Aller au contenu
Forums Tennis-Classim

vinzf

Membre
  • Compteur de contenus

    84
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de vinzf

  • Rang
    Revers de coton

Profile Information

  • Sexe
    Homme

Info Tennis

  • Classement
    30/1
  • Ligue
    Languedoc Rousillon
  • Club
    TCM Connaux
  • Raquette
    Babolat
  • Modèle
    BB london
  • Joueur préféré
    Boris Becker
  1. AVANTAGE SERVICE

    chose faite également pour ma part sur pages jaunes et google Il est vraiment honteux de voir ce genre de pratique je suis totalement d'accord Merci Didier pour les joncs de la dernière fois et merci en général pour ton travail Vincent
  2. aides conseil entraineur " " adultes

    Je ne suis pas forcément d'accord, surtout dans la mesure où, en générale, c'est le même chèque pour l'encaissement comptable. Par contre il y a des charges qui correspondent exactement au montant des licences qui viennent prendre en compte cet état de fait. Moi j'ai plus de mal à voir 2 fois les licences dans les charges et surtout avec un nombre à virgule alors que les charges des licences ne peut être qu'un arrangement de 3 valeurs: 29, 20 et 3 euros (licence adulte, enfant et découverte/scolaire)
  3. aides conseil entraineur " " adultes

    Bonjour, Je ne comprends pas comment tu peux avoir 2045,30 euros de licences en charges, sachant que ça ne peut être qu'un arrangement des sommes suivantes: 29, 20 et 3 euros.Par ailleurs tu as à nouveau un poste charge: licence dans ton bilan en bas de page. De même, vous différenciez licences et cotisations chez vous pour les recettes ? Enfin pour être plus concret, le fait de monter un école de tennis avec des tarifs de cotisations spécifiques ne te sembles pas être une solution à tes problèmes ? En effet, ça te permettrait de prendre un vrai moniteur. Essaye de sonder les parents sur le sujet, car, tant que ton animateur est bénévole, il n'y a pas de problème. Si ça n'est plus le cas vous êtes dans l'illégalité et faites de la concurrence déloyales aux clubs alentours qui respectent la loi. A mon avis tu ne peux qu'y gagner à remettre les choses en ordres. En tranquilité et en qualité d'enseignement. Le comité doit pouvoir t'accompagner.
  4. aides conseil entraineur " " adultes

    chez nous les balles sont celles des rencontres par équipes et du tournoi pour les sceaux d’entraînements. Mais rien qu'avec ça, on en a pour entre 3 et 4000 euros par an pour des babolats team Par ailleurs, pour les adultes, c'est principalement du libéral pour notre BE. Nous n'intervenons donc pas au niveau des tarifs appliqués
  5. Soucis au club

    De ma propre expérience, je dirais que: les membres du bureau, bénévoles, ne comprennent pas bien qu'un prof salarié est un ..... salarié, et non un bénévole les bénévoles ont parfois du mal à comprendre qu'un prof de tennis qui le reste jusqu'à sa retraite, ça reste rare tant c'est physiquement et moralement usant (ce qui explique qu'il se doivent de bien gagner leur vie pendant quasiment moitié moins de temps qu'un salarié classique) Ce qui résulte de ça étant de fortes velléité à vouloir s'attaquer au coût du prof à la moindre alerte sur les comptes du club. Très peu arrivent à se rendre compte qu'un moniteur est à un club de tennis ce qu'une machine est à une usine en quelque sorte: à savoir l'outil de production. Une fois que tu as compris ça, c'est assez simple de se rendre compte que ça n'est pas en cassant/vendant l'outil de production qu'une usine va réussir à s'en sortir sans mettre la clef sous la porte. Désolé si mes comparaisons peuvent sembler dénuées d'humanité, mais ce qu'il y a derrière me semble essentiel.
  6. Soucis au club

    Je ne suis pas prof mais quand je lis ça, je suis scandalisé. Comment des présidents de clubs peuvent-ils accepter de payer un AMT autant qu'un BE ou presques. Il serait sans doute bon que les comités puissent vérifier un peu les conditions d'emploi dans les clubs et qu'il arrêtent de protéger certains présidents de clubs peu scrupuleux.
  7. Je suis d'accord, c'est pénible. Pour autant, les joueurs évoluant dans des petits clubs doivent-ils se retrouver exclus des compétitions par équipes du fait des infrastructures limités de ces mêmes petits clubs ? Si on en arrive à ce raisonnement, autant tuer directement les petits clubs. NB: définition d'un petit club ? (200 adhérents 3 terrains, est-ce un petit club par rapport à un club de 70 adhérents 10 terrains ?)
  8. Autant sur le principe je suis d'accord, autant, et on nous l'a rappelé à une réunion de président de club en début d'année, on a pas le droit de refuser une adhésion (pour les structures associatives), sauf précision dans ce sens inscrites dans les statuts du club, auquel cas, les refus d'adhésion restent encadrés.
  9. réglement relatif au coaching durant les matchs

    Je eux vous assurer que pour un nouveau compétiteur, avoir du soutien externe de la part de ses collègues de club, ça a régulièrement amené ce dernier à continuer en compétition au lieu de tout arrêter car on s'amuse plus avec des gens qu'on apprécie que tout seul dans son coin. C'est agréable (ou pas pour certain, j'en ai connu aussi), mais globalement c'est plutôt positif selon mon retour d'expérience
  10. réglement relatif au coaching durant les matchs

    Dans un sport individuel qui tire vers un surcroît d'individualisme, je penses que le coaching en toute occasion ne serait pas plus mal pour créer des esprits club et plus de cohésion. C'est souvent en tissant se genre de liens qu'un club s'épanouie et que la fidélisation des adhérents s'opère. Ça donne plutôt une bonne image aussi aux gens qui débutent si d'autres personnes du club viennent les soutenir à leur début. Après, cette analyse n'engage que moi. Concernant le STB, à titre personnel, les matchs (simple et/ou double avec no-ad STB), je préférerais que ça n'existe pas. L'avantage va en général au plus régulier dans ces situations, et le régulier étant aussi le mieux classé dans la plupart des cas. Dans mon département, le passage au no-add + STB en +35 et +45 a engendré une pétition des +45 ans qui disait la chose suivante: à +45 ans on est pas encore grabataire (précision, je n'ai pas moi-même encore 35 ans) ..... Je reconnais l'argument de la durée des rencontres pour aller dans le sens de la généralisation de ce système, mais bon, quand tu es compétiteur, ça me semble pas trop demander que de passer 5 à 6 Dimanche en équipe. La seule raison pour laquelle ça coince souvent est à relier au manque d'esprit de club/d'équipe dans le monde du tennis. Et après sondage auprès de mes adhérents, il est ressorti que 95% des compétiteurs sont contre, alors que pour 70% des non compétiteurs, ça ne changerait rien quand au fait qu'il ne feraient pas plus de compétition......
  11. Je te réponds en mp pour ta question en propre, mais les tarifs que tu affiches expliques en grande partie tes problèmes. J'espère par ailleurs que tes tarifs ne sont pas affichés comme ça, car ce genre d'affichage correspond à une activité d'enseignement salarié par le club. Il faudrait totalement séparer la tarification des cours avec notamment une affiche propre pour ton DE. Sinon en théorie,pour trouver un équilibre, les adhésions adultes sont censées en partie financer ton école de tennis (les cours des jeunes). et 160 euros pour 1h30 de cours, sur au moins 25 semaines, en comptant des groupes de 4 adultes, car au delà, ça devient génant, ça te fait: 17 euros de l'heure pour ton DE sur les adultes (non chargé de son côté et sans compter ton euros de location symbolique). Est-ce qu'il s'agit du tarif horaire convenu avec lui ? (les enfants je ne sais pas combien vous les pilez par courts, mais le calcul est similaire). Sachant que sur les adhésion, tu retire 29 euros sur les adultes et 20 euros sur les enfants, reste 71 euros par adultes et 50 euros par enfant, te reste-t-il quelquechose pour payer les balles et les frais d'inscriptions divers et varié? Dois tu payer des charges (eau, électricité, ordures ménagères)? Organises tu des animations pour les enfants (ça coûte un peu aussi)? (et je dois en oublier)
  12. Attention "nous avons décider d'augmenter d'autant le taux horaire du prof pour que l'opération soit blanche", ça veut dire que vous lui imposer un taux horaire et qu'il y a donc lien de subordination de fait. La dénonciation peut venir de partout en fait, d'un adhérent pas content, d'un autre club, du prof lui même ou encore d'un prof d'un club voisin. En pratique tu sauras rarement d'où ça vient, mais le passage de l'URSSAF n'est pas amusante et signifiera sans doute la mort du club si la mairie n'éponge pas, voire encore plus d'ennuis au président et au trésorier du club. Mais encore une fois, je te renvois également au statut de ton club. Il faut les lire attentivement. PS: Nous n'avons également qu'une subvention effective de la mairie de 900 euros ici, pour autant j'ai un prof salarié 20h/semaine et un apprenti, soit 2 salariés.
  13. attention aux attestations sur l'honneur, elles ne peuvent pas constituer à une renonciation à un droit. Après comme dis par tous les intervenants ou presque, pour qu'il y ait requalification, il faut établir un lien de subordination, qui est systématiquement avéré si: le moniteur dispose gratuitement des cours le moniteur utilise du matériel appartenant au club (balles, matériel pédagogique en tous genre, ...) le moniteur répond à des directives du club (tarification des heures de courts, organisation de l'activité par exemple) Du coup, le contrat doit régler les modalités d'utilisation des terrains par le prof en exercice libéral (plages horaires durant lesquels le prof peut exercer, location horaire du terrain). A ce moment là, les adhérents payent directement le DE et le club ne voit rien passer. C'est assez transparent financièrement pour le club, mais constitue également une perte total de contrôle des enseignement et de la politique d'enseignement de la pratique du tennis. A ce titre, je ne saurais que te conseillais de bien lire les statuts de ton club. Si il est écrit quelque part que l'association a pour objet l'enseignement de la pratique du tennis, je penses que recourir à un enseignement 100% libéral est de fait hors la loi (la loi étant en premier lieu les statuts de l'association).
  14. Ajouter les licenciés en début d'année

    ADOC espace gestionnaire depuis l'interface rapide: ajouter un membre sinon adhérent-> ajouter un membre
  15. Têtes de série dans les tournois amateurs

    ça dépend de l'heure et du JA ça aussi oui
×