Jump to content
Forums Tennis-Classim
Sign in to follow this  
JojoKoto

Monter en pression

Recommended Posts

Bonjour à tous, je me permets d'ouvrir un petit sujet qui de mon point de vue constitue l'un des points essentiels du tennis (et partant aussi d'une certaine forme de gestion dans notre vie quotidienne mais bon, c'est un autre débat).

 

Je ne vais pas passer par 4 chemins, comment arrivez vous à "Vous mettre en pression"? Dit de manière différente arrivez vous à le faire (je parle aussi surtout étant donné la quantité de littérature qui circule à droite à gauche, notamment sur ce forum, il y a bien évidemment des méthodes plus ou moins connues d'apprentissage sur du moyen terme, mais ce n'est pas forcément le propos).

Certains appellent ça le "bon stress", ou la faculté de se transcender quand il le faut, pour ma part, j'adore voir monter cette petite zone de pression et surtout savoir ce que l'on (je) fait avec ... Sauver des balles de break, des balles de matchs et caetera ...

Sur la question de la balle de match pour moi, les années 90 regorgent de ces petites anecdotes ou l'on voit des joueurs taper un gros coup de gueulante ou autre et puis sortir un point monumental derrière (du coup, on monte ou on descend en pression) !
Pour l'époque contemporaine (sic), je pense que le plus significatif, ça reste la balle de match sauvée par Djokovic face à Federer.

Mais le mieux, je pense, étant de pouvoir gérer et "invoquer" cette pression à n'importe quel moment du match, je présume, donc comment faire, ou plutôt comment faites vous quand vous sentez que cela se dérobe sous vos pieds (ou comment avez vous réussi à arriver à ce moment de pression)?
C'est évidemment une question à 1 million de dollar, je reste convaincu qu'il est possible de le travailler mais qu'on ne peut pas faire un cheval de course avec un Brabançon. :ph34r:
 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je sais pas si on peut l'invoquer...

Je dirais que quand tu peux "tenter" de l'invoquer, j'utilise tes mots :) c'est dans des moments comme tu montres en vidéo au dessus.

Un match bien entamé, tu as des repaires sur ton adversaires, sur ton tennis du jour, pleins d'infos qui te permette de savoir si tu "peux" tenter un long de ligne (car en réussite sur le jour) ou si tu peux tenter un gros service sur le T. 

C'est des exemples, mais je pense qu'un moment donné dans certains matchs, tu as une notion de ce qui existe dans ce dernier, les forces les faiblesses, les choses à faire ou non, le tennis % bref, pas mal d'éléments qui font que c'est un stress mais positif (disons plutôt une pression contrôlée)

Perso lors de mes derniers matchs j'ai eu pas moins de 10 balles de sets ou match à sauver et j'ai gagné un match et un set comme ça, en utilisant ce que je cite plus haut.

Après dans certains cas de figure c'est plus dur à faire, par exemple si on est vraiment dominé, si on est dans un mauvais jour ou pas grand chose passe, je dirais que ces situations là, comme je te raconte de moi ou comme c'est ur la vidéo, c'est surtout quand c'est un match serré ou que tu maitrises bien les éléments du jour.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ok, merci pour ta réponse.

Mais alors, pour parler concrètement, tu ne pense pas que cela peut être maîtrisé?

Je vais être très concret, j'aime ces moments de pressions ou tu sens le stress monter, et ou tu vas utiliser "chimiquement" cette bonne pression.
Je dis chimiquement parce que de manière biologique le stress et cette "montée en pression" est de manière biologique et "rationnelle" une montée d'adrénaline, certains se laissent emporter par cette montée d'adrénaline (et pas que montée d'adrénaline évidemment), certains se font carrément bouffer ... d'autres l'utilisent.

J'ai fait un match (que j'estime pourri), il y a peu ou je sauve 8 balles de matchs, je me mets en pression (ou plutôt je l'utilise) sur les balles de matchs et je me "deconnecte" comme un CON sur une balle à 15/15 ou je devais terminer le point sur une volée revers avec mon adversaire au filet (Il y avait 5-6 et clairement au tie-break je l'aurais bouffé) ... derrière je fais une double faute.

J'ai donc très mal gérer la descente de la mise sous pression, mais pire, je n'ai pas réussi à capitaliser cette montée en pression (parfois, j'y arrive par divers moyen, et c'est je pense le propos de mon topic, c'est faisable en travaillant sur le moyen-long terme ... je pense que certains appellent ça de la PNL ou de l'autopersuasion mais il est possible de le maîtriser ou de ce projeter dans cet état).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

×