Jump to content
Forums Tennis-Classim
Sign in to follow this  
laroulotte7

Reclassement ancien 3/6

Recommended Posts

Bonjour à tous j’ai 49 ans et ancien joueur classé à 3/6 en 1993 .J ai repris le tennis après 20 ans d arrêt grâce  à mon petit garçon qui a voulu apprendre .

Je me suis pris au jeux et du coup je souhaiterai faire deux ou trois tournois pour le plaisir .

Selon vous qu’elle classement me donnera la ligue sachant que les niveaux n’ont plus rien à voir avec mon époque?
Merci a tous 

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est variable, mais certainement aux alentours de 15/2, 15/3...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, jace112 a dit :

C'est variable, mais certainement aux alentours de 15/2, 15/3...

Merci pour ta réponse .. je ne peux plus me déplacer comme avant suite à un problème à une jambe je dois gagner mes points en 3 coups maximum  mais j arrive à gagner à 5/6 au club ce qui m’a étonné d ailleurs .

Je suis vraiment surpris sur le niveau général qui a énormément  baissé depuis 25 ans .. je dirais 5 classement d ´écart très facilement .

Share this post


Link to post
Share on other sites

5 classements... faut peut être pas exagérer non plus...

Un 15/1 d'il y a 25 ans ne vaut pas un 2/6 aujourd'hui...

T'aurais joué -4/6 aujourd'hui ? 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu es vieux, tu as été bien classé, tu ne peux plus te déplacer, mets toi au padel! Le problème c'est qu'il faut avoir été 2 pour être assimilé.

Sinon, pas certain que le niveau ait tant baissé que cela. Ca doit se jouer à 1 ou 2 classements max. On assiste à une recrudescence de jeunes qui s'accrochent et qui encaissent les slices sans moufter, en t'appelant Monsieur et en te vouvoyant et du coup, cela devient de plus en plus difficile de se maintenir en seconde série juste à l'intox!

  • Haha 6

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, mcenroe a dit :

5 classements... faut peut être pas exagérer non plus...

Un 15/1 d'il y a 25 ans ne vaut pas un 2/6 aujourd'hui...

T'aurais joué -4/6 aujourd'hui ? 

 

Effectivement peut-être exagéré 5 classements.. mais la différence est notable ..

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 11 minutes, kramer a dit :

Tu es vieux, tu as été bien classé, tu ne peux plus te déplacer, mets toi au padel! Le problème c'est qu'il faut avoir été 2 pour être assimilé.

Sinon, pas certain que le niveau ait tant baissé que cela. Ca doit se jouer à 1 ou 2 classements max. On assiste à une recrudescence de jeunes qui s'accrochent et qui encaissent les slices sans moufter, en t'appelant Monsieur et en te vouvoyant et du coup, cela devient de plus en plus difficile de se maintenir en seconde série juste à l'intox!

Attention ma génération possède un tennis moderne , par contre la génération 80 c’est à l ancienne prise à plat service volée etc ..

Apres je suis pas un bon exemple j’étais 3/6 a 17 ans en faisant 3 tournoi par an je jouais au dessus .

Je suis frappé par les carences techniques surtout qu’on ne rencontrait pas ,sauf exception, en deuxième série .

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 27 minutes, laroulotte7 a dit :

Attention ma génération possède un tennis moderne , par contre la génération 80 c’est à l ancienne prise à plat service volée etc ..

Apres je suis pas un bon exemple j’étais 3/6 a 17 ans en faisant 3 tournoi par an je jouais au dessus .

Je suis frappé par les carences techniques surtout qu’on ne rencontrait pas ,sauf exception, en deuxième série .

 

 

J'ai un an de moins que toi, mais je suis un moderne de ce que tu décris car je joue comme dans les années 80!

J'ai principalement construit mon classement en montant sur le point faible de l'adversaire. Franchement, je trouve que techniquement, les jeunes ne sont pas si mal. Tu te feras une meilleure idée pendant les tournois. Tu joues où? 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, kramer a dit :

J'ai un an de moins que toi, mais je suis un moderne de ce que tu décris car je joue comme dans les années 80!

J'ai principalement construit mon classement en montant sur le point faible de l'adversaire. Franchement, je trouve que techniquement, les jeunes ne sont pas si mal. Tu te feras une meilleure idée pendant les tournois. Tu joues où? 

 

Notre génération est à cheval entre le tennis des années 80 et le tennis moderne j’en parlais avec un prof hier qui trouvait mon jeu complètement d’actualité alors que lui a été -  4/6 avec un tennis dit « à l’ancienne « et a seulement 3 ans de plus que moi.

Jai toujours préféré les joueurs qui frappent fort avec un tennis moderne comme adversaire mais beaucoup plus de mal avec des joueurs qui ont ton profil même encore aujourd’hui.

J’explose des gamins début de 2 eme série mais pas sûr que j arrive à te battre ..

A l’époque sur Lyon maintenant je suis dans la Drôme .

ps le padel pourquoi pas mais ça me parait plus compliqué niveau déplacement 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu jouais où à Lyon ?

Et pour les carences techniques, c'est peut-être moins traditionnel, académique, mais du moment que le mec te fait mal et gagne le point, peu importe, non ?

Le matériel permet aussi plus de libertés.

La pyramide des âges est aussi plus vieille. Entre 35 et 50 ans, c'est le coeur de cible des compétiteurs quasiment. Donc des mecs qui ont rêvé sur Edberg, Agassi, Rodgeur...

Pour le reclassement, j'ai un partenaire d'entraînement (30 ans environ) reclassé 15/2 cette année qui était 2/6...

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, jace112 a dit :

Tu jouais où à Lyon ?

Et pour les carences techniques, c'est peut-être moins traditionnel, académique, mais du moment que le mec te fait mal et gagne le point, peu importe, non ?

Le matériel permet aussi plus de libertés.

La pyramide des âges est aussi plus vieille. Entre 35 et 50 ans, c'est le coeur de cible des compétiteurs quasiment. Donc des mecs qui ont rêvé sur Edberg, Agassi, Rodgeur...

Pour le reclassement, j'ai un partenaire d'entraînement (30 ans environ) reclassé 15/2 cette année qui était 2/6...

Je jouais au Tc Chavril principalement.. Ah c’est sur que côté matériel c’est le rêve aujourd’hui, les mono correspondent carrément plus à mon style de jeux et favorise mon feeling ..

Les carences techniques sont malgré tout un problème dès lors qu’elles te bloquent dans ta progression mais le tennis a évolué j’étais au grand prix de Montpellier récemment c’est réellement impressionnant mais beaucoup plus standardisé,moins varié , mais le matériel veut ça ..

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sympa Chavril ! 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Je suis dans un cas similaire. J'ai repris la saison dernière et j'étais ND. Cela signifie que le logiciel a détecté un ancien classement.

Pour autant, mon historique n'est pas accessible sur Ten'up. En étant ND, vous ne pouvez pas jouer en compétition (la saison suivante on peut repartir NC) et il faut une attestation d'un moniteur diplômé pour repartir avec un classement estimé. Un de mes amis a quant à lui repris cette année et c'est cette procédure qui a été appliquée.

Après, pour ce qui est du niveau je dirais qu'un ancien 3/6 ayant un peu vieilli joue 15/2 - 15/4 après 9 mois de reprise. Mais certainement pas à la reprise.

Enfin, je ne pense pas qu'il y ait 5 classements d'écart par rapport à notre époque. Je dirais un classement (sûr) et deux classements maximum.

Roger

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, RogerT765 a dit :

Bonjour,

Je suis dans un cas similaire. J'ai repris la saison dernière et j'étais ND. Cela signifie que le logiciel a détecté un ancien classement.

Pour autant, mon historique n'est pas accessible sur Ten'up. En étant ND, vous ne pouvez pas jouer en compétition (la saison suivante on peut repartir NC) et il faut une attestation d'un moniteur diplômé pour repartir avec un classement estimé. Un de mes amis a quant à lui repris cette année et c'est cette procédure qui a été appliquée.

Après, pour ce qui est du niveau je dirais qu'un ancien 3/6 ayant un peu vieilli joue 15/2 - 15/4 après 9 mois de reprise. Mais certainement pas à la reprise.

Enfin, je ne pense pas qu'il y ait 5 classements d'écart par rapport à notre époque. Je dirais un classement (sûr) et deux classements maximum.

Roger

Pour ma part j’ai repris pendant un an uniquement pour jouer avec mon fils sans aucun autre objectif, et puis un joueur a 5/6 au club m’a demandé de lui donner un peu de rythme lors d’un entraînement et c’est là que j’ai vu que je n’étais pas gêné du tout , depuis j’ai joué plusieurs matchs amicaux contre des 2 eme série au club avec succès , par contre enchaîner deux matchs par jour c’est impossible car le lendemain je ne peux plus marcher 🤣.Je ne pourrais pas être 5/6 car je ne peux plus enchaîner les match , par contre sur un match sans aucun problème.J ai l impression que mon handicap relatif m à obligé à développer un plus grand relâché et développer un meilleur sens de l’anticipation du au fait de mon impossibilité de faire des rallyes en fond de cours . Jeune je forçais beaucoup plus qu aujourd’hui ,jouer relaché me permet de frapper plus fort en étant plus précis .. Finalement on progresse toujours dans certain secteur du jeux même si l on perd physiquement.

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, RogerT765 a dit :

Bonjour,

Je suis dans un cas similaire. J'ai repris la saison dernière et j'étais ND. Cela signifie que le logiciel a détecté un ancien classement.

Pour autant, mon historique n'est pas accessible sur Ten'up. En étant ND, vous ne pouvez pas jouer en compétition (la saison suivante on peut repartir NC) et il faut une attestation d'un moniteur diplômé pour repartir avec un classement estimé. Un de mes amis a quant à lui repris cette année et c'est cette procédure qui a été appliquée.

Après, pour ce qui est du niveau je dirais qu'un ancien 3/6 ayant un peu vieilli joue 15/2 - 15/4 après 9 mois de reprise. Mais certainement pas à la reprise.

Enfin, je ne pense pas qu'il y ait 5 classements d'écart par rapport à notre époque. Je dirais un classement (sûr) et deux classements maximum.

Roger

Mon frère a été 15/2 jeune à 16 ans (en 1998 je dirai), il a repris il y a 4 ans, reclassé 30, il est monté 5/6 en deux mois ... (durant ces 20 ans il a joué environ 10 fois par an avec moi uniquement)

Moi j'ai été 15/4 jeune, quand j'ai repris, avec le dos bloqué et un problème à la hanche, je suis malgré tout monté 15/2 en trois tournois (en trois semaines donc) en servant des troisèmes balles ... 

Un ex 15/1 jeune, ayant repris 25 ans plus tard est remonté 15/1 en 6 mois ... 

Après le système de classement a changé en 1998 (les contre perf ont été supprimé) ce qui fait que tous les mecs que je connaissais qui ont continué le tennis ont tous pris plusieurs classements, tous les attaquants (qui perfaient régulièrement mais contraient régulièrement et qui étaient pénalisé par ce système comptabilisant les contre) ont vu leur classement grimper d'un coup, mais je trouvais cela plus logique, et le fait d'avoir un classement plus en adéquation avec leur niveau (intermittent) leur a permis d'être plus réguliers je pense en jouant direct sur plus fort d'entrée. 

Je trouve par contre qu'on trouve de tout à 15/1, 15 et même 5/6, c'est parfois surprenant je trouve la différence de niveau entre deux joueurs de même classement, mais je pense que c'est dû au fait qu'ils se font défoncer par certains types de jeu mais embêtent d'autres types de jeu donc le niveau est subjectif ... 

Compliqué de comparer deux époques et puis la différence entre le match d'entrainement et le match de tournoi est importante, en entrainement, si je comptabilise mes "perfs" je serai monté 3/6 pas loin de 2/6 alors qu'en match officiel je n'ai jamais gagné au dessus de 4/6 ... ;) 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 17 minutes, jackalian a dit :

Mon frère a été 15/2 jeune à 16 ans (en 1998 je dirai), il a repris il y a 4 ans, reclassé 30, il est monté 5/6 en deux mois ... (durant ces 20 ans il a joué environ 10 fois par an avec moi uniquement)

Moi j'ai été 15/4 jeune, quand j'ai repris, avec le dos bloqué et un problème à la hanche, je suis malgré tout monté 15/2 en trois tournois (en trois semaines donc) en servant des troisèmes balles ... 

Un ex 15/1 jeune, ayant repris 25 ans plus tard est remonté 15/1 en 6 mois ... 

Après le système de classement a changé en 1998 (les contre perf ont été supprimé) ce qui fait que tous les mecs que je connaissais qui ont continué le tennis ont tous pris plusieurs classements, tous les attaquants (qui perfaient régulièrement mais contraient régulièrement et qui étaient pénalisé par ce système comptabilisant les contre) ont vu leur classement grimper d'un coup, mais je trouvais cela plus logique, et le fait d'avoir un classement plus en adéquation avec leur niveau (intermittent) leur a permis d'être plus réguliers je pense en jouant direct sur plus fort d'entrée. 

Je trouve par contre qu'on trouve de tout à 15/1, 15 et même 5/6, c'est parfois surprenant je trouve la différence de niveau entre deux joueurs de même classement, mais je pense que c'est dû au fait qu'ils se font défoncer par certains types de jeu mais embêtent d'autres types de jeu donc le niveau est subjectif ... 

Compliqué de comparer deux époques et puis la différence entre le match d'entrainement et le match de tournoi est importante, en entrainement, si je comptabilise mes "perfs" je serai monté 3/6 pas loin de 2/6 alors qu'en match officiel je n'ai jamais gagné au dessus de 4/6 ... ;) 

Effectivement les défaites ne comptent plus, à l époque une défaite 2 échelons en dessous c’était _ 120 de mémoire et moins 75 un échelon..le barème était élevé également.. un joueur que fait beaucoup de match sera forcément avantagé avec ce système et même grimper au classement avec plus de défaites que de victoires. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, laroulotte7 a dit :

Effectivement les défaites ne comptent plus, à l époque une défaite 2 échelons en dessous c’était _ 120 de mémoire et moins 75 un échelon..le barème était élevé également.. un joueur que fait beaucoup de match sera forcément avantagé avec ce système et même grimper au classement avec plus de défaites que de victoires. 

ouai c'est ça, et +150 pour une victoire à +2, +100 pour une V à +1, à classement égal je ne me rappelle plus ... Bref valait mieux être régulier. 

Après j'ai l'exemple d'un pote qui était 15 à 18 ans (donc autour de 1994) et qui n'ai jamais monté mieux que 5/6 malgré le fait qu'il faisait plus de tournois qu'étant jeune. D'ailleurs c'était un joueur très régulier, qui ne contrait pas mais qui ne perfait quasi jamais. L'ancien système finalement l'avantageait assez notamment avec le capital de départ.

Bref difficile de comparer deux époques. Autre exemple j'ai joué il y a trois ans un mec de 50 ans, ancien 0 (avant 1998) qui se maintenait à 15 avec seulement les matchs par équipe de printemps et le tournoi de son club, il n'avait pas perdu en dessous de 3/6 depuis deux ou trois ans, il n'a mis que 3 jeux contre moi alors que je n'étais que 5/6. C'est pour cela que c'est difficile de comparer, perso son jeu ne m'embêtait pas du tout, mais je comprends qu'il puisse embêter d'autres types de jeu et de gagner à 4/6 facilement même.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 13 heures, RogerT765 a dit :

Après, pour ce qui est du niveau je dirais qu'un ancien 3/6 ayant un peu vieilli joue 15/2 - 15/4 après 9 mois de reprise. Mais certainement pas à la reprise.

Je suis pas trop d'accord. On a eu un ancien 1/6 qui a repris dans le coin pour les mêmes raisons que @laroulotte7 - il a été reclassé 15/3, avec le surpoids du 40aire qui a vécu les confinements, sans prépa, il se baladait jusqu'à 5/6, classement auquel il a remonté en 3/4 tournois la 1ere année. On a fait un TMC 15/3 15/1 ensemble... Il a du perdre 3 jeux. Ensuite il s'est remis en forme, et là il est très facile à 3/6, en 2 ans donc.  

A mon avis c'est transposable à tous les classements, je peux arréter 10 ans je perdrais jamais a 30/2 ou moins. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, laroulotte7 a dit :

. Finalement on progresse toujours dans certain secteur du jeux même si l on perd physiquement.

J'ai la même analyse.

Il y a 11 heures, laroulotte7 a dit :

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, John Dunbar a dit :

Je suis pas trop d'accord. On a eu un ancien 1/6 qui a repris dans le coin pour les mêmes raisons que @laroulotte7 - il a été reclassé 15/3, avec le surpoids du 40aire qui a vécu les confinements, sans prépa, il se baladait jusqu'à 5/6, classement auquel il a remonté en 3/4 tournois la 1ere année. On a fait un TMC 15/3 15/1 ensemble... Il a du perdre 3 jeux. Ensuite il s'est remis en forme, et là il est très facile à 3/6, en 2 ans donc.  

A mon avis c'est transposable à tous les classements, je peux arréter 10 ans je perdrais jamais a 30/2 ou moins. 

Il y a toujours une exception à la règle et chaque cas est particulier.

Et nous évoquions -je crois- un arrêt de 20 ans.

Quoiqu'il en soit il est exceptionnel, après un arrêt de 10 ans ou plus, de retrouver presque immédiatement un niveau correspondant à son ancien classement. Cela est encore plus vrai avec l'âge.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Perso je sens malgré mon âge que j’ai une marge énorme sur un 15 aujourd’hui,au club les profs tous ancien négatif estime en moyenne qu’il y a trois classement d écart par rapport à l’ancien système.. A partir du moment où le système de classement ne prends pas en compte les défaites il est évident que sa génère des écarts de niveau entre un 5/6 qui fait 20 tournoi par an et un 5/6 qui en fait 3 .

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, RogerT765 a dit :

Il y a toujours une exception à la règle et chaque cas est particulier.

Et nous évoquions -je crois- un arrêt de 20 ans.

Quoiqu'il en soit il est exceptionnel, après un arrêt de 10 ans ou plus, de retrouver presque immédiatement un niveau correspondant à son ancien classement. Cela est encore plus vrai avec l'âge.

 

Honnêtement je pense qu'un ancien 3/6 doit rejouer tranquillement à 15 après 3 ou 4 mois. 

  • Like 2
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, laroulotte7 a dit :

Perso je sens malgré mon âge que j’ai une marge énorme sur un 15 aujourd’hui,au club les profs tous ancien négatif estime en moyenne qu’il y a trois classement d écart par rapport à l’ancien système.. A partir du moment où le système de classement ne prends pas en compte les défaites il est évident que sa génère des écarts de niveau entre un 5/6 qui fait 20 tournoi par an et un 5/6 qui en fait 3 .

 

Ce n'est pas si évident, ça dépend des classements. En tout cas,  sujet est controversé:

1) Plus tu montes, plus tu dois avoir un grand nombre de victoires à égal; +1, +2 et au bout d'un moment, tout ce qui est à classement égal ou inférieur ne compte plus. Avant tu avais des contres, mais c'était quelque part compensé par les points qui s'ajoutaient pour les victoires à classement inférieur (par exemple, comme on parle de 5, il faut 6 5 pour y être. Si tu pars de 15 et que tu joues 5, il va falloir en jouer une dizaine car tu vas aussi gagner à 4 et donc gagner 10 premiers tours soit une douzaine de tournois si tu fais les matchs par équipes. Evidemment, si tu joues au dessus, ça va être très facile, mais quand tu turbines à ton seuil d'incompétence, ce n'est pas évident.

2) Tu as ton ratio victoire défaites qui te donne des victoires en plus qui te permettent de moins avoir à turbiner côté top victoires, donc au final, il ne faut tout de même pas trop perdre

3) Etant donné que tu cherches la victoire en perf, que la contre n'est pas trop pénalisée, et que les victoires en contre ne comptent pas trop non plus, mais que le WO est bien pénalisé et qu'il faut s'inscrire 2 mois à l'avance, , on va avoir tendance à beaucoup s'inscrire et à jouer plus ou moins préparé et on ne va pas forcément faire l'effort pour gagner en jouant mal et donc la mentalité par rapport à la défaite a bien changé. Et donc, selon le temps et la constance que tu as ça peut

3bis) Du coup, pour reprendre ton exemple du 5 à 3 à 20 tournois, lequel joue vraiment le mieux, si le 5 fait ses 3 tournois à fond lorsqu'il est bien et que le reste du temps il s'abstient alors que l'autre joue tout le temps en dilettante (alors qu'il devrait s'abstenir car il joue blessé, fatigué, avec des soucis pros/familiaux, avec des coups en chantier, sans foncier, sans entraînement...)

4) Avec le classement mensuel compté le jour du match, ça va limiter la plue-value du gamin que tu battais en contre en début de saison et qui comptait +2 à la fin

5) Je m'étais amusé à faire des simulations avec l'ancien et le nouveau mode de calcul, il y a quelques années et au final, ça ne variait pas beaucoup

6) Le matériel a tellement évolué que je me demande ce que ferait un 2/6 d'il y a 30 ans avec sa prestige 600 de 380g cordée à 27 en multi, contre un 2/6 d'aujourd'hui avec un tweener en mono

Là où c'est carrément bradé en revanche, c'est que tu peux devenir prof à 15/2 soit entre 15/5 et 30/1 d'avant d'après les calculs!

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 36 minutes, kramer a dit :

Ce n'est pas si évident, ça dépend des classements. En tout cas,  sujet est controversé:

1) Plus tu montes, plus tu dois avoir un grand nombre de victoires à égal; +1, +2 et au bout d'un moment, tout ce qui est à classement égal ou inférieur ne compte plus. Avant tu avais des contres, mais c'était quelque part compensé par les points qui s'ajoutaient pour les victoires à classement inférieur (par exemple, comme on parle de 5, il faut 6 5 pour y être. Si tu pars de 15 et que tu joues 5, il va falloir en jouer une dizaine car tu vas aussi gagner à 4 et donc gagner 10 premiers tours soit une douzaine de tournois si tu fais les matchs par équipes. Evidemment, si tu joues au dessus, ça va être très facile, mais quand tu turbines à ton seuil d'incompétence, ce n'est pas évident.

2) Tu as ton ratio victoire défaites qui te donne des victoires en plus qui te permettent de moins avoir à turbiner côté top victoires, donc au final, il ne faut tout de même pas trop perdre

3) Etant donné que tu cherches la victoire en perf, que la contre n'est pas trop pénalisée, et que les victoires en contre ne comptent pas trop non plus, mais que le WO est bien pénalisé et qu'il faut s'inscrire 2 mois à l'avance, , on va avoir tendance à beaucoup s'inscrire et à jouer plus ou moins préparé et on ne va pas forcément faire l'effort pour gagner en jouant mal et donc la mentalité par rapport à la défaite a bien changé. Et donc, selon le temps et la constance que tu as ça peut

3bis) Du coup, pour reprendre ton exemple du 5 à 3 à 20 tournois, lequel joue vraiment le mieux, si le 5 fait ses 3 tournois à fond lorsqu'il est bien et que le reste du temps il s'abstient alors que l'autre joue tout le temps en dilettante (alors qu'il devrait s'abstenir car il joue blessé, fatigué, avec des soucis pros/familiaux, avec des coups en chantier, sans foncier, sans entraînement...)

4) Avec le classement mensuel compté le jour du match, ça va limiter la plue-value du gamin que tu battais en contre en début de saison et qui comptait +2 à la fin

5) Je m'étais amusé à faire des simulations avec l'ancien et le nouveau mode de calcul, il y a quelques années et au final, ça ne variait pas beaucoup

6) Le matériel a tellement évolué que je me demande ce que ferait un 2/6 d'il y a 30 ans avec sa prestige 600 de 380g cordée à 27 en multi, contre un 2/6 d'aujourd'hui avec un tweener en mono

Là où c'est carrément bradé en revanche, c'est que tu peux devenir prof à 15/2 soit entre 15/5 et 30/1 d'avant d'après les calculs!

Ça n’est pas faux mais beaucoup d’anciens joueurs ont constatés cet écart de niveau malgré tout qui peu s’expliquer également par le plus grand nombre de licencié à l époque qu aujourd’hui bien que je n’ai pas les chiffres .. Mais de mémoire au début des années 90 le tennis était le 1 er sport en France il me semble , à vérifier . Il ne suffisait pas non plus d’avoir les points pour grimper car il y avaient un cota par classement si je me souviens bien .

L année où je suis à 3/6 j avais les points pour être 2/6 mais la ligue du Lyonnais  m avait répondu que l’harmonisation de la pyramide expliquait cela .

J ai pas insisté car je me suis dit que ça me donnerais une marge l’année suivante mais malheureusement je n’ai pas pu continuer la compétition sérieusement..

Par contre je ne savais pas qu’il ne fallait être que 15/2 pour être professeur .

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

×