Jump to content
Forums Tennis-Classim
Sign in to follow this  
mamouth agile

Le replacement au service

Recommended Posts

j'ai fait 20 min de balles au service avec mon partenaire, et je me rend compte que la situation est très différente comparé à l'exercice au service seul

- même sans enjeu, je me mets la pression, souffle plus court, plus de déchets. Ca devrait se travailler en pratiquant l'exo et les matches plus souvent

- mais surtout, je vois que même avec un bon service, je suis à la ramasse sur la balle de retour : pas en rythme, et souvent en train de reculer, le résultat est une balle jouée à 50% au mieux, juste bonne à se faire allumer.

Je suis très conscient des points techniques à bosser sur mon service jusqu'à la frappe (Merci Denebola !), mais au delà j'ai besoin de conseil sur la manière de se replacer, et d'une routine permettant de bosser ce point.

PS : le collègue a servi aussi (des p**** de balles slicées), j'ai testé la position d'attente type Nishikori / Murray avec le pas en avant, ça marche pas si mal.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis très conscient des points techniques à bosser sur mon service jusqu'à la frappe (Merci Denebola !), mais au delà j'ai besoin de conseil sur la manière de se replacer, et d'une routine permettant de bosser ce point.

PS : le collègue a servi aussi (des p**** de balles slicées), j'ai testé la position d'attente type Nishikori / Murray avec le pas en avant, ça marche pas si mal.

La façon de se replacer va être aussi dépendante de la qualité du service et du type de service :

- si c'est une bonne première balle, généralement on attend un peu dans le terrain en espérant une balle courte

- si c'est une seconde, la première idée va être de reculer un peu pour se mettre dans une situation un peu plus défensive.

Après, l'important quel que soit le service, c'est d'être dynamique sur la retombée, avec une reprise d'appuis immédiate qui va permettre de démarrer vite.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Idealement, quand on sert, on programme son coup suivant (voire le deuxième quand on est bon). Il faut donc se replacer en fonction du coup après le retour que l'on veut faire.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je n'ai pas encore les moyens de programmer à ce point, j'en suis encore au stade où la balle peut me revenir plus vite qu'elle n'est partie (avec mon partenaire habituel en tout cas sur servie moyen, avec des NC/30.3 en match c'est different en effet).

Je vais déjà régler mon lancer pour que mes premières claquent et la reprise d'appui.

Share this post


Link to post
Share on other sites

c'est pas evident de prevoir les coups suivants mais ça se travaille.

Claquer les premières c'est pas génial. On n'est pas souvent précis et comme ça va vite, on peut se prendre des retours majax avec juste une opposition de raquette.

Mieux vaut travailler ses zones et c'est effets c'est la meilleure manière de prédire l'endroit du retour et donc de programmer la suite du point.

Share this post


Link to post
Share on other sites

bon recadrage ! :flowers:

Oui, fort sur le Té ou sur le corps c'est efficace, mais sinon effectivement ça revient vite (mon partenaire gaucher m'a balancé quelques long de lignes bien à plat que j'ai regardé passer :whistling: ).

En fait mon lancer n'est pas assez en avant, et quand il l'est suffisamment, ça part vraiment plus vite, et c'est aussi plus exploitable pour le travail de zone. Je dois en plus travailler la position latérale du lancer, toujours trop à gauche, ce qui donne, coté avantage par exemple, une balle à plat sur le Té (je compense en me contorsionnant) au lieu d'une slicée sortante à gauche. Vaste chantier, je vais refaire quelques exos avec des cibles dans le carré....

Share this post


Link to post
Share on other sites

La façon de se replacer va être aussi dépendante de la qualité du service et du type de service :

- si c'est une bonne première balle, généralement on attend un peu dans le terrain en espérant une balle courte

- si c'est une seconde, la première idée va être de reculer un peu pour se mettre dans une situation un peu plus défensive.

Après, l'important quel que soit le service, c'est d'être dynamique sur la retombée, avec une reprise d'appuis immédiate qui va permettre de démarrer vite.

Est ce que cela ne dépend pas du niveau ? Même après une bonne première balle, à mon petit niveau, si je rentre même qu'une petit peu dans le court, je manque de temps pour m'organiser quand la balle revient et je me retrouve souvent avec une balle trop loin ou à jouer dans mes pieds.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Idealement, quand on sert, on programme son coup suivant (voire le deuxième quand on est bon). Il faut donc se replacer en fonction du coup après le retour que l'on veut faire.

+1

Ce que tu fais après le service dépend complètement de l'intention de jeu que tu as crée avant le service.

On pourrait, pour classifier créer différents niveaux de maitrise, par exemple :

niveau 1 : le joueur se retrouve avec les deux pieds dans le terrain en déséquilibre

niveau 2 : le joueur se replaces derrière sa ligne de fond

niveau 3 : le joueur anticipe l'action suivante, il sert avec une intention car il a des certitudes sur la réponse de l'adversaire.

par ex :

  • je joue service volée kické sur revers , mon premier appuis se fait sur la jambes gauches et je pousse fort vers l'avant histoire de me rapprocher rapidement du filet en quelques foulées
  • je neutralise en fixant le joueur sans vitesse je me replace derrière ma ligne de fond pour pouvoir avancer en cas de balle facile
  • je sers slice exter, je me replace à l'intérieur du terrain car je prévois la réponse de l'adversaire, mon prochain coup sera un chope croisé.

niveau 4 :

Le joueur anticipe en temps réel, et en fonction de ce qu'il a décodé sur l'adversaire il modifie son placement.

Tout se fait avec l'oeil et les jambes, c'est le reflet d'une une qualité de connection neuro qui relient les yeux le cerveau et les jambes

Il prélève des informations sur le bras, les jambes, la posture, la raquette, la balle... (chez le débutant l'info c'est juste la balle)

NB

le problème souvent rencontré chez les joueurs peu expérimentés, c'est qu'ils servent et s'écrasent dans le terrain, au lieu de conserver une attitude de jambe dynamique pour aller chercher une zone de replacement.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Est ce que cela ne dépend pas du niveau ? Même après une bonne première balle, à mon petit niveau, si je rentre même qu'une petit peu dans le court, je manque de temps pour m'organiser quand la balle revient et je me retrouve souvent avec une balle trop loin ou à jouer dans mes pieds.

Ca dépend du niveau de ton service en gros de si tu es capable ou non de prendre l'avantage sur ta première balle. Et ça dépend également du niveau de ton adversaire en retour.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comment on arrive au niveau 4?

Programmation. :D = expérience + travail actif de perception

Déjà, passer les premiers niveaux.

Une fois que c'est fait , il faut augmenter ton niveau de perception, aller chercher des infos ailleurs que sur la balle, à la fin la plupart des mecs que tu joueras t'enverrons un coup de téléphone avant de frapper.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Loulou, je suis au niveau 0 je pense, je dois certainement m'écraser dans le terrain pour etre aussi mal sur la balle qui suit.

Je dois étendre l'exo du service au delà de la frappe... Pour aboutir à un nouvel automatisme sur la réception et reprise d'appui,

Share this post


Link to post
Share on other sites

j'ai fait quelques essais, l'ami Marian m'ayant aussi amicalement briefé sur le sujet. Pour l'instant la solution jambes écartées et poussée vers l'arrière me semble naturelle, en l'état ça me parait facile à intégrer pour l'automatiser et rester dynamique sur les jambes.

Petit video du jour.....

.....qui me permet aussi de faire un point sur l'état de mon jeu de service.... :huh: .....encore très décomposé. Bon là je suis encore très tendu de ma semaine de taff, mais ça n'enlève rien au fait qu'il y encore beaucoup de boulot niveau timing/fluididité.

Je note un point d'arrêt main droite, après le lancer de balle, ça explique que j'ai parfois l'impression d'être pressé par le temps au moment de lancer le coude

J'ai observé mes anciennes vidéos et j'ai vu aussi que je tenais la balle pleine main gauche.... J'ai essayé de la tenir bout des doigts et surtout de bien ouvrir la main au lancer, ça change pas mal la donne.

Share this post


Link to post
Share on other sites

30 mois plus tard .... <_<

Mes camarades d'entrainement m'ont ouvert les yeux sur l'insuffisance de ma boucle au service, ma raquette ne tombe pas dans le dos et je fais un geste parasite en croyant corriger ça.

Par ailleurs j'ai constaté en match que même si j'arrivais à bien varier mes zones au service, ça manquait de pêche pour vraiment gêner l'adversaire.

Je repars donc à 0 sur sur ce point en particulier et me suis lancé dans l'exercice sans balle, qui ne me pose aucun problème (d'abord avec ficelle et 3 balles au bout, puis avec la raquette) puis avec balle.  Je constate  en me filmant que dès que j'opère avec la balle, je ne fais plus le même armer.

Sur cette photo (exo en statique, je fais le mouvement  2x sans balles et au troisième tour de roue j'envoie la balle) on voit en haut ce qui se passe avec la balle lancée et en bas le geste en shadow sans la balle. Avec la balle lancée j'incline les épaules de façon plus prononcée (quoique, surtout le coude... ?), mais je ne pige pas pourquoi la raquette reste si basse, on dirait que je stoppe mon bras gauche pour observer la montée de balle.

Je vais bosser encore, mais ça n'est pas évident, surtout au niveau du timing (je constate cependant la puissance facile avec la vraie boucle :blink: !!), s'il y a encore une astuce je suis preneur, pour l'instant je pense qu'il faut

- que dans ma visualisation du geste je reste dans mon élan avec le bras droit tendu (la photo en haut à gauche, on aligne tout), que j'élève les 2 mains de manière plus symétrique (à la bascule des épaule près)

- qu'ensuite je maintienne ce coude en position haute dans l'alignement des épaules. Arrivé là c'est le timing de la descente dans le dos puis remontée qui me perturbe le plus.

boucle10.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu en es où avec ton service ? Une petite vidéo actualisée ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai pigé ce qui fonctionne, en pliant bien les jambes, le corps plus en arc, et du coup je lance la boucle plus facilement. Testé sur quelques matches seulement, ça donne un service assez bombé. Faut que je m'y remette d'ailleurs, pas travaillé ça depuis mi juin !

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

Le 02/08/2018 à 17:54, mamouth agile a dit :

J'ai pigé ce qui fonctionne, en pliant bien les jambes, le corps plus en arc, et du coup je lance la boucle plus facilement. Testé sur quelques matches seulement, ça donne un service assez bombé. Faut que je m'y remette d'ailleurs, pas travaillé ça depuis mi juin !

Je confirme après quelques set en amical, mettre le corps en arc facilite vraiment la boucle chez moi, jusqu’à faire des secondes « première » histoire de surprendre mon adversaire. Et surtout on sait que ça devient bon lorsque ça se fait sans effort au niveau bras/épaule, me suis surpris à servir fort après 2h de jeu et au bout physiquement (adversaire 25 ans plus jeune gaucher avec des cannes et de l’intelligence de jeu...), le tout est de mettre de l’intention dans la préparation.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

×