Jump to content
Forums Tennis-Classim

ExCowboy

Membre
  • Content count

    383
  • Joined

  • Last visited

About ExCowboy

  • Rank
    Volée de chêne
  • Birthday 10/18/1977

Contact Methods

  • Website URL
    https://soundcloud.com/dorotasfate
  • Skype
    dorotasfate

Profile Information

  • Sexe
    Homme
  • Location
    près de Tours
  • Interests
    le tennis, la musique noise expérimentale, la littérature, les jeux de société, la vie de de famille, les pédales d'effet

Info Tennis

  • Classement
    15/5
  • Ligue
    Centre
  • Club
    TC Jocondien
  • Raquette
    Pro Kennex
  • Modèle
    Ki5 295

Recent Profile Visitors

985 profile views
  1. Peut on progresser après 40 ans

    Moi le problème, c'est qu'à 15 ans j'avais l'impression d'être super fort et je perdais tous mes matchs. Maintenant, je gagne des matchs mais j'ai l'impression d'être mauvais. En fait je suis globalement frustré de mon jeu car je comprends beaucoup mieux ce que je devrais faire, sans y arriver pour autant...
  2. Peut on progresser après 40 ans

    J'espère bien ! Parce qu'à 37 ans, je suis loin d'être satisfait de mon jeu, imaginez la frustration si ce n'est que déclin à partir d'aujourd'hui alors que les axes d'amélioration sont multiples et évidents.
  3. Outil de récupération du classement futur

    Toujours bloqué moi, et aucun retour de la FFT
  4. Outil de récupération du classement futur

    Bloqué aussi et aucune nouvelle suite à la demande d'explication. Vous croyez qu'ils ont repéré et bloqué tous les utilisateurs du programme ?
  5. Comment jouer/s'adapter sur terre-battue ?

    Je pensais être vraiment allergique aux terres intérieures, que des expériences catastrophiques dessus (faux-rebonds, pas d'appuis, humidité).=> que des défaites, pas un set gagné. Mardi j'ai joué sur les terres intérieures de mon nouveau club, dont on m'avait pourtant dit le plus grand mal, et tout allait bien, je me sentais bien, j'ai même pris du plaisir à tenter, et réussir, des amorties.. Conclusion: tout va dépendre de la qualité de la surface. Si c'est glissant, avec un rebond aléatoire, et que ton adversaire a l'habitude de la surface, tu vas galérer, voire t'énerver et incriminer, à tort ou à raison, les conditions de jeu. . Sinon, ton jeu habituel devrait faire l'affaire.
  6. idem, montée surprise à 15/5. Je pensais d'après les simulations qu'il me manquerait 10 points mais finalement j'ai 310/300 grâce à un adversaire qui monte 15/4. Content
  7. Outil de récupération du classement futur

    Ce qui serait bien aussi, c'est de pouvoir extraire, au moins de manière facultative, les informations de connexion d'un fichier de configuration au lieu d'avoir à les saisir à chaque fois. Je le ferais volontiers si j'avais déjà pris la peine de m'intéresser à Python.
  8. Outil de récupération du classement futur

    Ok merci de l'info, j'avais zappé ce point, sans doute pas concerné.
  9. Outil de récupération du classement futur

    En effet, super script, très pratique. L'idée de Omi94 est bonne je trouve, pour gagner du temps permettre de ne calculer le classement que des personnes sélectionnées dans notre palmarès. Autre question : à part à titre informatif, quel est l'intérêt de calculer le classement des adversaires contre qui on a perdu, ça ne rentre pas en ligne de compte si ? En tout cas, à profondeur 2 comme 3, je rate la montée à 15/5 de 10 points (descente d'une majorité des joueurs que j'ai battus, et qui jouent moins de 10 matchs dans l'année)
  10. Pourcentage de wo dans les tournois

    Pour dire ça, tu n'a jamais du voir l'étincelle dans les yeux des femmes quand tu leur annonces que tu montes peut-être 15/5. Ensuite, il s'agit de ne pas les décevoir...
  11. Test CLASSIM : Cordage PROCORD Woofer II

    Je confirme qu'il y avait de la puissance ! Et les balles rentraient beaucoup plus souvent que d'habitude. On devrait t'interdire de jouer avec ça, c'est trop fatiguant pour l'adversaire
  12. Vers la fin du deuxième service ?

    Je suis assez conservateur sur ce genre de choses, mais pourquoi pas disputer le tie-break à 5/5 plutôt qu'à 6/6. Ce serait la disparition des 7/5, qui ont leur charme, mais permettrait de réduire le nombre de jeux maximum par set. Qu'avait donné l'idée de la suppression du let au service, ça ne devait pas être testé sur le circuit Challenger ou Future ?
  13. jouer malade

    Un peu pareil, enrhumé toute l'année ou presque, au moins tout l'hiver (depuis la semaine dernière donc, cette année). Ma plus belle victoire cette année j'étais malade et fatigué, j'ai laissé 3 jeux à mon adversaire, j'étais très concentré sur chaque point pour ne pas laisser d'énergie en route. Mais la plupart du temps, ça affecte mon déplacement et mon endurance. Et ça fait du bien au niveau respiratoire de jouer au tennis plutôt que rester enfermé à la maison.
  14. Le Pousse Balle mystérieux...

    C'est le prof qui leur avait enseigné la régularité qui devait être content !
  15. Le Pousse Balle mystérieux...

    Comme souvent, d'accord avec Kramer. Pour ma part, ce n'est pas tellement les PBB, quoi que cela puisse vouloir dire, qui me dérangent, mais les défenseurs qui renvoient tout, long et haut si besoin (est-ce la même chose que PBB ?), et renvoient en particulier à notre ego nos limites d'attaquant. Que faire dans ce cas ? Attendre et renvoyer la balle, mais attendre quoi, exactement ? Sachant qu'en effet, à mon niveau, on ne prend pas beaucoup de risques en temporisant contre eux. La caricature de cette situation c'est le match Simon Monfils à l'Open d'Australie où il ne se passait apparemment strictement rien et où en tant que spectateur on ne comprenait pas vraiment comment les points étaient gagnés ou perdus. On estime souvent ce jeu comme inférieur, ou facile, pourtant, personnellement, je sais que je n'aurais ni la concentration ni la patience pour l'appliquer systématiquement. Ce n'est tout simplement pas dans mon tempérament de joueur de tennis.
×