Jump to content
Forums Tennis-Classim

Hyperion

Membre
  • Content count

    498
  • Joined

  • Last visited

2 Followers

About Hyperion

  • Rank
    Volée de chêne

Profile Information

  • Sexe
    Homme

Info Tennis

  • Classement
    15/4
  • Ligue
    Pays de la Loire
  • Club
    TEC
  • Raquette
    Prince
  • Modèle
    100P (legrino)

Recent Profile Visitors

1175 profile views
  1. Quelle est la durée moyenne d'un cordage chez vous?

    Tiens ta dernière phrase m'intéresse...J'ai fait poser par TWH un RPM Blast 1.25 tendu à 25 (oui, bon...je n'y connais rien ) sur ma Prince achetée neuve il y a maintenant...1 an. Depuis, je n'ai toujours pas changé et impossible de casser. J'ai l'impression que le cordage est comme neuf... Alors certes, je ne joue pas non plus 4 fois par semaine et je ne suis pas vraiment un gratteur, loin s'en faut, mais après avoir fait une estimation assez rapide du nombre de kilomètres au compteur de la corde, j'arrive à un bon 50h de jeu minimum. Je ne peux même pas dire comme toi que "je ne sens plus rien", car pour moi, j'ai l'impression d'avoir le même rendu que le jour où j'ai étrenné la bête... Je vais finir par le couper pour mettre autre chose, je vois qu'une jauge 1.15 te fait 10h, c'est peut-être là mon graal pour enfin casser un cordage dans ma vie Pour répondre au sujet, je n'y connais rien, ni en matos, ni en cordage, et ça fait donc 1 an que je joue avec le même setup, après 1 an passé à jouer avec une vieille relique moisie cordée à l'arrache avec le premier truc venu (en l'occurrence RPM Blast trouvé à D4). J'ai pu jouer jusque niveau 15/3 avec cette saloperie, donc j'imagine que la question du matos est un peu secondaire... Je n'ai jamais cassé et je change de cordage quand je change de raquette, en gros Je viens de dégotter une 100P état neuf à vil prix sur le bazar, je ne sais même pas quoi mettre dessus, je suis sûr que le cordage d'origine ferait l'affaire pour moi...
  2. Convocation tournoi

    Je me reconnais tellement dans ces propos... Sinon pour répondre au sujet de base, je n'ai absolument jamais participé à un tournoi où on ne jouait pas 2 fois / jour le WE, que ce soit en région parisienne ou du côté de Nantes. Allez, si, la seule exception c'était un tournoi étalé sur 1 mois, on peut comprendre que ça se passe autrement dans ces conditions. Quand je m'inscris à un tournoi je pars du principe que si je dois jouer le WE et que je suis convoqué un matin, voire l'aprèm, ça sera rebelote l'aprèm / le soir si je gagne, et j'accepte les règles du jeu sinon je ne pourrais m'inscrire nulle part... Pour reprendre les propos de solmhyrn (je crois), "c'est comme ça". Et ça dépend des régions. Voilà, next.
  3. Besoin de vous. Changement de cadre.

    Mon avis de merde vaut ce qu'il vaut (c'est à dire pas grand chose), mais je te raconte un truc indépendant des aspects techniques : je me rends compte que depuis plusieurs mois, je boise énormément, en tous cas largement + que l'année dernière où je jouais avec un autre cadre dont je ne m'étais jamais inquiété des caractéristiques. Jouant avec un tamis de 100, je décentrais tellement que j'ai fini par regarder avant-hier s'il n'y avait pas une indication sur le tamis pour ma précédente raquette, persuadé qu'il serait donc > à 100. Raté, c'était une 98, donc 630. En passant de 630 à 645 (sans avoir cherché à le faire, juste parce qu'il y avait une bonne affaire sur TWH et que je trouvais la raquette jolie, oldschool, et sympa sur le papier...), j'ai néanmoins largement perdu en centrage. J'imagine que les causes sont donc ailleurs (feinéantise, jeu de jambes inexistant, paresse inqualifiable - comment ça c'est pareil que feinéantise ? - etc), mais la surface du tamis ne peut pas être mise en cause. Alors j'imagine qu'il y a tout un tas de paramètres qui dépendent de cette fameuse surface de tamis et qui justifient les ventes de tel ou tel modèle, mais je ne suis pas convaincu qu'une si faible différence puisse t'apporter de grands bénéfices. Il faudrait pour cela passer d'une 90 à une 107 et j'imagine que là, il y aurait de quoi faire. Mais d'une 98 à une 100...Quand je superpose mes 2 cadres j'ai limite l'impression qu'ils sont pareils et pourtant... Bon ça ne t'avance pas +, je suis désolé je pense qu'à notre niveau c'est surtout une question de feeling et de confiance malheureusement...
  4. Convocation tournoi

    Par expérience, c'est quelques jours à l'avance (2 ou 3). Certains juges-arbitres sont plus vicieux et visent la demi-heure, comme mon voisin du dessus peut en témoigner, tandis que d'autres te considèrent comme des VIP en t'annonçant ta convocation jusqu'à 1 an 1/2 à l'avance, mais pour ça il faut résider dans le Bas-Rhin et ce n'est pas donné à tout le monde. Puisque tu es 40 et que le tournoi commence vendredi, il y a de très fortes chances que tu joues ce vendredi. Si tu n'as pas de nouvelles mercredi, un petit coup de fil au JA, s'il/elle est cool et surtout joignable, et tu auras vite ton info. Bon match et bonne chance !
  5. Ouais, y a pas de barrière anti-connards en MPE, on retrouve les mêmes qu'en tournoi de toutes manières. Pire, l'effet de groupe rend encore + con parfois. Les MPE que Nat décrit ont l'air de se dérouler chez les bisounours. Je n'ai pas joué en MPE depuis ma tendre jeunesse mais à l'époque, abrutis de gamins que nous étions, ce n'était pas rare que ça se fritte. Les rares MPE senior auxquels j'ai pu assister n'ont pas été toujours très glorieux non plus. Et parfois au sein même d'une équipe. De toutes façons, le contexte dans lequel évolue Nat est incomparable à celui de 99% des licenciés (et ce n'est pas une critique), donc rien d'étonnant à constater des points de vue si éloignés...
  6. J'ai voté le 3ème choix car j'aime bien être le seul représentant paumé d'une catégorie en marge Non, sans blague, si on occulte mes années de tennis étant gamin, je n'ai pas encore eu la "chance" de jouer en MPE : A Nantes il y a 5 ans, je n'avais pas le niveau requis puisque j'étais NC pour ma reprise, Dans mon club actuel, l'année dernière, mon classement de re-reprise (30/3) ne me le permettait pas non plus, Cette année enfin, pas mieux puisque pour faire les MPE, il faut être présent aux entraînements collectifs. Sauf qu'ils ont lieu le vendredi à 21h et sur ce créneau, perso, je suis partout, sauf sur un court de tennis --> pas de bras, pas de chocolat, pas d'entraînement, pas de MPE, pas de palais. Bon, j'aurais pu me démerder autrement mais en septembre dernier, mon avenir professionnel était si flou que je ne pouvais pas me permettre de m'engager quelque part tout en ayant une très forte probabilité de devoir lâcher l'équipe au dernier moment faute d'être encore dans la région en mai. Toujours est-il que ça me paraît compromis de me rendre disponible 4 ou 5 WE sur mai alors que j'ai du mal à être chez moi ne serait-ce qu'un dimanche par mois. Donc je crois que les MPE ne sont pas vraiment faits pour moi Le format des tournois ne me convient guère mieux mais je peux au moins m'adapter aux convocations découlant des disponibilités que j'ai indiquées. Bloquer plusieurs dimanches (donc par extension plusieurs WE) d'affilée sur un mois, j'ai du mal à imaginer comment ça se passe avec votre conjoint(e). Respect à ceux et celles qui arrivent à jongler avec tout ça... Sinon, la charte du joueur / contrat compétiteur que j'ai pu lire en diagonale plus haut, c'est vraiment l'horreur Si elle devait être respectée à la lettre, il ne resterait que 2 licenciés faisant partie de l'élite tennistique ayant l'honorable privilège de porter fièrement les couleurs du club C'est un délire...
  7. Dilemme à ce niveau, vous auriez fait quoi ?

    Passer du temps avec son père, ça n'a pas de prix !
  8. votre match à +5 échelons au dessus voire +

    Seul match de ma saison à ce jour, je joue en compression à 15/3 ancien 3/6, qui joue encore un bon 5/6 je dirais. Considérons donc que j'ai joué à +4, ce qui est certes hors-sujet (surtout qu'on peut toujours débattre du niveau "réel" de mon adversaire), mais pas de beaucoup. Comme j'avais passé une bonne journée, je ne me suis pas arrêté à ce tirage merdique et je me suis dit que j'allais prendre ça comme un entraînement et m'amuser. Je me suis amusé sur les 5 ou 6 premiers jeux, jusqu'à ce qu'il mène 4/2. Libéré par le poids de ne pas avoir à me coller une bicyclette, il s'est probablement mis à jouer avec un peu plus d'intensité et je me suis transformé en golden retriever de luxe, à la différence près que je n'utilisais que 2 pattes pour aller chercher la balle. J'ai marqué des points, c'est vrai, et même des beaux. Sauf que : Pour les remporter, je faisais alors une croix sur les 3/4 suivants et le jeu. Une sorte de mise à mort programmée quoi Je ne saurai jamais si je les ai remportés parce qu'il n'a pas joué à fond ou parce que j'ai vraiment bien joué le coup, ce qui enlève énormément de satisfaction Dès le début du 2ème set, j'ai commencé à en avoir marre et à me faire chier. Au final, j'ai pris mon pied 5 min, résisté 5 min de +, fait le sparring 20 min supplémentaires et j'ai eu hâte que ça se termine les 15 dernières minutes. Je n'ai pas le sentiment d'avoir appris grand chose, hormis que se rendre dispo en fin d'après-midi pour un tournoi est vraiment un traquenard. Après, j'ai une conception très personnelle du tennis et je peux comprendre que ce soit un honneur ou un challenge de se mesurer à des cadors si l'objectif qu'on se fixe est élevé. Pour ma part, c'était marrant au début et c'est vite devenu une purge. Ca m'a gonflé, j'étais content de rentrer chez moi, et j'aurais préféré claquer 20 balles dans un bouquet de fleurs pour ma femme. Je n'imagine même pas si j'avais dû jouer à "vrai" 4/6, 3/6...Pour moi, les classements sont essentiellement là pour empêcher un déséquilibre significatif entre les niveaux des 2 participants d'un match, et garantir un minimum de plaisir. D'où la plaie des WO consécutifs sur une même branche de tableau et des MPE / matchs corpo débiles où tu joues à une série d'écart.
  9. Dilemme à ce niveau, vous auriez fait quoi ?

    Perso je joue avec n'importe quel haut déjà utilisé qui me tombe sous la main, ça n'a aucune influence sur la médiocrité de mes coups Pour répondre au sujet, j'aurais été OK pour qu'il aille essuyer ses lunettes, c'est déjà un tel handicap de devoir se farcir un rétroviseur devant la tronche en jouant au tennis, alors si en plus le pare-brise est dégueulasse... Par contre le petit coup de flotte tranquillou ni vu ni connu j't'embrouille, c'est du gros foutage de gueule mais là encore, je me vois mal lui chercher des poux, car c'est typiquement le genre de truc qui me ferait sortir du match. Je préfère faire le gars cool, ruminer intérieurement et me servir de ça pour le punir sur le terrain. L'été dernier je suis tombé contre un mec de 40 balais qui commençait à être rincé à la fin du 2ème set (où je menais après avoir perdu le 1er au TB). Une 1ère fois il a demandé à aller pisser un bol alors que ça faisait 4/1 ou 5/2, ça a duré au moins 10 min, c'était un peu abusé. J'ai gagné le 2ème et au milieu du 3ème, alors qu'il jetait ses dernières forces dans la bataille, il a envoyé une balle hors du court côté CD. Une sorte de mise en orbite de dingue, la balle a survolé le filet, ma partie de terrain, le grillage, et au moins 10 mètres de buissons derrière. Il s'excuse et part chercher la balle (on n'en avait déjà plus que 2 à dispo...). Ca a duré 15 min, pendant lesquelles je suis resté sur le terrain pour me faire des services et rester à fond. Au final j'ai gagné et je me demande encore comment j'ai pu rester stoïque, mais c'était à une période où je me sentais bien et où rien de négatif ne m'atteignait. J'ai dégoupillé 2 mois plus tard à cause d'une simple mauvaise foi gerbante de mon adversaire, alors que j'aurais pu laisser couler car j'avais fini par lui faire entendre raison. Bref, bien joué pour avoir gagné le match sur le terrain il n'y a plus que ça qui compte à la fin...
  10. Un tennis excentrique perdu

    Bonjour J'ai résumé ton message aux points qui m'ont marqué, je vais te donner mon opinion : 1) 4/6 à 18 ans, suite à une montée à un intermédiaire, c'est déjà un niveau de fou, félicitations. Ca risque de ne pas s'arrêter là. 2) Si j'étais à ta place, sans que ce soit une question de vantardise / de melon / d'être hautain, je me dirais que, dans les faits, en étant 4/6, je mets à l'amende 98% des pratiquants de ce sport dans la catégorie Seniors Messieurs. Il n'y a donc que 2% des licenciés classés qui pourraient se permettre de dire que tu ne sais pas jouer, et encore, ce serait très déplacé de leur part. Evidemment, il peut arriver que des joueurs meilleurs que toi assistent à tes matchs et se disent que tu ne vaux pas ton classement, mais c'est une exception qui confirme la règle selon laquelle les spectateurs de ton match seront essentiellement des gens qui n'ont absolument pas leur mot à dire sur ton jeu et feraient mieux d'apprécier le spectacle. 3) Tu as gagné contre ta bête noire du coup ? Super 4) Je ne sais pas comment tu pourrais retrouver ce "second souffle" ou briser cette peur, je ne suis vraiment pas spécialiste de ce genre de souci et j'ai encore moins de légitimité à conseiller un jeune gars de ton niveau car tu ne fais pas du tout le même sport que moi, vulgaire joueur de milieu de 3ème série. Cependant, une chose : tu joues pour toi et toi seul. Ton classement, tes victoires, ton apprentissage, ton kif de faire S/V R/V, ta passion. Si tu sens que tu es moins bien en ce moment, joue en amical contre des mecs un peu moins forts qui seront ravis de prendre une branlée contre toi et règle tes frappes afin que, progressivement, tu puisses oser de plus en plus et retrouver ce jeu systématique vers l'avant. Si j'avais l'occasion de te voir jouer, et même si tu passais tout ton match à te faire trouer au filet par un type qui est en feu, je resterais tout de même admiratif de ton acharnement à jouer un jeu "excentrique", mais fortement stylé Ne t'égare pas dans des pensées négatives pour quelques personnes dont tu ne pourras contrôler les pensées. Ce que tu peux contrôler, c'est ton envie, ton jeu, et tes intentions. Continue à te faire plaisir et à pratiquer le jeu qui fonctionne. Comme c'est le jeu que tu aimes, c'est parfait, amuse-toi bien
  11. AEI.....

    Pas de problème chez moi via Firefox en tous cas, même si ça ne t'aide pas...
  12. Balle dans l'oeil

    Si j'avais eu la même mésaventure, le JA n'aurait pas été obligé de me mettre WO par dépit, je me serais barré avant et j'aurais bien pourri mon adversaire, surtout suite au "ben c'est pas son jour à lui". Sans déconner ça m'aurait rendu fou...On croise déjà quantité d'abrutis dans notre vie de tous les jours, alors s'en coltiner un de l'autre côté du filet... Quant au problème posé, à savoir si on ne peut pas considérer que l'adversaire a commis une faute, je n'en ai vraiment aucune idée. En plus pendant l'échauffement, c'est difficile de juger...Malheureusement, il me semble bien que, comme le méfait n'est pas volontaire (cet homme est victime de sa stupidité chronique), c'est toi, la vraie "victime", qui en pâtit au final en ne pouvant pas jouer. Tu as eu beau l'avertir, ça n'a pas suffi et tu n'as pas eu de bol... Ce genre de souci peut arriver en tous cas, de surcroît lorsqu'on est un gros débile et qu'on ne regarde pas si son adversaire en face, au filet, est prêt à recevoir une balle à volleyer, mais ce qui me gêne encore plus, c'est de voir que le type n'a même pas fait l'effort de se rendre disponible le lendemain matin (ça fait se lever trop tôt, la pire excuse) alors que le JA a été conciliant et a tenté de trouver une solution, ce qui n'est pas toujours le cas, et n'est d'ailleurs pas obligatoire. Mec, t'as shooté un type qui ne peut plus jouer son match, tu assumes en faisant WO ou en acceptant un report, c'est dingue... Je crois d'ailleurs qu'à la 2ème balle qu'il m'aurait envoyée alors que je n'étais pas prêt (et après lui avoir fait remarquer), j'aurais fissuré et je serais allé sur ma chaise jusqu'à ce qu'il me demande pourquoi j'arrêtais l'échauffement.
  13. Tournois en ILE de FRANCE : les avis

    Impossible à visualiser en effet, que ce soit sur le site normal ou le site mobile. On peut seulement constater que des résultats ont commencé à être saisis pour le tableau 30 / 15/5 / 15/4...
  14. Tournois en ILE de FRANCE : les avis

    @JojoKoto, le tableau du tournoi est dispo sur le site mobile. On peut y voir les résultats jusque 15/4 pour le moment, c'est mieux que rien (comme sur le merveilleux espace tennis aussi bancal que ma table de bureau). A ta dispo si tu n'y arrives pas tout seul via https://edl.app.fft.fr
  15. Coupe Davis

    Il y a quand même plusieurs manières de s'énerver, dont certaines qui n'impliquent pas que l'adversaire / l'arbitre / les juges de ligne / les spectateurs soient vigilants pour éviter de prendre un missile dans la gueule. Le mec qui défonce sa raquette sur le sol, il extériorise et a infiniment moins de chances de nuire à autrui que l'autre abruti qui frappe une balle à pleine puissance dans une direction choisie au pif. Là le gars est complètement siphonné, il a vraiment pas de bol certes, mais entre les deux, celui qui a le moins de bol, c'est l'arbitre qui faisait juste son taf et qui s'est fait allumer par un gamin irrespectueux. Quand j'étais môme, au tout début de mon parcours tennistique, j'étais assez nerveux sur le terrain, et lors d'un de mes rares tournois, j'ai perdu un point et j'ai balancé une balle de rage de l'autre côté du terrain, qui a touché les jambes de mon adversaire. Je me suis excusé de suite, il n'y avait pas de bobo, mais mon daron m'a engueulé comme du poisson pourri et m'a sorti du terrain. Depuis, il m'est arrivé de passer mes nerfs sur ma raquette, mon sac, les bâches...mais jamais d'une manière qui pourrait exposer qui que ce soit à un "oups, pas de bol" pareil... C'est le même tarif pour Djoko, Paire, ou qui que ce soit qui prend la liberté de faire du ball trap à l'aveugle...
×