Ok. 
je vais prendre RDV

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dans l’attente du RDV chez le Rhumato, j’ai pris rdv chez Kiné, il me restait des séances non réalisées pendant le confinement.

je ne sais pas si c’est la séance d’hier matin, le cataplasme d’argile verte d’hier soir ou le fait de marcher pendant 1/2 heure en piscine hier soir, mais c’est hallucinant l’évolution entre dimanche et aujourd’hui :huh:

dimanche je devais encore marcher en béquille et ma cheville gauche avait le double de volume par rapport à la droite, et ce matin, je peux presque marcher normalement !...

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Certain d'entre vous on testez une chevillère spécial tendinite svp?

J'ai cherché mais je trouve pas vraiment de résultat sur le tendon d’Achille.

J'en ai commandé une en désespoir de cause. Tendinite chronique depuis 2 ans, 3 arrêt, dont le dernier de février jusqu’à début juin, 5 mois!!

La 4éme fois que j'ai rejoué à suffit à détruire mes espoirs.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, Iceolo a dit :

Certain d'entre vous on testez une chevillère spécial tendinite svp?

J'ai cherché mais je trouve pas vraiment de résultat sur le tendon d’Achille.

J'en ai commandé une en désespoir de cause. Tendinite chronique depuis 2 ans, 3 arrêt, dont le dernier de février jusqu’à début juin, 5 mois!!

La 4éme fois que j'ai rejoué à suffit à détruire mes espoirs.

MCDAVID fait de bons produits...mais les tendons c'est long et compliqué à soigner...bon courage.

https://www.sport-orthese.com/205-chevilleres-tendon-d-achille

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Yes. j’ai une Thuasne en ce moment que je mets toute la journée car grosse tendinite d’Achille avec Bursite.

elle est assez haute, compresse beaucoup et le renfort en silicone est pas mal fait.

https://www.sport-orthese.com/chevilleres-tendon-d-achille/663-ligastrap-malleo-thuasne--3401097280165.html

il y a 2 ans, quand j’avais eu mes premières tendinites d’Achille, j’ainacheté les Zamst pour jouer en phase de guérison et c’était très efficace.

https://www.sport-orthese.com/chevilleres-tendon-d-achille/285-at-1.html

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci de vos réponses!

Il me semble que celle que j'ai commandé, c'est la chevillère Silistab® Achillo Thuasne

Elle avait aussi des talonnettes, je suis passé par une pharmacie.

J'avais hésité à commandé la plus chère sur sport orthèse, je m’étais dit qu'avec un peu d'effet placebo en plus ça pouvait pas faire de mal :lol:

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, Iceolo a dit :

Merci de vos réponses!

Il me semble que celle que j'ai commandé, c'est la chevillère Silistab® Achillo Thuasne

Elle avait aussi des talonnettes, je suis passé par une pharmacie.

J'avais hésité à commandé la plus chère sur sport orthèse, je m’étais dit qu'avec un peu d'effet placebo en plus ça pouvait pas faire de mal :lol:

Les talonnettes, c’est pas super confort ...

moi j’ai mis des semelles Sorbothane Ergo Pro, la Rhumato que j’ai vu à validé car bon drop et bon amorti pour la phase aiguë de la tendinite

https://sorbothane.fr/product/sorbo-pro/

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai eu des soucis de tendinites à l'achille aussi, RDV chez le médecin du sport puis chez le podologue du sport, onde de choc, et j'ai plus jamais eu de problème. 

Malheureusement y'a pas de matos identique pour soigner celle du coude :( 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×