Jump to content
Forums Tennis-Classim

smoby34

Membre
  • Content count

    376
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by smoby34

  1. Je confirme, ça caille même dans l'Herault...
  2. Ma grande est en grande section, la maîtresse avait déjà préparé pour le vendredi soir une dizaine de feuilles d activités... Et on a son mail si questions... C'est clair qu'on est pas tous logé à la même enseigne...
  3. Les chinois du FBI ? Ceux qui en voulaient aussi à Perec ?
  4. Bien sur, par contre, quand le sport en salle aura recommencé, il faudra bien, au nom de l'équité et la solidarité, que les jours de pluie ou nous ne pourrons pas jouer dehors ils interdisent le sport dans les gymnase, logique, c'est pas à sens unique ! Hein ? C'est pas prévu ?
  5. Balle haute adverse

    C'était pour frapper en prise de balle tôt (montante)... Mais ca nécessite quand meme un super timing et une bonne traversée... On en revient quand meme à la connerie que j'ai dite dans mon message, ton but c'est empecher que l'adversaire reproduise ce shéma de jeu où il t'use, à toi de l'user en 1er, c'est pas forcément génant de jouer en phase descendante si, comme dit par Kramer et Denebola, si tu arrives à faire mal à l'adversaire avec du poid, de l'effet, une bonne zone... Tu peux venir couper la trajectoire, et au pire en balle montante chercher à faire une "pseudo-amortie", un coupé bien emmerdant au milieu du carré (si l'adversaire est plutôt a l aise en défense, il risque d'être emmerdé par une balle près du filet et de devoir attaquer, faut la jouer sans risque par contre, vraiment zone milieu carré et bien rentrer dedans et traverser même en coupant... Si tu preferes rester dans l'échange, c'est quand meme une aubaine de pas être forcément très gêné par la balle et avoir la possibilité de prendre l'initiative, à toi d'user l'adversaire sur son revers avec ce type de balle en exagérant l'effet et la hauteur pour qu'il joue au dessus de l'épaule et qu'il racourcisse... Pas forcément le coup le plus fun à jouer, mais il neutralise et te procure des balles courtes... Faut avoir vraiment en tête la bonne zone à jouer et la bonne hauteur de filet en fonction de là où tu es sur le court...
  6. Balle haute adverse

    Sinon on peut aussi partir sur le principe d'empêcher l'adversaire d'avoir l'occasion de faire cette balle en lui faisant mal dès le service ou le retour... Pour ces balles le plus dur c'est de bien les traverser, donc un bon ancrage au sol (et la main libre), une préparation plus haute selon la balle (puisqu'on va se servir de la frappe adverse, et pas uniquement pour rabattre) et déclencher au bon moment... (au rebond en général mais ca peut varier...)
  7. La confiance en match

    Cool ! Et vu le nombre de compétiteurs sur le forum ça m étonnerait pas que chacun en ait plein d'autres dans le même style... 😉
  8. Non, l'objectif du club c'est d'essayer de faire en sorte que tout le monde y trouve son compte, les compétiteurs et les loisirs Après, on peut jamais satisfaire tout le monde, donc c'est au bureau et au BE de mettre en place quelquechose de cohérent. Si dans votre cas tout le monde est content, tant mieux !
  9. euh... dans "match par équipe", y'a le mot equipe non ? genre faire des concessions pasqu on est pas seul ? Dans les statuts du club c'est meme pas obligé d inscrire des équipes ... et qu'on doit t'inscrire pasque tu as payé ta cotisation... Après ca dépend des clubs... D'où le fait que même ca, ne pas accepter les contraintes en équipe, j'imagine meme pas en match libre... Alteo vient d'en parler, petits tournois, "pratique encadrée" ca aurait été mieux, et en plus avec des formats plus attractifs peut être pour vraiment jouer sur une partie du week end, mais encore faut il qu'il y'ait des encadrants... (et ca créerait de la convivialité...)
  10. Ben on se demande juste si il faudra refaire du panier ou non par rapport au peu de pratique du tennis de certains... ... Je sors je sors... Sinon pour en revenir au sujet j'ai pas pu faire de stage ces vacances car dans une autre association la dernière semaine de cour des parents ont mis leurs enfants qui étaient cas contact et dont certains avaient attrapé le covid, toutes les associations mêmes en exterieurs ont du fermer par mesure de précaution... j'ai pu recommencer ce week end et faire des rattrapages...
  11. Pareil, ca me fait repenser a cette histoire de "pas de contraintes" dans les matchs libre. Dans certaines équipes, puisque tout le monde veut jouer, il faut des rotations et que chacun puisse matcher, sauf que les joueurs ont parfois pas un grand attachement à l'équipe (et vont pas venir encourager quand ils jouent pas), et vont choisir leurs matchs,et se fichent si l'équipe est forfait pasqu'il manque du monde : "je veux jouer à la maison", "je veux jouer en 1ère rotation", "je pars après mon simple"... Donc favoriser les rotations c'est pas toujours hyper constructif... et favoriser les plus en forme à jouer sans dégouter ceux qui le sont moins c'est pas évident non plus... Après pour trouver des formules où tout le monde y trouve son compte ce serait peut être plus facile de proposer davantages de tournois interne, de plateaux entre 2 ou 3 clubs sur des 1/2 journées ou journées, et voir ce qui peut être homologué ou pas
  12. Ouep, c'était pareil quand je l'ai passé, il fallait que les enfants lancent, participent, développent leur habileté... en plus ca permet d'éviter la file indienne, l'attente toussa toussa... Le truc c'est qu'il faut quand meme un minimum de répétition, et sans panier...
  13. Ben pasque ca dépend de l'objectif du club et des équipes. Et que tous les objectifs sont respectable même si on peut toujours en discuter. Dans une certaine mesure, quand tu inscris des équipes, c'est quand meme pour gagner les rencontres et alligner la meilleure équipe possible, la "méritocratie" c'est sur que c'est difficile à appréhender, m'enfin la compétition c'est pour essayer de gagner, et représenter son club je trouve pas que ce soit un du. J'ai passer des années à être le "5ème" dans certaines équipes et jouer peu, ben ca me dérangeait pas, ce qui prime c'est le club, puis l'équipe, puis le joueur. Quand je vois certains raler pasqu'ils jouent pas, ben justement, ca devrait donner envie de se dépasser et de mériter sa place... (je me voyais mal prendre la place de quelqu'un qui jouait mieux que moi, je jouais pas pour moi, je jouais pour le club...) Mais évidemment ca dépend des compétitions, du club, etc etc... Dans certaines équipes je pousse à fond pour que ca tourne et que tout le monde joue, dans d'autres non
  14. Oue, la patience Sinon entre les répétitions au panier en mettant des ateliers à coté, pouvoir couper le terrain en 2 avec couloirs ou même jusqu'au grillage (et avoir une partie du filet en moins), ouep, ils apprennent, on peut faire des séries en équipe, des rois du court, et tu vois rapidement ceux qui intègrent et qui ont pas besoin de faire 3 fois la séance et ceux qui ont aucune concentration ^^
  15. Oui ou on peut voir l'effet inverse, à la moindre difficulté les gens vont s'arrêter alors qu'en étant confronté à la difficulté réelle tout de suite il n'y aura pas cette "tromperie sur la marchandise" Après c'est sur que c'est plus sympa de commencer sans contraintes, mais à ce moment là ça devrait être encore plus limité que 4eme série. Ça me ferait presque penser aux joueurs qui pensent que les MPE c'est un du pasqu ils s'inscrivent au club... 🙄
  16. Ben ce qui me dérange c'est qu'on passe de "difficulté de faire des matchs" etc, à "pratique libre" (et sauvage) ... Aucun juste milieu ? (apparté ON) Il y'avait peut être moyen de trouver un moyen d'avoir ces matchs "encadrés" d'une manière ou d'une autre, de faciliter l'accès que JAE ou JAT pour encadrer un peu, retrouver des bénévoles et de la présence dans les clubs... La quand j'entend le responsable juge arbitrage de la ligue me dire au téléphone "non ca sert a rien d'essayer de former des gars au JAE dans ton club sans qu'ils le passent en présentiel, ca montre qu'ils sont pas motivés, la réussite est de 1 sur 5", que c'est quand meme un diplôme et qu'on peut pas baisser les attentes, etc etc... en gros on adapte les formats mais pas les encadrants, on va aller loin tiens... (je sais bien qu'il faut pas niveller par le bas, mais à un moment donné faudrait être un minimum factuel...) (apparté OFF) J'entends les arguments que c'est cher, que c'est pas facile, que les horaires c'est contraignant, etc etc... Oue oue... Ben on a qu'a choisir son classement sinon non ? Moi perso tel jour j'ai pris 1 set à un certain classement c'est que je peux le jouer non ? (j'avais activé le mode ironie, désolé). Ben c'est la compétition quoi, un match on sait pas quand ca commence (ben oue, a part en 1ere rotation en MPE ou tournoi, tu sais pas en fait), tu sais pas combien de temps ca va durer, tu sais pas si l'adversaire va avoir une belle balle franche pour te faire briller, qui va payer la bière a la fin, la météo, tant d'incertitudes... Honnetement dire que c'est difficile de monter au classement alors que c'est mensualisé, que chaque club fait plusieurs tournois (dont les tournois interne), dans plein de catégories differentes, qu'il y'a les MPE (qui sont pas un du hein, on pourrait en reparler aussi...) J'en suis resté à "le tennis c'est trop cool, même si l'autre est pas mal au dessus, les sets qui finissent à 6/1 ou 6/0 c'est rare pasque la concentration est tellement fluctuante et il y'a tellement de paramètres différent (technique, tactique, mental, physique), qu'il y'a toujours moyen de renverser une situation et qu'on peut jouer de plein de façons différentes, super, je vais déja être content de jouer". (C'est quand que le mot frustration va sortir du vocabulaire...? )
  17. En fait depuis le début j'ai l'impression que c'est un faux problème... C'est pas possible de juste apprécier de faire un match sans qu'il y'ait un enjeu ? Juste pour le plaisir ou essayer de progresser ? Pour ceux qui répondront que oui, c'est ce qui pimente le match, l'enjeu, que ça permet de se préparer aux tournois et MPE, ben à part les débutants qui savent pas ce qu on ressent, non, le piment et le stress on va le retrouver contre quelqu un qu on connaît pas (ou peu) ou dans un autre cadre (club), jouer un ami dans son Club franchement... Pour ceux qui veulent absolument monter au classement, ben c'est peut être a cause de ces attentes qu on y arrive pas et qu'on stresse en match officiel donc bon... Autant en formule encadré (jeunes avec prof, Tmc...) je peux comprendre, autant le reste... Désolé si j ai pourri l'ambiance
  18. La confiance en match

    Je suis d'accord, mais pour ceux qui s'entraînent plusieurs heures, qui ont l'impression de s'être donné à fond, qui croient à la légitimité d'une certaine qualité de balle à défaut de gagner, le tennis c'est dur et ne permet pas de résoudre cette simple équation, y'a qu'à voir certains joueurs stagner 15 ans à un classement et des auto didactes prendre 2 classements par an... J'avais posé la question à un intervenant dans un colloque sur "comment faire changer d'avis quelqu'un qui a une fausse idée du tennis ?", il m'avait répondu que ca ne dépendait pas de nous. A partir de la...
  19. La confiance en match

    Alteo a parlé d'apprendre a prendre plaisir, et si, la base c'est quand même de passer un bon moment en match et d'y prendre du plaisir, y'a trop de joueurs qui sont frustrés pasque ce n'est pas ce qu'ils attendent ou qui sont incapable de penser à autre chose que gagner le point, mais ca parait tellement évident... J'ai pas regardé à nouveau si je l'avais dit ici mais un entraineur parlait du fait de "prendre plaisir à perdre", car si on aime vraiment le tennis, on aime tout, les coups droit, les revers, le service, la tactique, le mental, et chercher des solutions ou des ressources pour faire de nouvelles choses. Mais le plaisir immédiat est tellement courant de nos jours que ca devient rare..
  20. La confiance en match

    On peut mentir au cerveau. Ça va paraître bête mais ça marche : une phrase qui m à toujours aidé, c'est si je menais 40/0, si l'autre revenait à 40/30 je me disais, bien joué, tu viens de gagner le point à 30a, continue d'avancer", pasque si je raisonnais en terme de "fichtre j'ai raté 2 occasions il m en reste qu une seule faut pas la rater" ben c'était cuit... Et c était pas les seules "déformations de réalité" que je faisais Un entraîneur l'expliquait en disant que quand tu regardes un film d'horreur tu as des sueurs, tu te raidis à certains moments, etc, etc, pourtant c'est faux, c'est du cinéma... On peut presque faire croire ce qu on veut au cerveau, faut le "formater", d'ailleurs certains évoquent un état d'hypnose...
  21. La confiance en match

    MC enroe. L'exception qui confirme la règle Sinon si c'est trop frequent c'est destructeur. Et les couverts j'ai mis longtemps à m en rendre compte mais comme j'ai toujours plus ou moins eu des sautes de concentration ben la j'étais "dans une bulle" au sens propre comme au figuré. C'est dur de trouver sa bulle
  22. La confiance en match

    Non non même pas, (c'était en hiver), mais c'était le tournoi de mon club, on s'entraînait sous couvert, j'avais beaucoup joué avant le tournoi et j avais énormément de repere, plus le sport que je m'envoyais en staps (handball et 1000m), et juste avant j'avais débloqué un truc au niveau du jeu de jambe (penser aux jambes ça libere le bras d'ailleurs ^^), bah c'était chouette, je me sentais indebordable, vraiment agréable comme sensations
  23. La confiance en match

    J'ai fait 1 tournoi dans la zone y'a 10 ans. Jamais compris pourquoi ca avait duré aussi longtemps, jamais retrouvé les mêmes sensations alors que j'ai essayé de tout refaire pareil ^^
  24. La confiance en match

    Ouep, quand je vois certains râler de rater alors qu ils sont à la bourre et que c'est l'autre qui a bien joué, qu'ils sont trop avancés et manque de temps, bref, qu'ils se rendent pas compte et sont pas lucide, tu te dis que la dynamique de la spirale est pas prête de changer... Le fait de se demander "comment ?" au lieu de se lamenter avec le "pourquoi ?" pour essayer de changer des trucs aussi.
×