Jump to content
Forums Tennis-Classim
Vanessa-54

Quel droit ? Comment négocier.

Recommended Posts

Pour tourner, la dernière rencontre, j'ai fait le simple et elle le double, mais là nous sommes d'accord, en plus la 30/3 ça l'importe de jouer avec l'une ou l'autre (l'entente et la même des deux côtés). Elle ne veut pas faire le simple et c'est énerver, je veux bien comprendre qu'il veut qu'on gagne, mais notre club au départ était censé être un club, qui ne souhaitait pas gagner, mais faire jouer tout le monde et être à l'écoute des joueuses, là c'est perdu, il s'en fou de notre avis, c'est lui le coach donc c'est lui qui décide, mais voilà quoi. La 30/2 a dit " Si tu changes pas je viens pas", donc nous ne savons pas trop si elle vient, moi j'ai juste demander à changer mais je sais très bien, que je ne viendrais pas pour un double. Donc la rencontre serais perdu, à cause d'un malentendu, ce serais dommage.

Dans ce post....

Share this post


Link to post
Share on other sites
Quand on joue en équipe pour un club, on ne joue pas pour le côté perso, on défend les couleurs du club ;)

En équipe, c'est le capitaine/coach qui prend les décisions pour l'organisation de l'équipe dans le but de gagner la rencontre.

Si tu n'es pas d'accord, quitte l'équipe.

+1 !

L'esprit "match par équipe", c'est aussi de savoir accepter de ne pas jouer alors que c'était prévu, de ne pas faire de chantage au capitaine (style "je joue le simple ou je viens pas") ou de venir sans être sûr de jouer (c'est arrivé en équipe l'année dernière : on venait à 5 pour 4 simples + 1 double).

Tout est très bien résumé. Next please.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est là ou je ne suis pas d'accord.

Si l'ambition du club est de gagner, alors oui.

Si l'ambition du club c'est juste faire un peu de compèt et que les gens s'amusent à jouer (ce que semble nous dire vanessa), alors non.

Personnellement je comprends que vanessa soit braquée et ne comprenne pas, parce que tout ça n'est pas cohérent.

La conclusion qu'elle en tire (puisque c'est comme ça je jouerais pas) ne me convient pas, mais ce n'est que la conséquence (elle a pas encore 13 ans, ne l'oublions pas) d'une situation mal gérée et expliquée par l'adulte.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il en résulte que ayant affaire à une jeune fille, elle se braque et ne veut pas faire le déplacement pour juste un double, ce que entre parenthèse sa mère ne devrait pas soutenir.

Le probleme vient de là..

Mais dire à vanessa qu'elle n'est qu'une gosse immature me paraît un peu exagéré.

J'ai jamais dit que Vanessa etait immature (et heureusement qu'à 12-13 ans on est encore immature !!).

Je pense que l'attitude de l'entraîneur n'est pas claire du tout.

Elle est même, vue de l'exterieur, pas terrible du tout. Apres il faudrait connaitre les reelles motivations d'une telle gestion. De plus, dans sa vie perso et pro elle sera obligée de composer aussi avec des gens qu'elles n'aiment pas donc c'est aussi une petite lecon de vie (meme si je doute que ce soit le but cherché par le coach).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un point que les défenseurs de Vanessa ont peut-être oublié, c'est qu'il me semble que son équipe (équipe 2 du club) va jouer la finale de sa division (départementale 2) et l'équipe 1 également (départementale 1).

Autant en poules, on peut comprendre le principe du "on joue pour s'amuser, on cherche l'ambiance" ; autant en finale, alors que c'est donc la dernière rencontre, l'objectif est forcément de gagner ! Vanessa ne devra supporter sa partenaire 30/3 plus qu'une seule fois sur le championnat, c'est un petit effort qui lui est demandé !

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est là ou je ne suis pas d'accord.

Si l'ambition du club est de gagner, alors oui.

Si l'ambition du club c'est juste faire un peu de compèt et que les gens s'amusent à jouer (ce que semble nous dire vanessa), alors non.

Ca, c'est toujours le discours de pas mal de club en début de saison, puis au fil du championnat, les victoires aidant ce discours a tendance à évoluer, et quand le club est qualifié pour jouer la finale, ce n'est plus du tout la même chanson, et il y va pour gagner.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le probleme vient de là..

J'ai jamais dit que Vanessa etait immature (et heureusement qu'à 12-13 ans on est encore immature !!).

Elle est même, vue de l'exterieur, pas terrible du tout. Apres il faudrait connaitre les reelles motivations d'une telle gestion. De plus, dans sa vie perso et pro elle sera obligée de composer aussi avec des gens qu'elles n'aiment pas donc c'est aussi une petite lecon de vie (meme si je doute que ce soit le but cherché par le coach).

On est d'accord, toute leçon est bonne à prendre.

Je m'adressais principalement au gens dont le seul discourt a été de dire "ben ouais mais c'est ça les matches par équipe, le coach décide et tu t'y plies....."

Certes, je suis d'accord, on joue pour l'équipe, mais d'une on a aussi le droit de pas être d'accord, et de deux, encore faut-il que les décisions du coach soient cohérente, ce qui ne me semble pas être le cas.

En tout cas du point de vue de vanessa....

Et bien entendu, comme on ne connait pas tout les dessous de l'histoire, on est bien obligé de se référer à ce qu'elle nous dit....

Share this post


Link to post
Share on other sites
Un point que les défenseurs de Vanessa ont peut-être oublié, c'est qu'il me semble que son équipe (équipe 2 du club) va jouer la finale de sa division (départementale 2) et l'équipe 1 également (départementale 1).

Autant en poules, on peut comprendre le principe du "on joue pour s'amuser, on cherche l'ambiance" ; autant en finale, alors que c'est donc la dernière rencontre, l'objectif est forcément de gagner ! Vanessa ne devra supporter sa partenaire 30/3 plus qu'une seule fois sur le championnat, c'est un petit effort qui lui est demandé !

C'est justement la dessus que les décisions du coach sont discutables.

Certes, vanessa juge par rapport à elle, mais ce qu'elle dit n'est pas dénué de sens:

1] Personne ne s'entend avec cette joueuse en double, a la fois sur le plan des affinités et sur le plan tactique/tennistique.

2] L'autre 30/2 ne souhaite pas jouer en simple car elle a contré à plusieurs reprises ces derniers temps.

3] On suppose que les deux 30/2 sont de niveau à peu prêt équivalent, donc, à priori, pas d'intérêt à faire jouer l'une plus que l'autre en simple (en tout cas vanessa ne parle pas de leur niveau respectif).

4] L'autre 30/2 est d'accord pour ne faire que le double.

On arrive à quoi comme conclusion?

En dépit de tout ces éléments, le coach décide:

Simple: 30/3. Ok, ça ne se discute pas, c'est la plus forte en simple.

Simple: 30/2 qui ne souhaite pas jouer en simple

Double: 30/3 et vanessa en double, les deux ne peuvent pas s'encadrer....

Bref, avec les éléments dont on dispose, cette décision est incompréhensible, que ce soit par rapport à la ligne de conduite du club (compétition "détente") ou par rapport à l'efficacité de l'équipe.

A moins que le coach veuille faire payer à vanessa autre chose, mais là il faut qu'il lui explique, sinon elle ne peut pas comprendre....

Share this post


Link to post
Share on other sites

Simple: 30/3. Ok, ça ne se discute pas, c'est la plus forte en simple.

Simple: 30/2 qui ne souhaite pas jouer en simple

Double: 30/3 et vanessa en double, les deux ne peuvent pas s'encadrer....

Si ca se trouve, la numéro 1 adverse est simplement injouable, et il veut préserver vanessa qui fait de meilleures performances en double ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est possible également, mais dans ce cas il faut qu'il explique à ses joueuses ses choix, ce qu'il ne fait pas!

En tout cas il semble que vanessa n'ai pas eu d'explications autre que "c'est bon, j'ai décidé".

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je comprends un peu Vanessa car la joueuse vient d'une autre équipe.

Mais le coach vous connaît, il essaie de composer la meilleure équipe possible.

C'est le but en match-équipe.

Faut pas oublier que parfois, le coach est un gros con :)

Mon frère a vécu pas mal d'histoires similaires dans son club :

-parce qu'il avait un sale caractère, et la facheuse tendance à donner son point de vue même quand on lui demandait pas.

-parce qu'il était dans un club de bourge et que son pote qui jouait derrière lui était blindé de chez blindé. Lui (et moi :( ) ce n'était pas son cas.

-parce qu'il a osé (et ma mère avec) critiquer ouvertement le vieux qui gérait tout ça.

-parce que ses graves problèmes de santé faisaient qu'il commençait souvent ses matchs avec 30 minutes de retard et que ça contrariait Monseigneur l'accompagnateur.

Bref, faut pas mettre tout sur le dos de Vanessa sans connaitre la situation dans sa globalité, car pour avoir suivi longtemps mon frangin, j'ai vu quand même pas mal d'histoire de fou (de la bagarre entre parents, au coach qui conseille de tricher en passant par le joueur qui annonce 3ème set alors qu'il a perdu en 2 et le tonton qui veut frapper l'adversaire de 15 ans qui vient de battre son neveu !).

Je fais pas de généralité, mais y'a quand même des cas extrêmes et gratinés dans le tennis.

Je comprends que Vanessa ait l'impression d'être prise pour une bouche trou, et que ça la vexe.

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est là ou je ne suis pas d'accord.

Si l'ambition du club est de gagner, alors oui.

Si l'ambition du club c'est juste faire un peu de compèt et que les gens s'amusent à jouer (ce que semble nous dire vanessa), alors non.

Personnellement je comprends que vanessa soit braquée et ne comprenne pas, parce que tout ça n'est pas cohérent.

La conclusion qu'elle en tire (puisque c'est comme ça je jouerais pas) ne me convient pas, mais ce n'est que la conséquence (elle a pas encore 13 ans, ne l'oublions pas) d'une situation mal gérée et expliquée par l'adulte.

Je suis bien d'accord avec toi. On gère pas des gamines de 14 ans en 4ème séries comme une équipe d'adulte en 2ème série.

Je veux bien qu'on connaisse pas tout l'historique de la vie des participants de Classim, mais on voit assez facilement que Vanessa est très jeune. Et vu comment elle raconte l'histoire (c'est sa version je suis bien d'accord là dessus), on peut comprendre qu'elle le prenne mal. Moi je le prendrais mal, je me suis d'ailleurs barré de mon dernier club pour ça (lors de notre reprise on à joué en équipe 2 et ça arrangeait bien tout le monde, mais l'année suivante, on gênait parce qu'on devait jouer en E1...)

Pour l'histoire que j'ai raconté au dessus, sur un groupe de gosses tous minimums 15/4 en minimes, y'en a plus aucun qui joue au tennis aujourd'hui. Je trouve ça triste, et en Province, c'est assez fréquent je trouve. Donc Vanessa à surement des tords, mais c'est pas parce que son coach est BE qu'il se comporte forcemment correctement, loin de là !

Share this post


Link to post
Share on other sites
solmhyrn : As très bien résumé l'histoire.

Pour bien re-résumé. Notre club as toujours dit, nous sommes un petit club dans un village d'à peinne 1000 habitant 1176 je crois exactement. Nous ne souhaitons pas la réussité des équipes, juste la réussites des membres de notre club, donner la confiance aux jeunes, permettrent au débutant de connaître la compétition (s'il le souhaitent) et lors des matchs par équipe faire jouer tous le monde, sans se soucier du résultats tant que les joueuses on donner leur maximum. Ce qui a était vrai car lors d'un quart de finale contre une bonne équipe (30 - 30/2 - 30/4) en 2011 le club avait fait jouer trois débutantes, toutes les trois commençait la compétition seulement cette année alors que l'équipe était composé d'une 30/5 et d'une non classé qui avait remporté un petit tournoi de Noel, ou elle a gagnait jusqu'à 30/3.

Sinon, je m'en fiche que la 30/3 fasse le simple, juste que nous sommes d'accord TOUTES les 3 pour que je fasse un simple et que l'autre fille fasse le double. L'entraîneur ne veut pas, et nous as dit. Au pire, même si Juliette, tu perds Margaux gagnera et le double elle assurera avec Vanessa. Il s'en fiche de notre avis et nous pensons franchement, qu'une joueuse qui a envie de faire son simple ou son double et déjà beaucoup plus en confiance qu'une joueuse qui à était forcé à le faire.

Il faut aussi savoir qu'en double je ne monte pas à la volée puisque la 30/3 n'aime pas, surtout que soit disant que ça la gene pour renvoyer et fait exprès de faire plein de faute de filet. Donc le double ne me servira strictement à rien, si peut-être à me prendre une nouvelle fois la tête avec ma coéquipière.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et, j'ai exactement le même niveau que la 30/2, je l'ai battu en 3 set lors d'un match amical et une autre fois en deux set 7/6-7/6 les jeux sont toujours serrés, donc je ne vois pas pourquoi plus l'une que l'autre, sachant que nous sommes d'accord pour échanger, et que l'autre s'en fou complétement.

Et pour savoir, la poule B de la division 2 était composé de l'équipe 13/14ans filles n°3, et que j'ai était voir le match puisqu'il se jouait à domicile et que les filles sont largement jouables, une fille que je bats 6/2-6/2 a perdu 7/6-7/5 contre la 30/2, et je les ai vu jouer, ci ce n'est le faite que ce sont des tricheuse (à cause de leur père qui leur mets la pression) tout est jouable. De plus, l'entraîneur c'est très bien que je sais gerer ce genre de fille, lors d'un match réçent je suis tombée sur une tricheuse, elle refusait de remettre deux balles et contestait toutes les balles que j'annoncait faute, du coup je suis restée calme et j'ai calmement annoncé faute une balle en plein dedans, la fille à contester, je lui ai dit, soit on repart sur de bonnes bases, soit je fais ça tout le match. Nous sommes repartit sur de bonne base et tout allait bien. (J'ai gagné.) L'entraîneur n'étant pas là, tout ce sait dans notre club et ce que j'ai fait c'est su, j'en était pas fière au début, mais finalement tout est reparti sur de bonne base donc ça va, j'ai réussi à calmer la fille et je pense que c'est ça qui prouve que j'ai une "bonne" réaction face aux tricheuses. Les deux filles qui jouent sont des tricheuses, donc qu'importe qui jouent qui puisqu'ils tomberont sur des tricheuses quoi qu'il arrive et que je sais déjà que la 30/2 va peter un cable et va être déçu tout de suite, limite à baisser les bras.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et si vous alliez toutes les 3 voir votre coach pour en discuter, c'est surement plus utile que de t'en "plaindre" ici (n'y vois pas de mechanceté c'est juste que je trouve pas une autre manière de le dire).

Si vous lui disiez votre manière de voir les choses, peut etre ca le ferait changer d'avis.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Lors de notre entraînement, la 30/3 était absente à cause de la neige, mais la 30/2 et moi étions là et nous lui avons dit, que nous voulions changé, que nous en avions parlé avec la 30/3 et que ça lui importait tant qu'elle fesait un simple. Même si elle fesait et le simple et le double, elle s'en foutait de jouer avec l'une ou l'autre. Mais notre coach, à dit que c'était comme ça, que le but était de gagner et qu'il ne changerait.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et, j'ai exactement le même niveau que la 30/2, je l'ai battu en 3 set lors d'un match amical et une autre fois en deux set 7/6-7/6 les jeux sont toujours serrés, donc je ne vois pas pourquoi plus l'une que l'autre, sachant que nous sommes d'accord pour échanger, et que l'autre s'en fou complétement.

A bat B. B bat C. C bat A. Qui est le plus à même de battre D ?

Il n'y a jamais deux joueurs identiques, donc l'entraîneur peut avoir en tête une façon de battre l'équipe adverse qui ne consiste pas à mettre les deux meilleures joueuses en simple.

Quand je lis ta phrase, je comprends que l'entraîneur ait du mal à vous expliquer les raisons de ses choix, étant donné que tu es complètement sur le principe "A > B donc A doit jouer" ou "A = B donc on peut s'interchanger". Ton coach, de par son expérience, veut peut-être vous apporter des notions tactiques que vous ne maîtrisez pas ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Au final, si vous trois êtes opposées à la décision du capitaine, vous quittez toutes l'équipe. Au moins, vous prouverez que vous avez, en partie, l'esprit d'équipe ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

La 30/3 elle est d'accord avec l'entraîneur, elle fait encore une fois le simple et le double, ça l'arrange.

Share this post


Link to post
Share on other sites

De toute façon, principe de base, une équipe ça tourne, sauf si il y a un écart de classement/niveau énorme. Là ce n'est pas le cas.

Plus forte ou pas, cela me parait aberrant que la moins bien classée dicte sa loi et soit appuyée par son entraineur. Franchement, on parle de filles de moins de 14 ans qui sont 30/2, l'important n'est pas dans la victoire finale.

Pour le reste, justifié ou non, on à tous compris depuis 6 mois :D que Vanessa à un gros contentieux avec cette joueuse. Le tennis est avant tout un amusement et un loisir, encore plus à ton âge. Bref, y'a pas de quoi se rendre malade, et si tu ne veux pas faire 200km pour jouer uniquement un double, et bien ne le fait pas. Vaux mieux ça que l'écoeurement.

Share this post


Link to post
Share on other sites
De toute façon, principe de base, une équipe ça tourne, sauf si il y a un écart de classement/niveau énorme. Là ce n'est pas le cas.

Plus forte ou pas, cela me parait aberrant que la moins bien classée dicte sa loi et soit appuyée par son entraineur. Franchement, on parle de filles de moins de 14 ans qui sont 30/2, l'important n'est pas dans la victoire finale.

Pour le reste, justifié ou non, on à tous compris depuis 6 mois :D que Vanessa à un gros contentieux avec cette joueuse. Le tennis est avant tout un amusement et un loisir, encore plus à ton âge. Bref, y'a pas de quoi se rendre malade, et si tu ne veux pas faire 200km pour jouer uniquement un double, et bien ne le fait pas. Vaux mieux ça que l'écoeurement.

+1

C'est drôle cette histoire. Autant en fed cup, on se prive de la meilleure joueuse française pour incompatibilité d'humeur et autres avec les résultats que l'on connait, autant dans ce cas totalement loisir et amateur on privilégie le résultat sur le plaisir des membres de l'équipe.

Si l'on applique les règles de l'esprit d'équipe, c'est clair que Vanessa est à côté de la plaque et devrait aller jouer son double avec le sourire pour aller chercher le titre. Après en pratique je comprends parfaitement que cela la gonfle d'aller se taper 100 bornes pour faire un double avec quelqu'un qu'elle n'aime pas et qu'elle trouve injuste la décision qui est en désaccord total avec la stratégie initiale du club. Personnellement, sauf grandes exceptions, je ne fais jamais plus de 20mn de déplacement pour aller jouer et j'évite les clubs qui n'ont pas un environnement agréable. J'ai été capitaine d'équipe pendant 15 ans et j'ai essayé de privilégier une bonne ambiance aux qualités tennistiques des joueurs et les résultats n'ont pas été forcément plus mauvais pour autant. Quand la section tennis a commencé à m'imposer ses choix (bizarrement quand nous étions montés en championnat de France) j'ai démissionné parce que cela me gonflait. A nos niveaux, je trouve que l'on prend la compétition un peu trop au sérieux et que l'on néglige l'aspect plaisir pour faire semblant d'être de vrais compétiteurs. Mais je reconnais, j'ai une philosophie complètement loisir et je comprends qu'elle ne soit pas forcément partagée.

Donc si j'étais Vanessa, je passerais un bon dimanche dans lequel j'irais jouer dans mon club avec ma copine 30/2! (Mais à son âge où j'avais son classement d'ailleurs, j'y serais allé en faisant la gueule)

Share this post


Link to post
Share on other sites

+1 avec Kramer, yen a qui ne comprennent pas que la compétition à nos niveau, ça reste de la compétition loisir, que l'on fait sérieusement.

Share this post


Link to post
Share on other sites
+1

C'est drôle cette histoire. Autant en fed cup, on se prive de la meilleure joueuse française pour incompatibilité d'humeur et autres avec les résultats que l'on connait, autant dans ce cas totalement loisir et amateur on privilégie le résultat sur le plaisir des membres de l'équipe.

Si l'on applique les règles de l'esprit d'équipe, c'est clair que Vanessa est à côté de la plaque et devrait aller jouer son double avec le sourire pour aller chercher le titre. Après en pratique je comprends parfaitement que cela la gonfle d'aller se taper 100 bornes pour faire un double avec quelqu'un qu'elle n'aime pas et qu'elle trouve injuste la décision qui est en désaccord total avec la stratégie initiale du club. Personnellement, sauf grandes exceptions, je ne fais jamais plus de 20mn de déplacement pour aller jouer et j'évite les clubs qui n'ont pas un environnement agréable. J'ai été capitaine d'équipe pendant 15 ans et j'ai essayé de privilégier une bonne ambiance aux qualités tennistiques des joueurs et les résultats n'ont pas été forcément plus mauvais pour autant. Quand la section tennis a commencé à m'imposer ses choix (bizarrement quand nous étions montés en championnat de France) j'ai démissionné parce que cela me gonflait. A nos niveaux, je trouve que l'on prend la compétition un peu trop au sérieux et que l'on néglige l'aspect plaisir pour faire semblant d'être de vrais compétiteurs. Mais je reconnais, j'ai une philosophie complètement loisir et je comprends qu'elle ne soit pas forcément partagée.

Donc si j'étais Vanessa, je passerais un bon dimanche dans lequel j'irais jouer dans mon club avec ma copine 30/2! (Mais à son âge où j'avais son classement d'ailleurs, j'y serais allé en faisant la gueule)

Perso, je trouve ce topic interessant car il met en lumière un problème de base du tennis (soprt individuel) en équipes ( sport co ?).

Je crois que tout le monde est d'accord pour dire que l'interêt du club prime ( comme en sport co d'ailleurs).

Mais je crois que justement pour être efficace, il faut que les joueurs s'entendent bien un minimum.

Or içi, je crois que le coach ne voit pas le danger de mettre une équipe ou l'ambiance est mauvaise.

Tous ceux qui ont fait du double (sport co, ça c'est sur), confirmeront l'importance de la bonne entente : on s'entend plus vite sur la bonne exploitation des qualités de chacun, sur la tactique, et surtout on se soutient quand ca se passe mal, ou lorsqu'un des deux à un coup de mou.

Or dans le cas de Vanessa, tout le monde à l'air d'accord, sauf le coach. Celui ci joue la gagne, c'est bien, mais si c'est pour dégouter les filles, l'équipe n'évoluera plus. Elles arreteront la compet ou changeront de club. Dommage, car la compet, même avec des objectifs comme celui du club de Vanessa (un bon équilibre compet/fun), c'est sympa, interessant et même utile.

Share this post


Link to post
Share on other sites

On ne peut pas savoir ce que pense le coach. Tout ce que je vois, c'est une réaction épidermique de Vanessa qui pourrait expliquer en partie pourquoi elle n'aurait pas compris une éventuelle explication du coach ...

Bref, je n'irai pas plus loin car la seule solution valable serait que les deux joueuses 30/2 quittent l'équipe.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×