Jump to content
Forums Tennis-Classim

solmhyrn

Membre
  • Content count

    7814
  • Joined

  • Last visited

About solmhyrn

  • Rank
    Retour d'argent
  • Birthday 03/19/1970

Profile Information

  • Sexe
    Homme
  • Location
    En fond de court...

Info Tennis

  • Classement
    15/5
  • Ligue
    Normandie
  • Club
    Harfleur
  • Raquette
    Babolat
  • Modèle
    Pure Drive 2018 + HyperG 19/18

Recent Profile Visitors

4548 profile views
  1. Dans les choses à tester et polyvalent, il y a la PureDrive. De ce que je constate, beaucoup de profils différents de joueurs y trouvent leur bonheur (dont moi). Ca peut paraître puissant, mais de mon avis c'est loin d'être le lance-missile incontrôlable que certains décrivent. Si je la propose, c'est surtout parce que c'est facile (disponibilité) à tester, et ça permet de se faire une idée de ce qu'on veut et de ce qu'on ne veut pas. Si on parle d'essayer une Extrême de chez Head, je ne vois pas pourquoi on ne testerait pas une PureDrive, à moins de considérer que le feeling Babolat est rédhibitoire.
  2. Acte de re-naissance!

    Ca continue de tenir, pas de douleur. L'appréhension s'estompe petit à petit, j'ai de moins en moins de temps de retard à me demander si j'y vais ou si j'y vais pas, c'est plutôt bon signe... Les chaussettes de compression c'est top, ça sécurise, garde le mollet au chaud, et j'ai l'impression que ça diminue la fatigue musculaire. Pour l'instant j'adhère...
  3. Acte de re-naissance!

    Tient justement on a parlé de toi!
  4. Acte de re-naissance!

    Alors si on part sur le côté capillaire, tu as blanchi (pas moi, mais pas de cheveux alors...). Sinon pour le reste, j'ai pas non plus noté de différence t'as pas vieilli du bras.
  5. Acte de re-naissance!

    Merci à @VladimirGuez pour la petite séance de remise en route hier! Toujours un plaisir! Passées les premières minutes de "peur" de démarrer, ça c'est bien passé, sans toutefois gommer l'appréhension sur la jambe gauche. Au final, c'était mieux que ce à quoi je m'attendais, j'ai pu courir, démarrer, bloquer, sans douleur, mais sans non plus m'engager à fond, il restait une certaine retenue. C'est normal, ça va revenir au fil des séances. Bref, reprise validée, mais on va y aller progressivement...
  6. Acte de re-naissance!

    Quand elle ne les tient pas dans sa main...
  7. Acte de re-naissance!

    Je viens de te dire que l'adjudant-chef était pas commode... Je suis pas fou...
  8. Acte de re-naissance!

    Je demande pas mieux, mais l'adjudant-chef à la maison est pas commode...
  9. Acte de re-naissance!

    Merci les gars! @VladimirGuez je suis tranquille jusqu'au printemps, t'inquiète!
  10. Acte de re-naissance!

    Elongation guérie, renforcement en cours.... Reprise du tennis dimanche prochain! Ca n'aura finalement pas été trop long... 4 semaines entre la blessure et la reprise, ça va, je m'attendais à pire sur le moment.
  11. Acte de re-naissance!

    Nan, ça j'ai pas eu ce problème, je suis stable. En revanche, 2 ans et demi sans sport (poignet), puis reprise hachée par les différents confinements pour "vraiment" reprendre en juin, sans doute pas prêt musculairement (cardio et poumons nickels) pour reprendre en intensité avec des jeunes 15/1 à 15/4 de 20 à 25 ans...
  12. Acte de re-naissance!

    L'échauffement se fait aussi à la cuillère. On arrive finalement assez facilement lorsqu'on a un lift "naturel" à la mettre toujours au même endroit, à la même puissance, avec le même effet. Par contre, on fait aussi quelques doubles-fautes. Comme au service quoi. Le smash, c'est pas au service que j'échauffe l'épaule, c'est au filet... Chtirly ne passe presque plus sur le forum, mais je lui avait collé 1 et 1 lorsqu'on était tout deux 15/1, en tournoi. Faut que je retrouve le fil mais on en avait déja pas mal discuté à l'époque sur le forum. Ca y est, j'ai trouvé: https://forums.tennis-classim.net/topic/32762-solmhyrn-saison-2011-2012-151/?page=1
  13. Acte de re-naissance!

    Ca et l'âge...
  14. Acte de re-naissance!

    Concernant le service, je me tâte à re-servir à la cuillère, comme j'ai pu le faire il y a quelques années lorsque j'étais à 15/1. Une cuillère liftée, suite à un problème de nerf coincé dans les cervicales qui m'avait empêché de servir pendant 6 mois. Ca marchait plutôt bien, il n'y avait pas grande différence pour moi dont le service n'est pas du tout un point fort, juste un engagement. Je ne perdais quasiment pas à 15/1, et j'avais le bénéfice de ne pas gaspiller d'énergie, et les fins de match ou les enchainements étaient beaucoup moins pénibles. Ca obligeait le retourneur à agir plutôt qu'à réagir, ça faisait point/bâche/filet au début avant que le gars ne se calme et mette simplement le retour dedans pour lancer le point. C'est pas si facile de faire quelque chose avec une balle qui a peu de vitesse dès le début du point. Les gars avaient tendance à être sur les talons et attendre passivement la balle. Ca s'accordait bien avec mon jeu.
  15. Acte de re-naissance!

    Oups, j'avais pas vu ton post @jackalian! C'est vrai que le service est certainement le mouvement le plus traumatisant, car le plus explosif et partant d'une position arrêtée. Alors dans mon cas, je pousse plus sur la droite que sur la gauche, je précise que je suis gaucher intégral. En gros, ma jambe d'appuis est plus forte que l'autre, il y a environ 1,5 cm de circonférence en plus à droite. Et c'est toujours à gauche que je me blesse, quasi toujours sans gravité. Je dis quasi toujours, car lundi de la semaine dernière je me suis fait une bonne grosse élongation (limite de la déchirure) au mollet gauche. Ca ne m'était jamais arrivé. C'est la première fois que j'ai ce type de blessure, j'en ai pour un mois+ avant de rejouer. Minimum. La ça va mieux, j'arrive à marcher doucement. C'est arrivé sur dur, pas sur terre, celles-ci étant en cours de réfection, et Il faut que je fasse aussi attention, je sortais d'un week-end un peu arrosé, c'est pas le hasard si je me pète le lundi. Ceci explique surement cela. Même si ce n'est pas bien grave et qu'il n'y aura certainement pas de séquelle, j'en sors pas en ce moment. Sur le moment, j'ai vraiment cru à une déchirure, coup de poignard et sensation comme un velcro qu'on arrache, je pouvais quasiment pas poser le pied par terre. Au final, élongation, je m'en sors bien. Au programme, dès lors que l'élongation sera guérie, renforcement musculaire sur ma jambe gauche.
×