Jump to content
Forums Tennis-Classim

Athes

Membre
  • Content count

    471
  • Joined

  • Last visited

1 Follower

About Athes

  • Rank
    Volée de chêne
  • Birthday 03/13/1991

Profile Information

  • Sexe
    Homme

Info Tennis

  • Classement
    2/6
  • Ligue
    Seine et Marne
  • Raquette
    Babolat
  • Modèle
    Strike 18/20
  1. Acheter du Luxilon sur le Bon Coin

    Je vais opter pour cela Merci pour vos réponses
  2. Acheter du Luxilon sur le Bon Coin

    C'est surtout la contre-façon qui m'inquiète, je ne sais pas si cela se fait réellement ou non
  3. Yo tout le monde, J'aimerais votre avis, j'ai décidé d'investir dans du Luxilon mais à plus de 200€ la bobine, je suis calmé lol. Du coup, je cherche des bons plans et j'ai pu voir sur le bon coin des bobines à 130€ ou d'occasion (-4 cordage) 99€. Qu'en pensez-vous? Y a-t-il bcp d'arnaques sur ce genre de produits? Sportivement, Athes
  4. Approche ActionType ATA

    Lorsque tu mets en place ton testing, tu réduis l'impact du contexte par un nombre de positions très réduit. Une fois le test démarré, c'est du On/Off, soit le testé est dans sa force et tu observes qu'il est gainé et que son niveau de résistance peut augmenter, soit il compense dans ce cas là son niveau de résistance atteint vite ses limites. Par comparaison, tu détermines ensuite ses préférences motrices. Tu ne testes pas sa force musculaire mais plutôt son niveau de coordination qui lui permet d'utiliser correctement sa force physique. Des tests de résistance ou de réflexes, il y en a une multitude, si la personne a un handicap, il y a de fortes chances que l'on finisse par trouver un test pour la profiler qui passe par le corps et va au-delà de son handicap. Après, je n'ai pas eu encore de cas similaires donc je ne suis pas le mieux placé pour répondre. Mais si je suis confronté à cette situation, je lui ferai pleins de tests différents et je croiserai les données observables. Je précise une chose importante, personne n'est un profil, nous avons juste des tendances, et le praticiens n'observent pas qui vous êtes mais plutôt qu'elles sont vos tendances motrices et psychologique. J'ai beau savoir que j'ai une tendance D1, je ne ressemble pas forcément à d'autres D1. Bien sûr il y a des points communs sur le plan psychologique et moteur, mais le praticien reste ouvert à la complexité de ce qui me constitue en tant qu'être et ne doit pas rester verrouillé sur ce qu'il déduit de ses observations.
  5. Approche ActionType ATA

    Si vous voulez des exemples plus concret, je vous conseille Nicolas Bourada qui fait son chemin avec l'ATA dans le foot. Je l'ai découvert dans cette émission que je vous conseille http://www.france2.fr/emissions/les-pouvoirs-extraordinaires-du-corps-humain Il intervient à partir de 1h33', vidéo que l'on retrouve sur son site http://www.runetsense.fr/home/
  6. Approche ActionType ATA

    ATA utlise le MBTI mais passe par le physique pour le déterminer. Je ne pense pas qu'il y ait une raison particulière à l'ordre de présentation des fonctions. Pour ma part, je n'ai pas été formé directement au MBTI, je me suis formé de mon côté en lisant des libres en vue de préparer la formation et heureusement car sinon je n'aurais rien capté! Mon profil: le profil que l'on a observé chez moi est D1= ESTP / INFJ avec comme motivations profondes Ti= analyser pour comprendre et Fe= Harmonie. Du point de vue du MBTI, quand je me lance dans l'action, j'aurais tendance à ne pas réfléchir dans un premier temps et directement tester, expérimenter, approfondir une approche (fonction Se). Une fois cette fonction active, ma fonction secondaire se met en marche, j'analyse pour comprendre la situation (Ti). Et lorsque ces deux fonctions sont en place, je commence à faire du Fe= harmonie, je me sens bien, mes coups fonctionnent ensemble, je me détends et je peux même aller jusquà ma fonction inférieure Ni=imaginer les possibilités où je deviens très créatif. Tout cela c'est dans certaine situation, je ne sais pas si le MBTI l'a mis en évidence, mais nous avons un profil conscient (celui que je viens de décrire pour moi) et un profil inconscient (INFJ) pour moi. Ce profil inconscient est aux antipodes du profil conscient, il permet en cas de blocage ou de stress de débloquer de nouvelles ressources. Je suis actuellement en train de déterminer cette dynamique des profils, à savoir quand est-ce que tel ou tel profil interviennent dans notre pratique. Sur la partie ATA, je sais grâce à mon profil que: _Je suis sensoriel donc marche par le bas, j'avance en me propulsant et non en me déséquilibrant vers l'avant comme les intuitifs. Je suis donc plutôt terrien avec de bons appuis, il est prioritaire pour moi de travailler les appuis forts. De plus, dans les méthodes d'entrainements, je vais préférer le travail par séquençage, panier pour travailler l'élément technique puis mise en situation. Je privilégie aussi les cibles aux zones. Il y a encore quelques spécificités que je suis en train de déterminer. _Je suis point mobile haut= dissocié. Ma frappe part de la rotation des épaules. Cela signifie aussi que je serais plus à l'aise avec des balles au corps et plus en difficulté avec les balles sur les latéralités. De ce fait, j'ai adapté mon attitude en retour de service pour palier à cette faiblesse. Je développe aussi pas mal la dissociation des épaules. _Mon oeil moteur qui est mon radar est le gauche et mon épaule dominante qui me permet d'analyser l'information, comme par exemple évaluer les distances est mon épaule gauche. Cela signifie que lorsque je rapproche mon épaule G de mon oeil G, cela me rendra plus efficace. Ce qui implique que j'aurais tendance à plus visser en CD et moins dévisser, et inversement en revers. Cela reste tout de même à vérifier car si je suis sur mon profil inconscient quand je joue (INFJ), mon oeil et mon épaule s'inversent. _Je gère l'espace qui est loin de moi, de ce fait, j'aurais plutôt tendance à tendre les bras pour frapper la balle loin de moi _Je suis un vertical, j'aurais donc tendance à garder ma ligne des épaules parallèles à ma ligne des hanches (pas d'inclinaisons comme Nadal). De ce fait, le maintien postural est un enjeu important pour moi ce qui implique que je doive bien plier les jambes pour gérer les balles basses. De plus, je mettrai du lift essentiellement avec la main sans jouer avec l'inclinaison des épaules comme un Nadal. A vérifier, mais je pense que les verticaux ont tendances à jouer avec des trajectoires plutôt tendues avec du transfert vers l'avant. _J'ai une tendance à la spontanéité, je ne dois pas trop anticiper l'action, je dois me lancer, accepter de faire des erreurs en essayant, puis analyser. Pas l'inverse sinon je ne trouve pas de fluidité. Concernant les motivations profondes, elles ont un rôle très important. Nous n'avons pas passé bcp de temps à comprendre leur importance en formation, donc ce qui va suivre relève essentiellement de ce que j'ai pu observé et comprendre. Les motivations profondes nous apportent l'énergie nécessaire pour nous lancer dans l'action. Nous tendons vers nos motivations profondes tout le temps car notre corps est en quête d'énergie pour pouvoir bouger. Si l'une de nos MP n'est pas stimulée, le corps recherche l'énergie ailleurs, par exemple, dans nos émotions. Exemple: mes MP sont Ti= analyser pour comprendre et Fe= Harmonie Si jamais je ne comprends pas une situation, la tension monte rapidement et je finis vite par m'énerver. Je peux donc activer ma MP soit en tentant de comprendre, soit grâce à des mouvements clés. Je prends donc tjr soin de m'assurer que rien ne titille mes MP afin d'avoir l'énergie de me lancer dans l'action. Voici un aperçu de ce que peut apporter l'ATA, et ce n'est vraiment qu'un aperçu car j'en apprends tous les jours. Je compte continuer de bosser et de mener des tests afin de déterminer des techniques d'entrainements par profil, des techniques de résolution de problème individualisé, la dynamique des profils durant un match ect... Désolé, j'ai écris tout ceci en vitesse avant de bouger, il risque d'y avoir des fautes de frappes et d'orthographe
  7. Yo tout le monde, Je up ce topic car petite question à laquelle je ne trouve pas de réponse >_<" En cas d'interruption et de report au lendemain, le match reprend-il à 0 dans le jeu? Exemple: 5/4 40-30, on reprend exactement pareil ou le dernier jeu repart à 0. Dans cette configuration, le match reprendrait sur une balle de set O_o Merci
  8. Yo tout le monde, je souhaite vous présenter une formation que j'ai suivi et qui influence considérablement ma vision de la performance sportive et ma manière de vivre. Pour juste parler de la formation, elle est assez onéreuse, 4000€ les 6 jours de formation dispensés par le fondateur de l'approche dans un groupe de 5 à 8 personnes. Le cursus pour être certifié Praticien ATA est deux fois 6 jours de formation et 2 jours de certif. Je n'ai pour le moment fait qu'une semaine financée totalement par les OPCA (uniformation) et je cherche actuellement des aides pour la finir. S'il le faut, je financerai de ma poche. ActionType est une approche et non une méthode. Il n'y a pas un point de départ menant vers un point d'arrivée. On peut donc l'assimiler de différentes manières par différents chemins de compréhension. Elle est évolutive en fonction de notre niveau de compréhension, notre vécu et surtout notre pratique. Je vous propose donc dans un premier temps une présentation par ses fondateurs en utilisant leurs documents, puis une présentation plus personnelle qui sera bien sûr liée au tennis. Bonne lecture ^^" Je ne vais pas paraphraser, voici le lien vers la formation et sa présentation http://www.agilbee.com/fr/our-classes/approche-action-types-leadership-des-talents Un reportage dans l'émission Sport Dimanche questionnant Bertrand Théraulaz, l'un des fondateurs de l'approche et aussi mon formateur. Voici un article sur Bertrand et l'approche http://www.fichier-pdf.fr/2016/07/26/2012-12-07-article-ata-liberte/ Ma vision de l'Approche ActionType La première chose qui m'a séduit et motivé pour faire cette formation, c'est la capacité qu'elle confère à observer nos tendances psycho-motrices via des tests moteurs!!! Au-delà de la psychologie, on apprend à observer les stratégies de réussite qu'un individu a naturellement développé depuis son enfance. Cela permet ainsi au pédagogue de ne pas "pervertir" ces stratégies, qui seront assurément les plus efficaces pour le joueur, avec un travail technique trop précis ou avec des choix de développement tactique généralisés. Là où Actiontype reste une approche qui ne systématise pas une manière d'agir, c'est quand le fait que le but n'est pas de corriger l'individu mais plutôt l'amener à révéler ses forces et les mouvements qui lui sont le plus naturels. "Libérer le mouvement naturel de l'individu". Bien évidemment, il est peu probable qu'un élève arrive à lifter correctement sans conseils, et l'enjeu d'ActionType est là, comment révéler le mouvement le plus efficace pour un joueur tout en l'aidant à se construire autour des contraintes de son environnement. Depuis la formation, je tente de faire les liens entre ActionType et le tennis afin de développer un cadre dans l'esprit d'Actiontype qui permettrait à un pédagogue d'intervenir avec plus de justesse sans forcément être praticien ActionType. D'un point de vue pédagogique, l'esprit de l'ATA, selon moi, réside dans le fait de faire les observations les plus justes possibles afin que l'individu se construise par influence et non par une action ciblée dans l'obtention d'un résultat. Exemple: j'observe que le jeune que j'entraine manque de puissance en CD. J'observe qu'il frappe essentiellement avec le bras. A partir de ce moment-là, juste en manifestant mon observation, le joueur peut avoir une prise de conscience et commencer lui-même à trouver des solutions qui peuvent être très pertinente. Pour cela, je tente de le mettre dans le meilleur contexte pour qu'il puisse trouver ses solutions. Je peux l'y aider en le mettant dans un état de confiance, de bien-être et de lucidité. Si malgré tout il ne trouve aucune solution, je peux toujours le stimuler en le faisant jouer dans des formats inhabituels comme un terrain plus long, afin de solliciter ses capacités d'adaptation. Avec cette approche, le joueur peut faire appel à ses ressources intérieures comme ses stratégies de réussite, ses souvenirs (imitation du CD d'un joueur de haut niveau) qui l'ont marqué, ses affinités. La complexité d'ActionType Cette approche peut s'assimiler à la pédagogie active qui tend à partir du jeu pour que le joueur se développe de lui-même. Mais l'ATA a une dimension plus approfondie de ce que l'on applique de la pédagogie active. Ce sont les tendances de chaque individu. C'est le réglage proportionnel de ces tendances qui fait de nous des êtres totalement distincts, uniques. Nous avons des tendances motrices et psychologiques avec des liens très mécanisés par le corps. L'ATA part du constat que le mouvement fait naître la pensée et ses outils psychologiques. Exemple: Chaque individu a une tendance vers la basse fréquence ou la haute fréquence. Cela se manifeste physiquement dans la posture de l'individu. Un individu avec une tendance Haute Fréquence accentuée se tiendra droit au niveau de la tête qu'il "dressera". Inversement, un basse fréquence aura la tête "tassée" sur les épaules. Si l'on suit le principe du mouvement qui construit la pensée, et donc la psychologie, on pourrait penser que lorsqu'un bébé se redresse, il a deux stratégies pour résoudre le problème de la gravité, soit "il se dresse contre la gravité", tendance haute fréquence, soit "il s'adapte à la gravité", tendance basse Fréquence. A partir ce choix moteur se construiront ses tendances psychologiques et tout ce qui fera de lui un être distinct. Voici un aperçu des tendances psychologiques observables chez des individus avec une tendance HF ou BF Ces tendances psychologiques se combinent selon 16 profils psychologiques définis par le MBTI de Isabel Briggs Myers et Katherine Cook Briggs avec, bien entendu, leurs spécificités motrices. Le MBTI propose un testing pour "profiler" une personne en quête de compréhension d'elle-même. Le testing a pour base un questionnaire auquel répond le testé. Ses réponses sont alors classés selon les 8 principales fonctions des profils. La limite de genre de test est l'influence importante du contexte. La journée du testé, la période de sa vie, son éducation, son niveau de stress et de tensions, ou encore l’environnement, vont influencer ses choix aux questions. Le praticien Actiontype pose les questions au corps grâce à un protocole qui limite grandement ces influences. Voici les 8 fonctions qui composent notre psychologie selon le MBTI Introverti-------------------------------Extraverti Sensoriel-----------------------------Intuition Thinking (pensé)-------------------Feeling (Ressenti) Perception--------------------------Jugement Notre profil est dynamisé par 2 motivations profondes pouvant être observées, qui nous permettent de nous engager dans l'action et dans la vie. Une fois le profil observé, le testé peut adapter plus facilement son positionnement dans la vie. Il comprend ce qui le motive profondément dans son corps, ce qui lui donne de l'énergie et surtout ses forces. Je referai un topic plus spécifique sur le tennis, cependant, je suis encore en effervescence lol donc je ne sais quand je trouverai la justesse pour l'éditer. Je suis ouvert à vos questions ou remarques Enjoys, Athes
  9. Les Systèmes de Méditation

    C'est comme manger, tu ne manges pas pour bien jouer au tennis mais pour survivre. On médite pour vivre pleinement, et dans le but de s'éveiller. C'est avant tout un gain dans notre vie avant d'être un gain dans notre tennis. DOnc oui on peut reprendre certains des mécanismes de la méditation pour rechercher la perf au tennis mais ce n'est pas de la méditation, c'est de la préparation mentale.
  10. Les Systèmes de Méditation

    Quand je dis objet, je parle pas d'un objet physique, j'ai repris le terme de l'article ci-dessus. Objet/sujet/point/mantra (bien sûr le mantra est au centre).
  11. Les Systèmes de Méditation

    Après je dis première étape mais il n'y a pas vraiment de palier. Tu peux faire de la pleine conscience et d'autres formes de méditation. Ce sont avant tout des outils. Donc même si tu estimes ne pas maîtriser assez le mindfullness, tu peux t'embarquer vers la concentration sur un objet (ou méditation transcendantale), ou encore les méditations sur l'énergie et encore d'autres que je ne dois pas connaître. Après je pense qu'il faut redéfinir quelque chose d'important. Qu'est ce que réellement la méditation? Et quelque soit le système, la finalité n'est pas de maîtriser ses émotions, cultiver l'instant, se concentrer, ou se relaxer, c'est l'éveil. Donc si on ne vise pas l'éveil, peut-on parler de méditation? Si je sais envoyer un coup de poing, cela veut-il dire que je fais du Karaté?
  12. Les Systèmes de Méditation

    Pour moi, c'est plus de l'observation que de la concentration. La pleine conscience développe surtout le détachement, càd une mise à distance avec toute émotion, action, ressenti, intentions, on s'identifie au vide. Pour cela, on apprends à accueillir tout ce qui est autour de nous ou en nous. Chaque chose qui compose ce monde présente une charge neutre que l'on accueille comme étant là, en nous, sans être nous. Je peux avoir une pensée positive ou négative, en pleine conscience, elle n'a pas de qualité, et elle n'est pas moi, elle est juste en moi. A partir de ce moment là, il n'y pas de notion d'action mais d'observation. Et la concentration est une action de la conscience. Entre accueillir des sensations et se concentrer sur une sensation pour la développer... Personnellement, je pratique plusieurs formes de méditations, et donc je compare. Sur le terrain, voilà ce que cela donne, ce ne sont que mes observations et avis. Des maîtres de la pleine conscience arriveraient un niveau nettement supérieur de ce que j'ai pu ressentir, j'en suis conscient. Mais je ne suis aps un maître et je suis loin d'avoir grandi sous l'influence spirituelle, donc je dois composer avec ce que j'ai été, ce que je suis, et ce que je veux être. _Lorsque je fais un cycle de pleine conscience avant des matchs (ce qui pour moi est maintenant une erreur à ne pas refaire) Je suis bien à chaque instant, et pour ceux de nature stressée, et ceux souvent soumis à leurs émotions, je comprends que c'est déjà un énorme gain. Quand je suis sur le terrain avec cet état de pleine conscience, je suis détaché, j'ai de l'énergie dans mon corps, je le ressens, mais je n'ai plus les intentions pour exploiter au mieux cette énergie. Lorsqu'une situation difficile se présente, je reste dans un état de bien-être et de ce fait, je n'ai pas une intention assez forte pour la surmonter, puisque je ne ressens même plus le besoin de la surmonter. Ce n'est pas un état de somnolence puisque je suis lucide, je prends des décisions, et je peux prendre n'importe quelle décision, car mon détachement me permet d'absoudre tout peur ou appréhension du changement ou de l'échec. Mais, si ce jour je ne suis pas dedans, je serais relâché mais pas assez efficace. Donc oui, sur certaines frappes, je saisirai l'instant, comme si le temps ralentissait sur la balle d'attaque en coup droit, comme si la balle et al raquette restait en contact 30sec le temps que je puisse ressentir chaque vibration du coup, et cette sensation, c'est la plus belle que j'ai pu ressentir dans le tennis, j'ai des frissons quand j'y suis. Mais si je veux y être tout un match, il me faut d'autres ressources. Maintenant, je vais vous faire part d'une observation de mon partenaire qui était avec moi en tournée (on est parti à deux). Lui est très soumis à ses émotions et est sujet à des angoisses démesurées dans des situations simples. Par exemple, il est à 5.6 donc il a une certaine expérience dans le tennis et pourtant, il ne libère que très peu de coups durant un match et son jeu se dégrade très rapidement dans les moments de stress à cause l'angoisse qui monte. Lui pratique la pleine conscience, il fait même de la sophro et me dit que oui c'est efficace car il prend de la distance avec le monde ce qui lui permet de moins s'identifier à ses pensées. Cela lui redonne de la lucidité. Mais le problème, c'est quand l'émotion est trop forte, il se fait malgré tout submerger. Donc oui, avec encore plus de pratique, il réussira à trouver de la maîtrise, ou sinon, il peut combiner avec une forme de méditation, la concentration. Se concentrer sur un objet quel qu'il soit. Tu observes ton état mais n'arrives pas à neutraliser le négatif, ba transmute ce négatif en positif, ou encore, concentre toi sur le positif. Développe ce positif, repolarise toi vers un état de bien-être "voulu", "recherché", "induit", afin de retrouver l'énergie pour te maîtriser. Notre volonté est une puissance que nous devons utiliser, et je trouve que la pleine conscience nous permet juste de la purifier et non de l'exploiter. Or dans le tennis où il y a une certaine nécessité du résultat, on doit utiliser cette volonté. Donc pour moi, la pleine conscience est une première étape qui permet d'accéder à d'autres états. Après, je le dis, c'est mon positionnement et je comprends que certains ne puissent jurer que par le zen, mais ce n'est pas la seule voie, et quand je vois l'expansion de la sophro et le mindfullness (pleine conscience), je me dis que l'on frôle encore la consommation car, comme l'explique l'article, ce n'est qu'un système parmi d'autres, et je pense qu'après l'observation doit venir la création.
  13. Les Systèmes de Méditation

    Pardon je me suis mal exprimé et j'ai mal synthétisé, "l'art de l'instant" je trouve que c'est nettement plus pertinent. Après, concernant notre discipline et même la vie d'une manière générale, je suis plus partisan de la concentration, car, quand tu es concentré, tu es dans l'instant... Après je ne suis pas fermé, mais pour l'instant ma conviction se situe là. Pourtant, être dans l'instant, je l'éprouve souvent et c'est sensationnel, très agréable, surtout sur le terrain. Mais par expérience, ce n'est pas assez pertinent sur le terrain car je me suis retrouvé sans énergie avec un totalement détachement. Je ne condamne pas juste avec mon expérience limité, je trouve juste que mettre le curseur principal sur la concentration est plus efficace. Attention, je ne critique pas la pleine conscience ou ne la diminue pas, je dis juste qu'il y a d'autres techniques qu'il ne faut pas négliger dont une que j'estime plus intéressante pour notre discipline.
×