Jump to content
Forums Tennis-Classim

ivanovich

Membre
  • Content count

    1080
  • Joined

  • Last visited

About ivanovich

  • Rank
    La meilleure défense c'est l'attaque
  • Birthday 02/06/1973

Contact Methods

  • Website URL
    http://www.tennisclublapacaudiere.fr

Profile Information

  • Sexe
    Homme
  • Location
    la pacaudière

Info Tennis

  • Classement
    15/3
  • Ligue
    Lyonnais
  • Club
    tc la pacaudière
  • Raquette
    Wilson
  • Modèle
    Je test la W blade 101
  • Joueur préféré
    edberg, lendl, federer
  • Joueuse préférée
    Gabriela Sabatini, steffi graff

Recent Profile Visitors

1304 profile views
  1. Reclassement à la baisse

    Salut Kramer, désolé d'apprendre que la santé ne te permet plus de jouer comme avant. Dans mon ancien club, un joueur classé 5/6 s'est fait reclassé 30/2 suite à une demande via le club/ligue (il a eu un accident, qui lui a valu de se faire amputer d'une jambe). Se faire "déclassé" c'est une pratique possible, mais je penses que ce doit être du cas par cas. Il faut voir avec ta ligue très certainement.
  2. Stages de tennis et canicule

    En 2005 ou 2006 je sais plus trop, un jeune JA du club de La Mulatière, près de Lyon, a programmé, 3 matches le samedi et 3 le dimanche (10h00/15h00/19h00 à chaque fois), car ils annonçaient un temps pourri à partir de lundi (orages) et qu'il craignait de prendre du retard. Ce week-end là, il faisait 37°C à l'ombre et bien sûr, pas un parasol ou quoique ce soit d'autre, ne serait-ce que pour avoir un peu d'ombre aux changements de côté. J'étais rentré dans le tournoi le samedi à 15h, contre un jeune qui attaquait son 2ème tour. 2 zombis sur le court, on jouait en marchant, car la chaleur nous pompait trop de jus. Je menais 6/1 4/1 et pensais malgré tout à abandonner a chaque point joué, c'est dire. Idem pour mon adversaire, je pensai vraiment qu'il abandonnerait, mais il est resté sur le court jusqu'au bout. Il m'a dit devant le verre de l'amitié, qu'il était tellement KO, qu'il n'avait tout simplement pas pensé à abandonner. J'ai pris une rouste au tour suivant à 19h00. J'imagine juste le gars, qui rentre le samedi matin et passe 5 tours, il aura joué 6 matches en 2 jours, par canicule et pas un centimètre carré d'ombre sur le terrain. Sinon, j'ai abandonné lors d'un tournoi, suite à un coup de chaud (sudation anormale, vertiges, nausées et proche du vomissement) alors qu'il devait faire environ 25 degrés.
  3. DISTRIBUTEURS AUTOMATIQUES DE BALLES

    Si une marque comme babolat ou technifibre ou wilson, par exemple, veut vendre facilement dans les clubs, elle peut acheter la machine et la mettre gratuitement à la disposition du club. Son intérêt ? En contre partie, la machine ne doit contenir que des produits de chez eux, que le club achète. Pour faire un parallèle, les restaurant ont souvent un distributeur à canette, ou encore des armoires réfrigérées, de marque coca-cola, mis gratuitement à leur disposition par la marque. En contrepartie, ne commander que des produits des chez eux pour remplir les machines. Je parle de ma propre expérience, lorsque je bossais dans une petite pizzeria sans prétention, sur Lyon il y a quelques années (19 ans pour être précis). Donc, pourquoi pas la même chose, pour une marque de tennis.
  4. DISTRIBUTEURS AUTOMATIQUES DE BALLES

    Oui, clairement.
  5. Glisser sur dur, rêve ou réalité pour certains ?

    La planche est pourtant pas mal aussi pour améliorer des qualités au tennis (centre de gravité, équilibre, renforcement bas du corps etc).
  6. Glisser sur dur, rêve ou réalité pour certains ?

    Salut Tatoo, Je joue avec les barricade8 qui sont déjà bien résistantes, les 9 ont apparemment été encore renforcé, notamment à l'intérieur du pied, c'est là que tu les troues en faisant des glissades ?
  7. Glisser sur dur, rêve ou réalité pour certains ?

    Tout à fait, je me servais de ma planche à l'époque ou je faisais beaucoup de roller longue distance, c'étais surtout pour travailler la technique et l'équilibre, même si ça travail aussi d'autres domaines (souffle, gainage etc) et pour travailler les jours de pluie (impossible de faire du roller par temps pluvieux, sauf si on a des roues spécifiques, mais elles ne sont pas données). EDIT : pour RHCP59 Tu trouveras tout le détail sur ce lien http://www.rollercourse.com/index.php?option=com_content&view=article&id=55:planche-a-glisse&catid=22:entrainement&Itemid=5
  8. Glisser sur dur, rêve ou réalité pour certains ?

    Salut RHCP59, je m'étais fabriqué une planche d'entraînement comme celles-ci, il y a quelques années, un poil plus longue (de mémoire elle faisait dans les 2m50). J'avais utilisé une planche de mélaminé blanc, sur laquelle j'avais fixé deux bastaings en bois, recouvert d'armaflex (pour ne pas me blesser) aux extrémités pour bloquer le pied. Je posais ma planche sur une surface pas trop glissante, en extérieur sur du gazon par exemple (évitez de l'utiliser sur le parquet du salon ou alors, mettez un tapis dessous). C'est un excellent outil pour s'entraîner, mais qui coûte cher, d'où ma fabrication artisanal qui m'en à coûté environ 20€ maxi de mémoire (planche/bois/vis/armaflex/adhésif double face). Bien sûr, pour bien glisser dessus, je me mettais en chaussette. Pas besoin bombe aérosol pour mieux glisser.
  9. Glisser sur dur, rêve ou réalité pour certains ?

    Ok, je vois ce que tu veux dire, je respecte ta vision même si je n'adhère pas à 100%. Pour le fun, Ok sans aucun doute même. Pour l'efficacité sur l'amélioration des qualités citées, par rapport à d'autres exercices dédiés, je reste encore septique. Pour la sécurité, là encore, le chemin est étroit et dépend comme tu le dis, des qualités du joueurs. Comparer les glissades aux volées liftés me paraît pertinent, je suis d'accord avec toi, car c'est une des évolutions techniques à prendre en considération, au même titre que la volée lifté il y a quelques années.
  10. Glisser sur dur, rêve ou réalité pour certains ?

    Salut Tatoo, je parlais en rapport aux priorités pour un amateur. C'est à dire, qu'à mon sens, pour un joueur amateur il sera plus bénéfique de travailler et progresser sur des secteurs tels que l'attention, la prise d'information, la mise en action, le jeu de jambe etc car il a certainement encore beaucoup à faire dans ces domaines. Sinon, je suis d'accord avec toi, faire des glissades lui améliorera aussi sa couverture de terrain. (je rappel que j'ai dis que je n'étais pas contre les glissades et ai même souligné que chez les pro se sera de plus en plus utilisé tant le niveau se hisse et les obligent à avoir plus qu'un jeu de jambe irréprochable, pour leur couverture de terrain). Salut Athès, je comprend ton point de vue et le message que tu veux passer, mais objectivement, ne crois-tu pas qu'il serait plus logique, efficace et moins risqué, d'améliorer ses qualités par des exercices dédiés à cela (gainage, assouplissement, propriocéption etc), afin que le joueur puisse ensuite, travailler les glissades ? De plus, tu le dis toi même, tu sais qu'ils n'utiliseront leurs glissades que très rarement. Autant travailler encore ce que j'ai noté à Tatoo, "l'attention, jeu de jambe etc". @Dragonax, le but ici n'est pas de savoir qui à raison ou tort, ou encore d'essayer de "moucher" les classimiens, mais d'échanger simplement des avis. Donc si tu peux essayer d'être un peu moins arrogant et simplement participer à ce sujet de façon plus mature, se serait vraiment plus agréable. Merci petit dragon plein de fougue, ne le prend pas mal hein ?
  11. Glisser sur dur, rêve ou réalité pour certains ?

    "Glisser sur dur, rêve ou réalité pour certains ?" Je reprend le titre du topic et y répond le plus simplement possible de façon personnelle : Ce n'est pas une réalité pour ma part, car je n'ai jamais volontairement essayé de glisser. Ce n'est pas un rêve, car je penses que savoir glisser sur dur n'est pas une priorité dans mon jeu. Pour le débat, est-ce utile ? Je répond, ça dépend justement des priorités, en ajoutant, "qu'à mon sens" cela est utile oui, mais qu'à un niveau très élevé (disons top 100, histoire de coller un chiffre), car à ce niveau et +, le jeu est tellement exigeant que rester sur un jeu de jambe et des appuies classiques sur 100% du match, n'est plus suffisant pour rivaliser avec des Djoko/Federer/Nadal etc, malgré d'excellentes qualités athlétiques et que demain, les glissades seront à mon avis de plus en plus utilisées, même avec un oeil comme celui de Federer, qui lui permet de beaucoup jouer en anticipation. D'ailleurs, c'est fou ce que Djoko ramène avec les glissades/grand écart etc. Tant de balle en plus à jouer pour les adversaires, que ces même adversaires n'avaient pas à jouer il y a quelques années. Chez les amateurs, je dirais qu'il y a vraiment beaucoup d'autres choses à travailler, de bien plus pertinent, pour progresser, que d'aller chercher à savoir glisser. Car il faut quand même être réaliste, un amateur, même à niveau haut de seconde série, voir négatif, a encore beaucoup à faire sur d'autres domaines que la glissade. Attention, je ne suis pas contre la glissade chez les amateurs, je dis juste que ce n'est utile que pour son kif personnel.
  12. WO par équipe

    C'est là que l'on voit qu'il y a la théorie et la pratique. De même, marie, ton statut de JAE doit être validé chaque saison, en signant au moins 1 feuille de match par saison.
  13. WO par équipe

    Si vous n'avez pas de juge arbitre dans votre club, vous devez normalement faire intervenir un juge arbitre extérieur (que vous devez dédommager financièrement), vous avez la liste des juges arbitres disponible dans votre comité via internet ou en contactant votre comité. Du coup, qui signe en tant que juge arbitre la feuille de match quand vous recevez ? Car oui, il doit y avoir la signature du juge arbitre. Donc hors la loi
  14. WO par équipe

    Nath, pour les arbitres obligatoires oui. Mais pour le juge-arbitre c'est différent, il est obligatoire pour toutes rencontre d'équipe. Même au plus petit niveau départemental.
×