Jump to content
Forums Tennis-Classim

Alteo

Membre
  • Content count

    1583
  • Joined

  • Last visited

1 Follower

About Alteo

  • Rank
    L'adversaire providentiel des NC qui veulent perfer

Profile Information

  • Sexe
    Homme

Info Tennis

  • Classement
    30/2
  • Ligue
    Seine et Marne
  • Club
    de tennis
  • Raquette
    Babolat
  • Modèle
    Pure Strike 16/19
  • Joueur préféré
    Roger Uniqlo
  • Joueuse préférée
    Suzanne Lenglen

Recent Profile Visitors

3393 profile views
  1. Soldes et chaussures

    Ah, c'est ça, les fameuses nouvelles Resolution de l'année ? Sinon, Smashinn, tu peux avoir confiance, j'ai déjà commandé une raquette dessus (mais c'était en 2013, cela dit). Par contre, c'est un site espagnol, donc ça peut arriver en 5 jours comme ça peut arriver en deux semaines (les aléas du transport international).
  2. Alourdir Clash 98

    De mon côté, quand quelqu'un s'arrête plus de 10 secondes pour me regarder, c'est que c'est un coach qui a dit "Regardez bien, c'est exactement comme ça qu'il ne faut surtout pas jouer". Et s'ils filment, c'est que je vais me retrouver dans le bêtisier de Noël.
  3. Wilson - Gamme Pro Staff

    Il est même plus que hautement probable que ce soit une commande spéciale de Décathlon. Reste à savoir si ce sont des vraies V13, ou des V11 maquillées en V13. Ce qui m'intrigue le plus, cela dit, c'est la raison d'être de ce modèle : quel intérêt Décathlon a-t-il de vendre une version LS (beaucoup) plus chère aux côtés de la L ? (Stratégie marketing en proposant une variante exclusive ?) Et quel intérêt a Wilson d'accepter ce genre de commande ? (Possiblité de liquider des stocks ?) Ma spéculation personnelle au pur conditionnel qui n'est qu'une supposition de ma part (je prends des pincettes car j'ai pas envie d'être à l'origine d'une fake news complotiste du tennis ): peut-être que Décathlon fait le même coup que les Head Radical Team et a commandé à bas prix une série exclusive de "vieilles" PS 97LS V11 maquillées en V13, et proposées d'abord à prix fort pour mieux être bradées à -50% ? (Si c'est le cas, je m'attends à voir le prix barré en mars, à l'ouverture de la saison des joueurs loisir...)
  4. Construire un court de tennis

    Portable, certes.... mais je me vois mal embarquer ça dans le métro en disant à mes potes "Je viens chez toi et on se fait un tennis" ? (Mais si ça existe en Capsule Corp de Dragon Ball, je suis preneur)
  5. Wilson - Gamme Pro Staff

    Effectivement : https://www.decathlon.fr/p/raquette-de-tennis-adulte-pro-staff-97ls-v13-0-noire-non-cordee/_/R-p-X8626160 Et à côté de ça : https://www.decathlon.fr/p/raquette-de-tennis-adulte-pro-staff-97l-v13-0-noire/_/R-p-X8658372 Ca fait cher le "S"... surtout un "S" qui va coûter autant en cordages...
  6. Wilson - Gamme Pro Staff

    Au contraire, je trouve que ce n'est pas très cher, pour une raquette Wilson. Ca ressemble à un prix soldé.
  7. Alourdir Clash 98

    Beeeeen..... C'est justement pour ça que j'ai mis cette raquette de côté il y a 9 ans.
  8. Alourdir Clash 98

    Bon.... Je l'ai dit, je l'ai fait : j'ai ressorti la nSix.One 95, je suis parti sur les courts avec, et je confirme que quand on a la bonne technique et le bon relâchement, cette raquette est un pur bonheur de contrôle et de stabilité ! Du coup, j'ai une question par simple curiosité : pourquoi tu es passé sur la Clash 98 si tu maîtrisais la 6.1 ?
  9. Alourdir Clash 98

    Je ne dis pas le contraire. Mais après, j'ai joué avec une nSix.One 95 (qui précédait la BLX 6.1 95) pendant 7 ans, et je sais que cette gamme de chez Wilson est particulièrement exigeante en terme de maîtrise technique. Donc, sur le papier, une Clash de 310g (ce qui reste lourd quand même) et avec un tamis de 630cm² devrait être plus accessible et poser moins de problèmes. Au lieu de ça, cette raquette amène un souci de maîtrise, et c'est pour ça que je trouve cela marrant. Mais je ne remets pas les impressions de ToutesSurfaces en cause, bien au contraire ! Ca prouve aussi (et surtout) que la raquette est bel et bien une affaire de ressenti personnel. Et il arrive donc qu'on soit dépourvu face à un matériel à priori plus facile. Et d'ailleurs, en vrai, j'ai pu tester la Clash 98 sur quelques minutes, et la première impression que j'ai eue était qu'elle me paraissait extrêmement accessible pour les specs qu'elle a. Je serais curieux de savoir ce que ça donnera après custo, par rapport à la BLX 6.1. (Et puis tout ceci m'a donné envie de dépoussiérer la nSix.One 95, tiens...)
  10. Alourdir Clash 98

    C'est marrant, quand même.... J'aurais plutôt pensé que passer à une raquette moins lourde, donc plus maniable, et avec un tamis un peu plus grand, donc plus tolérant, aurait eu l'effet de faciliter le jeu, et non de le rendre moins naturel. Mais après tout, tout existe en ce monde. J'imagine qu'après 10 ans à jouer avec une raquette de 332g non-cordée, tu t'es habitué à son comportement. C'est quel modèle de 6.1, d'ailleurs ? Si c'est une ProStaff nSix.One 95 d'autour de 2005, j'en ai une, je te l'échange contre ta Clash, problem solved. (Non, en vrai, je la garde )
  11. J'aimerais bien que ça arrive, juste pour que Michael Chang ait un successeur parmi les "ABC" (American-Born Chinese). En France, on a bien eu Alizée Lim chez les femmes parmi les noms célèbres, mais le seul que je connaisse chez les hommes reste Mick Lescure (dont le nom est apparu dans les médias pour des raisons obscures, malheureusement), quelque part dans les 500 mondiaux. Mais si je fais un gamin cette année, peut-être que dans 20 ans, il sera le premier français d'origine asiatique à passer les qualif de Roland Garros...ou en tout cas, s'il se passionne pour le tennis, je lui ferai bouffer du Classim à fond pour qu'il ait les conseils, les analyses vidéos, la raquette, le cordage et la tension qu'il lui faut au gramme près pour y parvenir. Bref, pour en revenir au sujet, c'est un peu compliqué à illustrer en vidéo, sans un montage et/ou une graphie qui zoome sur ce point. Preuve en est le fait que j'avais ce problème de prise de raquette depuis le début et que les vidéos que j'ai postées dans la section adéquate n'ont jamais permis de le trouver et d'expliquer mon blocage. Cela dit, j'avais aussi d'autres problèmes véridiques (jeu de jambes, timing, relâchement, instinctivité...) qui ont sûrement masqué celui qui était à l'origine de mon impression de gène. Mais Il a vraiment fallu que Denebola me voit jouer en vrai pour qu'il remarque d'où venait mon souci d'amplitude et mon manque de traversée à la frappe. Sur le screenshot ci-dessous, issu d'une vidéo qui date d'il y a 6 ans (et que j'ai choisie parmi celles qui me mettent le moins en valeur), on voit (ou, du moins, on devine) que je tente un coup droit avec le coude ouvert vers le haut, avec la paume de la main tournée à fond vers ma droite : Et encore : cette position ne compense pas la fermeture de ma prise, puisqu'on peut remarquer que le tamis est recouvert... et d'ailleurs, sur cette frappe, je bâche. Normalement, sur une frappe "réussie" (i.e. dans le terrain opposé), j'ouvre encore plus, et il suffit d'essayer par soi-même pour se rendre compte que tourner la paume et le coude ainsi tend inévitablement le bras. Il aurait donc fallu que je tourne le coude dans la direction opposée au moment de l'impact pour compenser cette tension et aboutir à une meilleure maîtrise de ma frappe. Ce que je ne fais pas, et cela se voit sur la suite du mouvement : En fait, on me détourerait et on me collerait sur une piste de bowling que ce screenshot ferait illusion ! Mon coude est toujours ouvert vers le haut et je donne l'impression de lancer un objet en cloche devant moi. Mais le pire, c'est que derrière, je brouille les pistes en finissant le bras en écharpe, ce qui laisse penser que mon bras est relâché. En fait, je pense que je dois effectivement faire cette indispensable rotation du coude... mais trop tard et/ou pas de manière assez prononcée : Bref, en observant Coach Rafa, je vois bien qu'il fait cette rotation de coude bien plus vite et de façon plus prononcée que le moi de 2014, et cela entraîne le fait que son avant-bras finit dans une position radicalement différente (il a le poignet cassé, pas le moi du passé). Edit : sur mon premier screenshot, je dis que mon coude est ouvert vers le haut et que c'est qui me gène.... Et en observant des vidéos plus récentes où j'ai corrigé ce souci avec un changement de prise, je réalise que la différence n'est pas si flagrante visuellement ! Pas étonnant que personne ne m'ait pointé cela ! Ca se joue en fait à quelques degrés : sur une prise très fermée, mon coude est suffisamment ouvert vers l'extérieur pour que le coup droit manque de naturel et de fluidité, alors que sur une prise semi-fermée (type eastern), la position du coude ne diffère que de 5-10°, même pas, et pourtant, ça permet déjà d'avoir un mouvement plus relâché.
  12. Ca fait bizarre de voir un non-asiatique sur Tennis Spin. J'avais fini par croire que c'était une chaîne communautaire, moi. (je précise qu'il n'y aucune intention raciste dans cette remarque, c'est juste une boutade) Y'a que moi qui ai lu "Bayrou Bangals" et ai cru au départ à un t-shirt militant du Modem ? Bref, à part ça, j'avais initié ce sujet parce que j'avais un coup droit forcé, que j'ai décrit ainsi : " lorsque j'exécute mon coup droit, mon épaule se tend et remonte, ce qui fait que mon bras se bloque au moment de la traversée". En fait, j'ai fini par comprendre (grâce à Denebola, donc ce qu'il dit à ce sujet vaut de l'or ) que tout ceci venait du fait que j'avais une prise très fermée tout en cherchant à avoir une mécanique bras tendu. Cette façon de tenir le manche fait qu'au moment de l'impact, mon coude était tourné vers l'extérieur et se collait quasiment au corps, ce qui le bloquait et m'empêchait d'avoir de l'amplitude si je maintenais le bras tendu. Du coup, la technique en virgule Nike de Coach Rafa aurait pu être une solution. Je l'ai testée à vide (parce que la neige d'hier a rendu les courts impraticables), et effectivement, ça colle bien aux prises très fermées. Mais pour finir le bras en écharpe comme il le fait sur sa démo, ça demande forcément une rotation du coude et de l'avant-bras. Sinon, pour la petite histoire, pour corriger mon problème d'amplitude, j'ai tenté des trucs en regardant des tuto et en demandant des conseils sur la mécanique du coup droit. Cela m'a amené à essayer d'imaginer ma frappe dessinant le fameux "C" avec la tête de raquette, mais la prise très fermée donnait une orientation du tamis qui n'était pas cohérente et ça me créait des noeuds au cerveau. D'où un gros bug. Finalement, à partir du moment où j'ai diminué la fermeture de ma prise, ça s'est débloqué. Mais ça aurait aussi pu se débloquer en imprimant une rotation du coude vers l'intérieur au moment de la frappe, qui a le mérite de décoincer la flexion du bras et permet de poursuivre la traversée de balle.
  13. Aide au choix : pure strike

    C'est pour ça que je suggère de tester la Pure Strike 16/19 en conditions de match (idéalement avec un enjeu) : avec l'obligation de résultat, l'engagement et la durée, c'est un bon moyen de voir si cette raquette est usante et/ou handicapante. Et mieux encore si on peut la tester avec son cordage de prédilection. Sinon, je rejoins ton avis sur l'impression de légèreté de la Pure Strike 100. C'est le sentiment que j'ai eu aussi. Mais c'est loin d'être un défaut, c'est même, selon moi, une des choses qui rendent cette raquette ultra-accessible malgré ses 300g. C'est juste que ça lui donne un caractère finalement assez différent de la 16/19, pourtant dans la même gamme. Si tu es encore dans les tests et que tu n'as pas d'appréhension, essaie l'Artengo TR960 Precision, au moins par curiosité.
  14. Aide au choix : pure strike

    J'ai la 16/19, j'ai testé la 100 avant. La Pure Strike 100 m'a paru être une raquette absolument polyvalente, très maniable, et beaucoup plus accessible qu'on pourrait le croire. Je l'ai trouvée très bonne partout, en contrôle comme en stabilité, avec une puissance certes modérée par rapport à une Pure Drive ou une Pure Aero, mais largement suffisante pour ceux qui ne recherchent pas prioritairement cet aspect (donc pour la cible de la gamme Pure Strike). Mais pour moi, à titre très personnel, cette polyvalence est la raison pour laquelle je ne l'ai pas adoptée : très bonne partout mais transcendante nulle part, j'ai trouvé qu'elle manquait d'âme, surtout au niveau du toucher. Cela dit, ça reste un avis personnel, et parce que c'est une très bonne raquette, je la recommanderais sans problème à des joueurs polyvalents qui penchent vers le contrôle. La Pure Strike 16/19 apporte, pour moi, ce soupçon d'âme qui manque à la 100, avec un peu plus de puissance et de stabilité, mais au prix d'une maniabilité inférieure. Et elle a ce petit toucher que n'a pas la 100 et qui fait que j'ai eu le coup de coeur pour cette version, alors que sa variante à tamis de 645cm² m'a laissé plutôt indifférent. Moins polyvalente mais loin d'être injouable pour autant et pas aussi exigeante qu'une Pro Staff de chez Wilson, il faut quand même un minimum de technique et de relâchement pour jouer avec. A tester sur plusieurs jour et idéalement en conditions de match. Cöté prise d'effet, évidemment, on n'a pas affaire ici à une Pure Aero. Mais les Pure Strike 100 et 16/19 ne sont pas mauvaises sur cet aspect, surtout la 100, plus maniable. Pour toi qui vient d'une Drive et qui cherche plus de contrôle sans trop sacrifier la puissance, et puisque tu es 15/4 (donc en principe avec une bonne maîtiiise technique), je pense que tu peux potentiellement t'essayer à la 16/19. Si elle s'avère finalement trop peu maniable, la 100 avec un cordage orienté puissance peut peut-être répondre à tes besoins. Côté cordage justement, je n'ai par contre pas d'avis, je joue en multi-filaments.
  15. Différence 16*18 et 18*16

    Vidéo intéressante, en effet. Il est juste un peu dommage qu'il ne précise pas comment fonctionnent les plans de cordage très ouverts, comme le 18/16 justement dont il en fait une allusion. Il dit, avec exactitude, que l'espace entre les cordes joue sur la prise d'effet, mais il dit aussi et surtout que ce sont principalement les montants qui influent sur cela, et que plus il y a de montants, moins le spin est favorisé. Or, si on s'en tient à cette explication, comment un 18/16 (qui a plus de montants) peut-il être plus "spin" qu'un 16/19 (qui en a moins) ? Il aurait pu prendre 15 secondes pour expliquer que le faible nombre de travers permet aux montants de bouger davantage pour imprimer les effets (ce qui explique les casses, d'ailleurs).
×