Jump to content
Forums Tennis-Classim
Kiba

Contracture Mollet

Recommended Posts

Tu as déjà testé les chaussettes de compression ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 14 heures, nat54 a dit :

Tu as déjà testé les chaussettes de compression ?

+1 

ou mets des collants. Il ne m’arrive plus rien depuis que je mets ça !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Idem pour ma part . 

Petite contracture mercredi en tournoi . Gagne mais préfère faire wo par la suite .

gene au niveau mollet . Étirement , glace , arnica et repos pendant 15j . Je vais essayer aussi les bas de contentions 

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'avais un manchon utilisé après mes déboires précédents, plus moyen de le trouver :(.

Je joue avec un bas long chaud Adidas depuis plusieurs semaines (entre le collant et le survêt, pour mes grosses cannes c'est impeccable), mais là j'étais en sudation à la fin de l'échauffement, j'aurai du enlever le haut et garder le bas. Au second set j'ai miné le moral de mon adversaire à coup de revers slicés très variés, il a regretté toutes ses montées au filet, il était de plus en plus amorphe, trop de temps entre les points, j'ai du me refroidir progressivement. Encore une fois c'est sur un démarrage rapide pour aller chercher une crotte au ras du filet que ça pète.

J'ai mis de la glace en rentrant mais ça maintien la contraction (le mollet est formé !), j'ai l'impression que le chaud est plus efficace. Huile Arnican (arnica,  harpagophytum et gaulthérie) très bien aussi, je l'utilise régulièrement.

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai repris avec des manchons de compression Kalenji, ça fait le taf.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 14/01/2019 à 23:04, mamouth agile a dit :

J'ai repris avec des manchons de compression Kalenji, ça fait le taf.

la même ça faisait un mois que j'avais des douleurs. Avec les manchons je n'en ai plus depuis 10 jours.

bonus ça tient chaud pour l'hiver.

Malus t'a l'air con.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je plussoie à mort bien que je me sois fait railler dans un autre fil de discussion.

Après 2 déchirures consécutives (décembre 17 et janvier 18), je suis allé voir un podologue du sport qui m'a fabriqué des semelles car mon mollet est légèrement en tension même "en mode marche".

Et les manchon de compression. Depuis nada.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, stormy a dit :

Malus t'a l'air con.

 

je les portes sous le pantalon chaud ^_^.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 22 heures, stormy a dit :

Malus t'a l'air con.

Vaut mieux avoir l'air con qu'avoir l'herpès, ça dure moins longtemps (Coluche).

L'air con . Je ne vois pas en quoi. T'as juste des chaussettes quoi. Pourtant l'air con, sur un court, je m'y connais. :online2long:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous

Je vous soumets mon problème qui ressemble fortement à ceux vu dans ce sujet plus haut

Mercredi, il faisait froid et humide, je pars courir tranquillement (12 km/h). Au bout de 15 min douleur au mollet droit. Je m’arrête je repars 2 min mais impossible de continuer, ça fait comme une crampe. Je rentre chez moi, j'ai du mal à monter les escaliers. Je mets du Flector, ça commence à aller mieux les jours suivants

Samedi, je joue en match par équipe, je sens encore un peu mon mollet, mais c'est pas trop gênant. Je commence échauffement 15 min, pas de soucis. Puis j'attaque le match, pas de soucis pour les déplacements latéraux par contre, au moment où je prends un appui pour aller vers l'avant, clac, ça recommence. Je finis le set et j'abandonne (pour la première fois en carrière). Dimanche j'ai bien mal, lundi ça va mieux... mais je sens toujours un truc. Rien sur le mollet, pas de boule ni rien mais j'ai l'impression que ça fait comme un crampe en haut du mollet.

Aucun souci pour faire du vélo, je ne sens quasi rien, pour marcher ça va, par contre pour courir c'est autre chose...

D'après vous, élongation? contracture? déchirure? claquage?

Faut-il consulter un médecin, faire une échographie?

Faire des étirements tous les jours comme j'ai pu le lire plus haut? mettre de l'arnica?

J'ai un gros tournoi de foot à la mi-mai et j'ai vraiment à cœur d'y participer, avec du repos, sera-ce suffisant (c'est dans plus d'un mois)

Merci pour vos réponses

Xylo

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

salut, côté mollet, je crois que j'ai tout eu:cry: ! de la simple "pointe" qui ne t'empêche pas de jouer mais qui est un signal d'alarme à ne pas négliger... au claquage où tu ne peux plus marcher avec oedème et touti quanti .

Si tu ressens quelque chose, n'hésite pas à aller passer une écho, c'est le seul moyen de voir l'étendue des dégâts.

J'ai toujours payé , tôt ou tard, le fait de jouer avec une petite gêne au mollet; tu as l'impression que ça peut le faire mais mieux vaut se préserver!

Quand tu peux courir, accélérer , sauter, changer d'appuis,etc... sans rien ressentir, alors tu peux y aller. Mais surtout n'oublie jamais: échauffement sérieux + étirements quotidiens = gage de sécurité!

Et personnellement, depuis quelques mois, je mets des manchons de compression pour jouer, et je trouve ça super. A essayer !!!

bonne continuation!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, denisprotennis a dit :

salut, côté mollet, je crois que j'ai tout eu:cry: ! de la simple "pointe" qui ne t'empêche pas de jouer mais qui est un signal d'alarme à ne pas négliger... au claquage où tu ne peux plus marcher avec oedème et touti quanti .

Si tu ressens quelque chose, n'hésite pas à aller passer une écho, c'est le seul moyen de voir l'étendue des dégâts.

J'ai toujours payé , tôt ou tard, le fait de jouer avec une petite gêne au mollet; tu as l'impression que ça peut le faire mais mieux vaut se préserver!

Quand tu peux courir, accélérer , sauter, changer d'appuis,etc... sans rien ressentir, alors tu peux y aller. Mais surtout n'oublie jamais: échauffement sérieux + étirements quotidiens = gage de sécurité!

Et personnellement, depuis quelques mois, je mets des manchons de compression pour jouer, et je trouve ça super. A essayer !!!

bonne continuation!

Ton poste pourrait être le mien au mot près.

Depuis que je joue avec le manchon de compression ET que je bois une boisson avec des électrolytes avant, pendant et après chaque match, je n'ai plus eu de souci. Pourvu que ça dure.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello,

comme le souligne Denis, je ne peux que te conseiller de faire une écho qui te permettra d'être fixer et mieux estimer ton temps de guérison. 

Un conseil ne force pas dessus, 1-2 mois hors des courts c'est toujours plus facile à digérer que 3-4 mois si tu forces dessus et que tu te fais une déchirure. 

Je me suis jamais rien fait au mollet hormis une contracture qui coïncider avec l'arrivée des grosses chaleurs sur la côte d'azur c'était fin juin, mais c'est quasi obligatoirement musculaire donc ça peut allez de la simple contracture à l'élongation ou au pire déchirure mais tu ne peux pas courir dans ce cas. 

Je pense plutôt à une élongation perso qui se soigne entre 10-20 jours au repos, donc voici ce que je te conseille en cas de pépins musculaires

 

1) Passe ton écho (le plus important)

2) Repos (très important aussi car ton mollet est en burn out)

3) Bois beaucoup (1.5L minimum)

4) Glace un maximum (10 mn pas plus 2 à 3 fois par jour si tu peux) 

5) Masse ton mollet (Huile d'arnica c'est pas mal) 

 

Bonne guérison à toi

Share this post


Link to post
Share on other sites

Super, merci tous les trois pour ces précieux conseils, je vais de ce pas prendre rdv chez le médecin et ensuite une écho, et puis repos, massage, repos, massage... Ca va le faire ;-)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, Kiba a dit :

Glace un maximum (10 mn pas plus

+1 car il m'est arrivé de garder la glace trop longtemps et je sentais alors que le liquide sous ma peau ( sang?) était lui aussi gelé :mdr:

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

A propos de mes mollets, après l'effort ils gigotent tous seuls, connaissez vous ce phénomène ?

Mon mollet gauche en video :)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

ça ressemble à la myoclonie.
c'est visible parfois pendant ou juste après un effort intense.
cela peut être lié à l'usage de médicaments ou d'un manque en minéraux, le muscle est fatigué.
parle en à un médecin.

Share this post


Link to post
Share on other sites

j'observe parfois le même phénomène que toi, mais moins étendu. Comme le dit Tambouil, c'est souvent après une séance de sport intense ( CAP, tennis,...) . Et si je ne m'étire pas correctement j'ai des crampes nocturnes !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui le stade ultime de cette activité c'est la crampe au plumard. En général étirement + huile arnica pour éviter ça.
Apres lecture, Myoclonie, non je ne pense pas, ça ne colle question symptômes.
J'avais lu autre chose sur le sujet qui évoquait un bug entre le cerveau et les nerfs se traduisant par un ordre de contraction involontaire....

Share this post


Link to post
Share on other sites

je veux pas te faire peur,mais j'ai vu john hurt dans un film,il avait ça,c'est pas rassurant:ph34r:

plus sérieusement moi aussi j'ai eu ça à la cuisse,moins fort que toi,c'est passé tout seul,sans doute une utilisation prolongée du muscle

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ça m'arrive aussi de temps en temps après une surcharge d'entraînements. Et ça se transforme parfois en crampe au réveil, le truc bien soudain et hyper douloureux mais pas grave.

Share this post


Link to post
Share on other sites

La myoclonie est une contraction involontaire de tout ou partie de muscle, voire un groupe de muscles; des spasmes. Les origines sont multiples. Dans ton cas le muscle est fatigué. Boire beaucoup pendant et après effort, étirements, massage et boisson isotonique ou salée.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, tambouil a dit :

ça ressemble à la myoclonie.
c'est visible parfois pendant ou juste après un effort intense.
cela peut être lié à l'usage de médicaments ou d'un manque en minéraux, le muscle est fatigué.
parle en à un médecin.

;) 

potassium magnesium entre autres...

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est un mollet ou un volcan là le truc ? :)

Plus sérieusement, j'avais ça avant, depuis que je bois plus t que j'ai renforcé le mollet, j'ai plus jamais eu ça, pourtant comme toi, après de grosses séances, j'avais ça et crampe la nuit.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×