Jump to content
Forums Tennis-Classim

kiff14

Membre
  • Content count

    1042
  • Joined

  • Last visited

About kiff14

  • Rank
    Passing de fer
  • Birthday 06/02/1977

Contact Methods

  • MSN
    francky156@hotmail.com
  • Website URL
    http://
  • ICQ
    0

Profile Information

  • Sexe
    Homme
  • Location
    Villiers sur Marne

Info Tennis

  • Classement
    15/2
  • Ligue
    Val de Marne
  • Club
    CT Plessis Trévise
  • Raquette
    Head
  • Modèle
    LM Fire
  • Joueur préféré
    Agassi
  • Joueuse préférée
    Azarenka

Recent Profile Visitors

1009 profile views
  1. Classement 2016

    Maintien à 15/2, l'essentiel est assuré
  2. NC à 15/3 en 1 an

    Ben justement, si tu t'en fous du classement, pas de souci pour continuer comme ça ! S'il a battu un paquet de 15/1 qui sont montés, c'est qu'il doit jouer 15.... non ?
  3. NC à 15/3 en 1 an

    Comment on peut être "dégouté" de monter 15 ? lol Ca t'empêche pas de continuer à jouer...
  4. A 15, ça revient pratiquement au même : il fallait 330 points à 50 points la victoire à égalité ==> 7 victoires nécessaires Aujourdhui : 430 points nécessaires à 60 points la victoire à égalité ==> 7 victoires nécessaires (manque 10 points) La différence, c'est comment obtenir ces points : avant ça venait + vite avec des grosses perfs (150 points à N+2) par rapport à aujourd’hui (120 points à N+2)
  5. Perso, je peux pas me permettre de brader un match : J'en fais 25 en moyenne par an et si je brade j'aurai jamais mon maintien lol j'ai un classement qui correspond à mon niveau ni + ni - du coup, pas de marge... Quand tu en fais + de 50 par an, oui tu peux faire ça... mais encore une fois je pense qu'il y a bcp + de mecs qui ne font "pas assez" de matchs que de mecs qui en font "trop"... Dans un tournoi classique, tu fais un tour en contre et après en perf... parfois un tour de compression entre 2, j'ai rarement vu N-2, N-1, N, N+1.... du coup à moins de perfer jusqu'à N+3, il faudra quand même plusieurs tournois pour avoir tes points (sans compter les first de temps en temps). Après on est bien d'accord qu'il y a une grande part de réussite suivant qui tu joues et les classements en fin d'année. Du coup, + tu as de matchs et + tu as de la marge vis à vis des mauvaises surprises (mecs qui descendent en fin d'année). John, ils ont supprimé le capital de départ mais ils ont baissé le nb de points nécessaires au maintien, du coup ça ne change pas grand chose, à part la victoire supplémentaire à remplir et la possibilité de monter + haut en une seule saison car tout le monde part de 0 contrairement à avant (capital de départ progressif).
  6. Un 4/6 qui redescend 15, c'est qu'il ne fait pas bcp de matchs (et c'est son droit), il serait descendu aussi avant le changement de barême. En même temps, on ne peut pas se maintenir 2nde série avec - de 10 matchs.... on ne peut pas dire "les classements sont bradés" d'un coté et "il faut trop de matchs pour se maintenir" de l'autre... Pour les jeunes, ils peuvent vite monter jusqu'à 15/1 en faisant bcp de matchs mais au dessus il faut taper à 15 ou 5/6 et là seuls les meilleurs y arriveront...
  7. Hello, en tant qu'ancien 15 je pense que tu joues plutôt 15/1 que 15/2... lol Plus un jeune monte vite dans la saison, plus il aura des 1er tours difficiles... donc + de défaites, surtout arrivé à15/1. Mais on sait aussi que les jeunes peuvent 2 classements en niveau de jeu dans l'année, ça va très vite à cet age là.
  8. La probabilité pour que le mec qui fait un match par an "chaleur +2" comme tu dis joue le mec qui joue "pas chaleur -2" le même jour est quand même très faible... Je comprends l'idée mais là encore tu caricatures, ou tu généralises ce qui peut arriver à qq mecs (des jeunes en pleine bourre en général) qui jouent + de 100 matchs par an, ce qui est très loin d'être la majorité. Après on est bien d'accord que le système favorise les mecs qui jouent bcp, ça c'est pas une nouveauté, mais le 3è intermédiaire ne changera rien à ça.
  9. C'est clair que tout ce qui compte c'est de remplir ses 8 victoires prises en comptes avec des perfs, même en ayant bcp de défaites. Mais le mec qui arrive à faire plusieurs perfs à +2 ou +3 perd rarement à -4, enfin des vrais -4 qui ne jouent pas + que ça, eux aussi. On sait bien que le mec qui monte d'un classement en faisant 100 matchs ne se maintiendra pas l'année suivante parce qu'il n'a pas le niveau. Pour en revenir au 3è classement intermédiaire, les classements n'ont pas explosé quand ils ont mis en place les 2 premiers, ça permettra justement aux jeunes d'avoir + rapidement un classement qui correspond à leur niveau actuel.
  10. Je suis bien d'accord que tu peux avoir des bonnes surprises avec des jeunes qui font 100 matchs par an et qui peuvent ne pas s'accrocher sur tous les matchs mais tu caricatures. Déjà si tu es 30 et que tu bats un 15/4 (qui va monter 15/1), c'est que tu ne joues pas 30... ce genre de perfs avantageuses te permettent de monter d'un classement pas 3 ou 4.... Tout ça pour dire qu'un 3è intermédiaire ne changera rien à ce point là.
  11. Il faut arrêter avec ce 3è intermédiaire, on sait très bien que les mecs qui montent à l'intermédiaire sont larges à leur classement. Pour monter il faut quand même battre les mecs, y a pas de miracle. Quand tu as les points pour monter de un ou 2 classements en janvier ou en mars, c'est que tu as largement le niveau. Ceux qui redescendent en octobre sont des cas particuliers. Quel que soit le mode de calcul, ça n'empêchera jamais des 6/0 6/0, mec qui dans un mauvais jour, pas envie de jouer ou adversaire en rute ce jour là c'est la loterie... pour juger il faut regarder les résultats sur une année complète. C'est compliqué d'avoir le même niveau sur 365 jours, surtout si tu ne t’entraînes pas régulièrement.... Sinon, quand tu as peur du "risque" de monter d'un classement... il ne faut pas faire de compèt. L'intérêt d'un classement, c'est de refléter ton niveau.
  12. Parce qu'au ping tout le monde fait le championnat et finit l'année avec au moins 20 matchs, jusqu'à une centaine pour les jeunes en pleine bourre. Du coup, le système de points a un sens. Pour le mec qui ne fait que 3matchs par an au tennis, oui il s'en fout mais c'est celui qui le joue qui est pénalisé parce qu'il n'a pas un classement qui correspond à son niveau.
  13. c'est surtout de faire jouer les licenciés. Si tu peux te maintenir 3 ou 4 ans à ton meilleur classement en faisant seulement 2 ou 3 matchs par an, c'est sur que ça incite pas et c'est pas très réaliste non plus. Pas d'accord avec toi, une seule victoire à classement dans l'année, c'est la loterie complète suivant sur qui tu tombes... et la porte ouverte aux arrangements. Pour moi c'est normal de devoir battre plusieurs mecs pour prouver ton niveau. Le problème c'est les mecs sous classés, ou qui ne font que 2 ou 3 matchs par an, donc difficile à évoluer et qui vont descendre donc brouiller tes résultats.
  14. Classement 2016

    non, puisque de toute façon on te calcule à tous les échelons et on voit à quel moment tu es positif. Ton classement à toi n'a "pas" d'importance à ce niveau là.
  15. Ah ok tu veux changer complètement de système... comme au ping que je connais bien. La différence, c'est qu'au ping tout le monde fait le championnat par équipes (14 dates soit 42 matchs en tout). Au tennis, si tu ne fais que 3 ou 4 matchs en contre (championnat dans une petite division), on ne peut pas connaitre ton niveau au bout d'un an, voire 2. Et comme dit, le but étant de te faire faire des tournois, si tu peux te maintenir en gardant ton total de points pratiquement sans jouer... c'est la grosse différence entre un sport basé sur le championnat par équipe (ping ou autre) et un sport basé sur des compètes individuelles (tennis).
×