Jump to content
Forums Tennis-Classim

kennedy

Membre
  • Content count

    639
  • Joined

  • Last visited

About kennedy

  • Rank
    Metalhead
  • Birthday 09/30/1905

Profile Information

  • Sexe
    Homme
  • Interests
    Basse, Rock'n Roll, Histoire, Tennis, Rugby

Info Tennis

  • Classement
    40
  • Ligue
    Flandre
  • Raquette
    Pro Kennex
  • Modèle
    ProKennex Q15 280
  • Joueur préféré
    Pat Rafter
  • Joueuse préférée
    Su-Wei Hsieh

Recent Profile Visitors

1460 profile views
  1. Les Artengo série 900

    Les jeunes de mon club, largement influencés par le coach ne jurent que par le RPM 25/24...Aero et Pure Drive 300, 300 rallongée ou team. Qu'ils gardent jusqu'à la casse. Évidemment, face à un coach ex 1/6, mon avis, c'est un étron de chien.
  2. Revers à 1 main ou 2 mains ?

    Revers à deux mains qui à mon p'tit niveau est mon meilleur coup selon les copains. Le revers à deux mains, généralement est affreux, il devrait même être interdit. La preuve, les joueurs les plus laids à voir jouer ont ce revers J'ai essayé de passer à une main pour avoir un peu plus la classe, mais pas moyen. Contrairement à ce qui a été dit plus haut, je pense que le R1M permet d'ouvrir plus d'angles. Cf Roger, Wawrinka mais surtout le dieu du R1M : Guga ! Je trouve aussi que jouer avec des tamis supérieurs à 645 est compliqué. Jamais vu beaucoup de monde en R1M avec une Radical 690 ou une POG... Allez, pour le fun
  3. Enfants nés en 2014-15-16-17 / Détection ligue

    Plus c'est jeune, plus c'est malléable...les détections à 3 ans...Mais laissez les vivre !
  4. Au secours !

    Je ne suis jamais parvenu à jouer avec des raquettes aussi "en tête".
  5. Au secours !

    Perso, j'ai joué en 315g (équilibre 30,5) pour ma reprise (18 ans sans tennis) en me disant que les raquettes à mon époque étaient autrement plus lourdes. Suite à une promo, j'ai essayé des 285g (Artengo), beaucoup plus en tête, pas vu la différence. Puis, suivant l'avis général, Pure Drive 300g. A l'essai, j'ai mis des souches pendant une heure...Mais en match, au bout de deux heures, ça coinçait. Suis revenu à 300g avec un équilibre à 31,5 (Head MXG1). Super raquette, pas à chier...c'est un 630, précis et puissant mais qui reste lourd. Aujourd'hui, je joue à 280g, équilibre 32,5 et c'est cool. La raquette bouge plus facilement et le poids n'est pas un problème. On peut la manœuvrer deux heures ou plus. Moins de points gagnants, mais quel est le ratio de points gagnants dans un match de 4ème série ? 20% ? Ce qu'on perd en puissance à cause d'un poids léger est compensé par la vitesse supérieure qu'on peut imprimer au cadre. Voilà mon retour, je suis pas un grand joueur, au mieux je fais jeu égal avec les 30/1 de mon club.
  6. Au secours !

    Pas mieux que tambouil (captain Obvious is back) mais je crois que chez ProKennex y a de quoi satisfaire pas mal de joueurs de 4ème série, quel que soit le type de jeu. Ces raquettes me semblent sous-cotées mais elles sont terribles. https://www.extreme-tennis.fr/fr/8-raquette-de-tennis?q=Marque-PRO+KENNEX
  7. Qualité thermo bag

    Oui, ces sacs sont moyens. Les Artengo sont corrects, j'utilise le mien depuis 2 ans et aucun signe de faiblesse, que ce soit côté coutures, revêtement, compartimentage ou fermetures. Et je ne les ménage pas spécialement. Bémol : leurs prix sont à peu près au niveau des marques quand tu regardes les promos chez Extreme-Tennis ou ailleurs.
  8. ça vaut bien une raquette dans la gueule. Pour l'insulte homophobe.
  9. Du désespoir de la balle molle

    L'art de faire dégoupiller, au moins.
  10. Du désespoir de la balle molle

    Franchement, on s'en tape...Tant que tu es content de toi, le reste importe peu. Dans le triptyque technique / physique / mental, chacun joue avec ses atouts. Le beau, le vrai tennis est mort depuis un moment...c'est pas aux amateurs (quelque éclairés qu'ils soient) de veiller sur le saint-graal du beau jeu. Au visionnage de tes vidéos, c'est quand même pas de la merde ton jeu. Et je préfère voir ça ou la chaîne de Yusuke que bien des pros qui ont un jeu chiant comme la pluie et un charisme de poulpe hémiplégique.
  11. Du désespoir de la balle molle

    Bah je risque pas d'aligner les bâtons sur mon fuselage.
  12. Du désespoir de la balle molle

    Édifiant...
  13. Du désespoir de la balle molle

    Esprit du jeu...C'te blague. Depuis quand le jeu et l'esprit empruntent-ils des carrefours communs ? On a remplacé ce qui faisait le sel de ce jeu (les oppositions de style, les surfaces très différentes) pour créer des lance-balles humains. C'est dans l'esprit de s'installer à deux mètres de la ligne de fond et d'envoyer des souches ? C'est dans l’esprit d'autoriser le revers à deux mains, le coup le plus dégueulasse du tennis parce qu'on n'est pas foutu de jouer un beau revers ? (je le pratique hélas), le graphite, les grands tamis, les monofilaments ? Va jouer des moonballs avec petit tamis en bois... L'esprit, c'est le french flair au rugby. C'est beau, ça paye pas. Vaut mieux des Sud-Af body-buildés qui concassent pendant 70 minutes. La mort de l'esprit, on a connu ça dans le catenaccio italien (foot), dans les fausses blessures des premières lignes pour jouer des mêlées simulées...Il n'y a pas d'esprit dans le sport en compétition, il n'y a que la règle. Avec les potes d'entraînement, parfois on compte deux points pour une volée ou un point gagnant. C'est l'esprit mais il ne concerne que les loisirs. En compét', tout ce qui n'est pas interdit est permis, mort à l'esprit ! Le moonballer vient là pour gagner...l'esprit, il s'en tape. La beauté du geste, il s'en cogne. C'est son jeu...il peut y avoir jeu sans aspect ludique. On peut le déplorer (ce serait plutôt mon avis) mais ça ne va pas à l'encontre de l'esprit. L'esprit c'est fair-play et sympathie. Mais perdre contre du moche, c'est rageant. On préférerait toujours perdre contre un adversaire qui met des sacoches mais nous laisse quelques points gratos.
  14. Du désespoir de la balle molle

    Y en a un qui m'a latté l'année passée 6/2 6/7 7/5 en un peu plus de trois heures...mais il était fair-play et sympa. Ah, c'est sûr, même à mon niveau, j'avais un plus beau tennis que lui mais beaucoup moins de caisse.
  15. Du désespoir de la balle molle

    Clair que pousser la balle, ça n'est pas de l'antijeu. Au tennis, comme j'ai l'habitude de le répéter (j'suis vieux, j'radote) : AU TENNIS Y A PAS DE NOTE ARTISTIQUE, c'est pas du patinage. Tant que l'adversaire est sympa et fair-play...ça passe.
×