Jump to content
Forums Tennis-Classim
Sign in to follow this  
Ritournelle

Axes de progression joueur NC

Recommended Posts

Bonjour à tous, 

J'ai repris le tennis depuis 2020. Autant dire qu'avec la crise sanitaire, ce fut compliqué d'avoir des cours collectifs, néanmoins, mon club avait lancé un tournoi interne par groupe de niveau pour avoir du temps de jeu et continuer à progresser. Cela m'a permis de voir tous les aspects où il fallait que je continue à progresser, et à mon niveau de NC, ces points peuvent être nombreux. D'une façon générale, sans surprise, je n'arrive pas à avoir le relâchement de l'entraînement en match. :) Je vais lister mes frustrations, et j'aurais aimé avoir des conseils pour progresser dans chacun de ces compartiments. 

1) Le service. C'est le point noir des joueurs NC. On breake, on débreake. A mon niveau, je n'arrive pas à gérer la zone et l'effet. Relativement au niveau, j'ai une première balle puissante, quand elle passe. Faut-il encore qu'elle passe. J'essaie de me concentrer sur le mouvement, et apparemment, mon problème de régularité viendrait de mon lancé et surtout du point de contact avec la balle (Où je ne vais pas chercher la balle en position suffisamment tendue). Et ma seconde, je ne fais que pousser la balle. J'aurais aimé trouvé un entre-deux, peut-être moins chercher de puissance, mais plus de régularité au service. 

2) Le retour. C'est l'autre point où je suis énormément frustré. A notre niveau, c'est rare d'avoir des adversaires qui servent forts et longs. Si c'est le cas, tant mieux, je n'ai pas de question à me poser, et mes retours sont bien meilleurs. Par-contre, contre les autres joueurs, qui ont un service assez lent et court, c'est la panique. Cela te laisse le temps de cogiter dans un premier temps, et surtout, je ne sais pas quoi faire. J'ai tendance à énormément (trop) m'avancer pour attaquer la balle. Plusieurs cas de figure. Cette balle, j'ai envie de l'attaquer. Je l'attaque. Soit ça fait le point, soit ça va tout droit dans le filet. Du coup, je me contrôle, et joue le point pour assurer, et là, je la joue trop "petit" bras, le retour est trop court, je suis trop avancé, et c'est fini. Comment jouer ces balles ? Le bon compromis entre agressivité et sécurité ? 

3) Dans l'échange. Mon coup fort, c'est le coup droit. Dans l'échange, comme à la relance, j'ai du mal entre sécurité et agressivité. Je n'arrive pas à lâcher mes coups (attaquer, finir le point). Disposant d'une bonne endurance et bon physique, je joue majoritairement "petit bras", c'est-à-dire que j'essaie surtout de relancer la balle, sans faire la faute, souvent c'est court et milieu de terrain, des fois, j'arrive à diriger là où je veux, mais quand c'est le cas, ce n'est pas suffisamment puissant pour faire le point. Donc, je dirige là où je veux, c'est pas assez fort, l'adversaire la remet, et du coup, et je reviens dans un schéma de sécurité et je remets l'adversaire dans l'échange tout seul. Comment puis-je progresser sur ce point là notamment à l'entraînement pour reproduire ces séquences en match ? 

4) Comment contrer le slice ? Sans surprise, en match, j'aime jouer contre des joueurs qui frappent fort, donnent du rythme, la balle revient vite, je n'ai pas le temps de cogiter, je suis donc légèrement plus relâché. Par-contre, il y a des joueurs qui slicent systématiquement côté revers. Ayant des petits soucis de genoux, c'est assez inconfortable d'un point de vue physique, mais surtout dans l'échange. Cela ralentit l'échange, la balle revient plus, j'ai donc le temps de plus cogiter, plus me frustrer, et plus aller à la faute. Y-a-t-il un remède miracle ? 

Merci pour votre aide sur ces 4 points qui sont la principale source de frustration que j'ai en match. Tout cela est à relativiser à mon niveau NC (Et donc à celui de mes adversaires). 

Bonne journée.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

1) fais des paniers. ne sers que des secondes. Sers sur le revers et le plus simple c'est slicé

2) Objectif n1: la mettre dedans, objectif n2: toucher le point faible (revers). Pour cela, il faut trouver la zone sans prendre de risques. Attaquer c'est accessoire.

3) il faut jouer à ta vitesse (celle qui te permet de ne pas rater). L'attaque, l'accélération, c'est quand tu es sur de la mettre et donc sur très peu de balles en fait. POur pouvoir attaquer plus de balles et jouer plus vite/en cadence etc, il faut faire des gammes

4) pour contrer du slice, il faut slicer en retour. Encore une fois, ne pas se stresser, la remettre dedans sur le point faible. Si le mec te mets à 5m, bravo à lui. Si le mec faute, tu prends le point. Et en jouant sans rater, tu vas prendre beaucoup de points.

Cette stratégie me parait la plus sure pour progresser, et cette philosophie de jeu est sans limite en terme de niveau, (même si quand on avance, on peut devenir plus agressif)

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
1) fais des paniers. ne sers que des secondes. Sers sur le revers et le plus simple c'est slicé
2) Objectif n1: la mettre dedans, objectif n2: toucher le point faible (revers). Pour cela, il faut trouver la zone sans prendre de risques. Attaquer c'est accessoire.
3) il faut jouer à ta vitesse (celle qui te permet de ne pas rater). L'attaque, l'accélération, c'est quand tu es sur de la mettre et donc sur très peu de balles en fait. POur pouvoir attaquer plus de balles et jouer plus vite/en cadence etc, il faut faire des gammes
4) pour contrer du slice, il faut slicer en retour. Encore une fois, ne pas se stresser, la remettre dedans sur le point faible. Si le mec te mets à 5m, bravo à lui. Si le mec faute, tu prends le point. Et en jouant sans rater, tu vas prendre beaucoup de points.
Cette stratégie me parait la plus sure pour progresser, et cette philosophie de jeu est sans limite en terme de niveau, (même si quand on avance, on peut devenir plus agressif)

Salut ! Merci pour tes précieux conseils.

1) L’idée est donc vraiment de ne pas surjouer sur mes premières, et vraiment me concentrer sur le fait que la balle passe sans pour autant juste la pousser en permanence ? Pour l’effet/trajectoire, j’ai encore du mal à le contrôler. C’est aléatoire.

2) Donc se concentrer sur jouer long sur le revers adverse ? Ne pas chercher à faire le point directement et donc ne pas forcément plus exploiter la balle courte que ça ?

3) Mais justement, j’ai tendance, à jouer trop la sécurité donc juste remettre la balle en attendant la faute. Des fois, j’arrive à bien diriger mais là encore c’est pas suffisant, je suis trop dans le « petit bras » comme on dit. Pour ça faut que je change ma mentalité ? Penser juste à jouer long ?

4) Et s’il slice sur mon coup droit (souvent le cas) ?

Merci !


Envoyé de mon iPhone en utilisant Tapatalk

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut

tout a fait d accord avec Kramer

1 - mon vieux prof disait toujours un bon service c d abord une bonne 2nde. Un bon exercice d entrainement en groupe est de faire des points avec service mais qu avec une seule balle de service (qd t 3 serveurs et 1 retourneur, et que tu attends ton tour pour jouer, je te garantie que t as pas envie de rater... et ca te montrera que tu as une 2nde reguliere... ou pas)

2 - retour long au centre, l idee est d engager l echange, et de laisser l opportunite a l autre de jouer au moins un coup, tres peu d interet a chercher le retour gagnant, laisse le temps a ton adversaire de pouvoir faire une faute. Donc objectif longueur et engager l echange (bien suffisant)

3 - comprendre que du fond il vaut mieux avoir du volume que de la vitesse, ie jouer long et haut pour repousser l autre, pour toi avancer et lui prendre du temps. A ton niveau, tu joues long et haut sur le revers adversaire, tu suis au filet, et 9 fois sur 10 le gars va lobber (travaille ton smash) ou tenter un passing de fou et rater 9 fois sur 10.

4 - travaille le a l entrainement, si tu sens que c un point bloquant, fais 2 ou 3 seances specifiques la dessus, comme jouer en ligne sur un demi terrain avec un qui doit slicer mi court l autre avancer pour relever la balle sans faire de faute mais en jouant long, puis il doit reculer et on recommence puis on change les roles, ou autre exo l autre monte en slice sur ton coup droit et tu dois lui faire jouer une volee si possible sous le filet (pas le droit au lob ni au passing de fou), ca peut se faire aussi en demi terrain en diago ou en ligne.

Bon courage

Share this post


Link to post
Share on other sites
Salut
tout a fait d accord avec Kramer
1 - mon vieux prof disait toujours un bon service c d abord une bonne 2nde. Un bon exercice d entrainement en groupe est de faire des points avec service mais qu avec une seule balle de service (qd t 3 serveurs et 1 retourneur, et que tu attends ton tour pour jouer, je te garantie que t as pas envie de rater... et ca te montrera que tu as une 2nde reguliere... ou pas)
2 - retour long au centre, l idee est d engager l echange, et de laisser l opportunite a l autre de jouer au moins un coup, tres peu d interet a chercher le retour gagnant, laisse le temps a ton adversaire de pouvoir faire une faute. Donc objectif longueur et engager l echange (bien suffisant)
3 - comprendre que du fond il vaut mieux avoir du volume que de la vitesse, ie jouer long et haut pour repousser l autre, pour toi avancer et lui prendre du temps. A ton niveau, tu joues long et haut sur le revers adversaire, tu suis au filet, et 9 fois sur 10 le gars va lobber (travaille ton smash) ou tenter un passing de fou et rater 9 fois sur 10.
4 - travaille le a l entrainement, si tu sens que c un point bloquant, fais 2 ou 3 seances specifiques la dessus, comme jouer en ligne sur un demi terrain avec un qui doit slicer mi court l autre avancer pour relever la balle sans faire de faute mais en jouant long, puis il doit reculer et on recommence puis on change les roles, ou autre exo l autre monte en slice sur ton coup droit et tu dois lui faire jouer une volee si possible sous le filet (pas le droit au lob ni au passing de fou), ca peut se faire aussi en demi terrain en diago ou en ligne.
Bon courage

Merci à toi ! Si je résume :

1) Pas chercher la puissance. Juste avoir une bonne première balle qui passe. Des astuces sur le lancé/point de contact ?

2) Donc favoriser la longueur sur le revers ? Inutile d’agresser pour faire le point, même sur des balles faiblardes ?

3) Jouer croisé, long et haut. S’en tenir à ça, pas chercher à accélérer et forcer ?

4) Donc chercher à relever la balle sans se frustrer ?

Merci.


Envoyé de mon iPhone en utilisant Tapatalk

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne suis pas beaucoup plus haut que toi en classement mais je pense qu’un axe sur 2) c’est de chercher à faire faire la faute mais pas nécessairement le point gagnant - c’est ce que j’essaye de faire notamment sur les retours de service de 2 eme balle

Share this post


Link to post
Share on other sites

1/ La première chose c'est déjà de trouver de la régularité dans le lancer de balle qui doit être légèrement devant et suffisamment haut pour permettre d'aller chercher la balle vers le haut, bras quasi tendu. Ensuite, travailler l'"effet slicé permet d'obtenir de la régularité, de rendre la lecture plus complexe pour l'adversaire et de sécuriser la seconde balle. Concernant la première, plutôt chercher déjà à travailler les différentes zones car c'est ce qui va permettre ensuite la mise en place de la stratégie et des options tactiques

2/ Sur balle courte au service il faut déjà faire attention à ne pas se retrouver trop près de la balle pour permettre d'avancer par la suite dans la frappe. Au niveau de la zone, chercher le long coté revers avec un peu de volume de balle est généralement une bonne option.

3/ Entre sécurité et agressivité, il y a la phase de construction où on va chercher à frapper pour faire reculer ou déplacer l'adversaire. L'idée c'est de trouver une vitesse de balle et de la sécurité par rapport aux lignes et au filet qui permet de faire bouger l'adversaire mais sans faire de faute. L'idéal c'est d'utiliser le lift.

4/ Le plus facile quand une balle a de l'effet c'est de produire l'effet inverse car la balle à l'impact dans la raquette aura la même rotation, donc pour contrer du slice, il faut plutôt utiliser du lift. L'idée également c'est de prendre de la sécurité par rapport au filet en cherchant de la sécurité.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour tous vos conseils. 

 

1) Pour le service, du coup lancer haut et devant, et chercher à frapper la balle le bras tendu pour avoir le bon point d'impact, c'est bien ça ? Pas chercher à bourriner bêtement, mais faire une première de qualité qui musclera également ma seconde ? 

2) C'est le piège. Quand les balles sont courtes, t'as envie presque de te mettre au niveau du carré et d'attaquer fort pour faire le point. Dans les faits, cela marche sur certaines séquences. Mais souvent, tu forces trop et ça va dans le filet. Du coup, tu te retrouves à faire l'inverse : Remettre la balle en jeu, pas tenter l'impossible, et à force, le retour est trop court et au centre. Donc, vraiment chercher la longueur et hauteur ? 

3) Je crois que ce point est le plus complexe. Je pense à tout ça, mais t'as toujours le moment de flottement où tu te dis "Ne force pas. Ne fais pas n'importe. Remets-là juste, c'est un moment chaud, ne cherche pas compliqué". Et cela se transforme sur une balle courte au centre. Ou encore, t'as bien construit le point, t'as déporté ton adversaire de l'autre côté en plaçant bien (Mais comme tu n'as pas assez mis de puissance, il arrive à être sur la balle, il te la remet) et toi tu te retrouves là "Putain, putain, qu'est-ce que je fais ? Si j'attaque et que ça va à la faute..." et tu te retrouves à faire un truc court au centre qui remet totalement ton adversaire dans l'échange là où il était mal embarqué.

4) Noté. Du coup pas chercher à forcer mais relever la balle et jouer long. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est intéressant, j'ai un peu les mêmes problèmes que toi Ritournelle. Pour le service effectivement un lancer plus haut et régulier m'a beaucoup aidé mais ma 2ème c'est pas encore ça...

Pour ce qui est du retour de balle molle ou de la balle courte pendant le jeu je n'ai plus trop ce problème, le plus important c'est d'être bien relaché au niveau du bras et de laisser tes jambes et le torse faire le gros du travail. Et identifie rapidement les balles courtes pour être le plus rapidement possible (sans paniquer, calme mais rapide). Etre capable de faire une amortie régulièrement sur balle courte est aussi beaucoup plus important que ce que j'imaginais au départ.

Ensuite le tennis c'et beaucoup de répétition et du timing. J'ai longtemps forcé mes coups, avec un timing inexact, mais tu peux avoir le même résultat en dépensant 2 fois moins d'énergie en frappant juste au bon moment. Ca paraît évident mais ça ne l'est pas forcément.

Effectivement pour le 3) la longueur est plus importante que la puissance. et la variété est importante aussi. Je peux jouer fort et long mais trop prévisible du coup mon partenaire habituel a l'habitude, et faire un petit slice court sur son revers ou une amortie pour casser le rythme c'est important aussi.

4) pour le slice soit il est un peu flottant et tu peux lifter, soit il est correct et tu sais gérer et tu peux lifter en te baissant un peu et en utilisant un peu le poignet, soit il est excellent ou tu ne gères pas encore et là effectivement il faut slicer en retour. Même en coup droit le slice est un coup utile, et je dirais même primordial. Il s'agit pas de faire un slice flottant ou hyper slicé, mais plutôt un petit coup rapide et profond et qui rebondit peu (rasant). Ce coup te servira énormément à la fois en défense pour rester dans l'échange et le garder neutre, surtout quand tu es débordé sur les côtés, mais aussi en attaque de balle courte et basse ou quand tu es en retard pour ensuite monter à la volée. Je pensais ce coup superflu mais je commence à la sentir et ça fait une différence énorme. En fait je pense maintenant que les coups de défense sont les plus importants à maîtriser pour gagner des classements. Les coups essentiels selon moi sont : le slice cd/revers en extension, le revers croisé profond même si tu es pris de vitesse (en utilisant la vitesse de la balle et le timing plus que tes muscles), et savoir reculer d'un pas pour réavancer même sur les balles très profondes et lourdes qui nous mettent en difficulté. Et pour tous ces coups de défense c'est le timing qui est primordial, plus que la qualité du geste.

Bizarrement ce qui m'a aidé à ressentir le slice de coup droit un peu plus c'est d'apprendre à engager en prise continentale. Le petite mouvement du poignet et le timing sont très similaires. Voilà bon tennis !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Gael4 a dit :

C'est intéressant, j'ai un peu les mêmes problèmes que toi Ritournelle. Pour le service effectivement un lancer plus haut et régulier m'a beaucoup aidé mais ma 2ème c'est pas encore ça...

Pour ce qui est du retour de balle molle ou de la balle courte pendant le jeu je n'ai plus trop ce problème, le plus important c'est d'être bien relaché au niveau du bras et de laisser tes jambes et le torse faire le gros du travail. Et identifie rapidement les balles courtes pour être le plus rapidement possible (sans paniquer, calme mais rapide). Etre capable de faire une amortie régulièrement sur balle courte est aussi beaucoup plus important que ce que j'imaginais au départ.

Ensuite le tennis c'et beaucoup de répétition et du timing. J'ai longtemps forcé mes coups, avec un timing inexact, mais tu peux avoir le même résultat en dépensant 2 fois moins d'énergie en frappant juste au bon moment. Ca paraît évident mais ça ne l'est pas forcément.

Effectivement pour le 3) la longueur est plus importante que la puissance. et la variété est importante aussi. Je peux jouer fort et long mais trop prévisible du coup mon partenaire habituel a l'habitude, et faire un petit slice court sur son revers ou une amortie pour casser le rythme c'est important aussi.

4) pour le slice soit il est un peu flottant et tu peux lifter, soit il est correct et tu sais gérer et tu peux lifter en te baissant un peu et en utilisant un peu le poignet, soit il est excellent ou tu ne gères pas encore et là effectivement il faut slicer en retour. Même en coup droit le slice est un coup utile, et je dirais même primordial. Il s'agit pas de faire un slice flottant ou hyper slicé, mais plutôt un petit coup rapide et profond et qui rebondit peu (rasant). Ce coup te servira énormément à la fois en défense pour rester dans l'échange et le garder neutre, surtout quand tu es débordé sur les côtés, mais aussi en attaque de balle courte et basse ou quand tu es en retard pour ensuite monter à la volée. Je pensais ce coup superflu mais je commence à la sentir et ça fait une différence énorme. En fait je pense maintenant que les coups de défense sont les plus importants à maîtriser pour gagner des classements. Les coups essentiels selon moi sont : le slice cd/revers en extension, le revers croisé profond même si tu es pris de vitesse (en utilisant la vitesse de la balle et le timing plus que tes muscles), et savoir reculer d'un pas pour réavancer même sur les balles très profondes et lourdes qui nous mettent en difficulté. Et pour tous ces coups de défense c'est le timing qui est primordial, plus que la qualité du geste.

Bizarrement ce qui m'a aidé à ressentir le slice de coup droit un peu plus c'est d'apprendre à engager en prise continentale. Le petite mouvement du poignet et le timing sont très similaires. Voilà bon tennis !

Hello ! Je pense qu'en effet je ne suis pas un cas isolé et que tous les NC sont confrontés à ce genre de problème. Notamment entre la balance agressivité/sécurité et surtout passer des sensations de l'entraînement où l'on est relâché et on tente plus, aux matchs, où l'on est frustré et on se réfugie derrière un jeu "petit bras". 

Donc se focaliser sur un lancer haut et vouloir frapper le plus haut possible pour avoir un bon point de contact ? La seconde, c'est du pousse-balle moi, d'une façon générale, tout se rejoint. Soit tu joues relâché partout, soit tu as la pression du point, et tu préfères remettre la balle en jeu en te donnant l'opportunité d'avoir une ouverture/faute adverse. 

Pour toi sur le retour des balles courtes, ça s'est joué sur quoi ? Ton placement ? Ta façon de frapper la balle ? 

Yes, mon coach me dit de jouer croisé et haut et attendre d'avoir l'opportunité d'attaquer ensuite. Mais qu'au niveau NC, c'est le plus payant. Après, le tennis c'est mental comme on le sait tous. Et t'es confronté à plein de choses dans un match. En match, ce que je préfère, c'est quand l'autre joue fort en rythme, la balle revient vite, j'ai pas le temps de cogiter, c'est là que je suis le plus instinctif. Par-contre quand l'adversaire commence à changer de rythme, use le slice, ralenti le jeu, ou joue "petit bras" comme moi, c'est là que j'ai un temps de réflexion, je cogite, j'hésite, je tente des choses et ça va à la faute, donc selon le score, je me réfugie derrière le fait de remettre la balle. Et 90% du temps, c'est court au centre. Et d'autres fois, t'as l'impression d'avoir mis en difficulté ton adversaire, d'avoir une balle facile : 1) Tu te sens pousser des ailes, tu tentes un truc. Et c'est faute ou filet. 2) Tu penses à 1) et du coup tu joues un truc avec trop de sécurité, et tu remets ton adversaire dedans alors qu'il était en difficulté. 

Yes, je parle de slice flottant à notre niveau. C'est surtout quelqu'un en face qui remet tout et slice systématiquement en revers. Du coup, on rentre dans ce que je disais plus haut, tu as plus de temps pour cogiter et donc faire n'importe quoi ahaha.

Merci ! 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah pour le slice flottant c'est juste une question de lecture de la balle rapide. Ca vient avec le temps en jouant, même si être bien concentré et dans le match aide pas mal. Place toi un peu plus proche de la balle que tu ne le ferais normalement (sans trop exagérer :D) et ça devrait aller. Si tu as de bonnes jambes tu peux même monter à la volée en contre temps sur certains slices un peu trop haut.

Je suis très agressif donc les balles comme ça je les mange perso. Je suis le NC très agressif qui fait des fautes trop souvent perso, ce qui m'a aidé sur les balles courtes c'est vraiment de les reconnaître très tôt pour être parfaitement placé. Et plus tu attaques plus tu apprends à attaquer. Mais si je devais te donner un conseil c'est de ne pas entrer dans la filière du mec qui attaque tout le temps, le ratio risk/reward n'est pas très bon à bas niveau... Après pour un NC j'ai une bonne qualité de frappe, on m'a qualifié de "sous-marin" comme on dit en Belgique à plusieurs reprises.

J'ai été étonné du niveau à 30/6 (équivalent de 40 en France) aussi. Aucun vrai débutant, que des gens qui peuvent tenir des échanges, parfois même certains qui servent bien ou ont un coup fort. Je suppose que les gens ne commencent la compet que quand ils ont des bases solides. Donc c'est vrai que tu vas pouvoir gagner en jouant croisé et haut mais il faut savoir attaquer les balles courtes que tu auras et c'est pas évident, ca se travaille. C'est souvent plus simple pour l'adversaire de te passer ou de te lobber que pour toi de finir avec une belle volée ou un smatch. Sinon évite de faire des balles qui rebondissent dans ou sur la ligne de carré de service, c'est les plus simples à jouer. Même quand tu es en difficulté cherche la longueur.

Tu auras sûrement beaucoup plus facile à monter avec une mentalité défensive qui remet tout avec le la longueur voire de la hauteur quitte à reculer après avoir obtenu une balle courte. Perso c'est pas du tout ma mentalité mais je vois bien que je dois penser plus défensif. Une connaissance 30/2 qui va surement monter m'a dit qu'il savait au début du match s'il allait gagner ou perdre selon la qualité de la défense de l'adversaire. Ca veut tout dire !

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Ritournelle a dit :

 

Donc se focaliser sur un lancer haut et vouloir frapper le plus haut possible pour avoir un bon point de contact ? 

 

Non. Il faut vouloir la frapper au centre du tamis (même si la plupart des pros la tappe quelques centimètres plus haut). Plus tu vas vouloir la lancer haut et la chercher haut , plus ton point de contact sera aléatoire d'une part et plus tu tapperas avec le haut du cadre donc décentré.

Lancer haut ca veut dire suffisamment haut pour que tu es le timing pour frapper la balle (armement, position trophée, déclenchement buste/épaule/coude, pour les jambes ce qui compte c'est la position de départ et l'équilibre durant toute la réalisation du geste).

il doit y avoir de bons tutos sur le net j'imagine là dessus. 

Par contre le plus important c'est que ton lancer doit être tout le temps nickel et pour ça il faut s'entrainer à lancer. Le truc dont je me souviens c'est tu places un petit cerceau devant toi et légèrement à droite et tu lances comme si tu allais faire un service sauf que tu ne frappes pas et ta balle doit retomber dans le petit cerceau à chaque fois. tant que ça n'est pas maitrisé c'est pas la peine de se focaliser sur le lancer haut et prendre le plus haut possible, ca n'a pas de sens.

Lancer un peu devant, un peu à droite, suffisamment haut pour avoir le temps de bien réaliser tous les gestes mais pas trop pour ne pas avoir une balle qui redescend n'importe où au moment de la frappe. Sachant que ton bras doit être tendu (enfin quasiment tendu) à l'impact et que tu ne dois pas te "vautrer" au moment de la frappe.

Déjà si tu maitrises le lancer de balle, tu vas vraiment te faciliter la tâche pour le reste. ;) 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ah pour le slice flottant c'est juste une question de lecture de la balle rapide. Ca vient avec le temps en jouant, même si être bien concentré et dans le match aide pas mal. Place toi un peu plus proche de la balle que tu ne le ferais normalement (sans trop exagérer :D) et ça devrait aller. Si tu as de bonnes jambes tu peux même monter à la volée en contre temps sur certains slices un peu trop haut.
Je suis très agressif donc les balles comme ça je les mange perso. Je suis le NC très agressif qui fait des fautes trop souvent perso, ce qui m'a aidé sur les balles courtes c'est vraiment de les reconnaître très tôt pour être parfaitement placé. Et plus tu attaques plus tu apprends à attaquer. Mais si je devais te donner un conseil c'est de ne pas entrer dans la filière du mec qui attaque tout le temps, le ratio risk/reward n'est pas très bon à bas niveau... Après pour un NC j'ai une bonne qualité de frappe, on m'a qualifié de "sous-marin" comme on dit en Belgique à plusieurs reprises.
J'ai été étonné du niveau à 30/6 (équivalent de 40 en France) aussi. Aucun vrai débutant, que des gens qui peuvent tenir des échanges, parfois même certains qui servent bien ou ont un coup fort. Je suppose que les gens ne commencent la compet que quand ils ont des bases solides. Donc c'est vrai que tu vas pouvoir gagner en jouant croisé et haut mais il faut savoir attaquer les balles courtes que tu auras et c'est pas évident, ca se travaille. C'est souvent plus simple pour l'adversaire de te passer ou de te lobber que pour toi de finir avec une belle volée ou un smatch. Sinon évite de faire des balles qui rebondissent dans ou sur la ligne de carré de service, c'est les plus simples à jouer. Même quand tu es en difficulté cherche la longueur.
Tu auras sûrement beaucoup plus facile à monter avec une mentalité défensive qui remet tout avec le la longueur voire de la hauteur quitte à reculer après avoir obtenu une balle courte. Perso c'est pas du tout ma mentalité mais je vois bien que je dois penser plus défensif. Une connaissance 30/2 qui va surement monter m'a dit qu'il savait au début du match s'il allait gagner ou perdre selon la qualité de la défense de l'adversaire. Ca veut tout dire !

Merci ! Je suis plutôt le NC solide du fond qui défend bien. J’ai une bonne condition physique, donc je peux faire craquer l’adversaire sur la durée et le pousser à la faute. Mais ça me frustre, du coup, de jouer « petit bras » en permanence, donc court au centre pour assurer dans l’échange. Cela ne le satisfait pas. J’aimerais trouver plus de profondeur et la bonne trajectoire mais bon, je rentre dans le schéma évoqué plus haut entre cette balance de vouloir agresser car c’est une balle facile, mais finalement, allant trop souvent à la faute, je me réfugie dans ces balles courtes car le bras tremble. :(


Envoyé de mon iPhone en utilisant Tapatalk
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Non. Il faut vouloir la frapper au centre du tamis (même si la plupart des pros la tappe quelques centimètres plus haut). Plus tu vas vouloir la lancer haut et la chercher haut , plus ton point de contact sera aléatoire d'une part et plus tu tapperas avec le haut du cadre donc décentré.
Lancer haut ca veut dire suffisamment haut pour que tu es le timing pour frapper la balle (armement, position trophée, déclenchement buste/épaule/coude, pour les jambes ce qui compte c'est la position de départ et l'équilibre durant toute la réalisation du geste).
il doit y avoir de bons tutos sur le net j'imagine là dessus. 
Par contre le plus important c'est que ton lancer doit être tout le temps nickel et pour ça il faut s'entrainer à lancer. Le truc dont je me souviens c'est tu places un petit cerceau devant toi et légèrement à droite et tu lances comme si tu allais faire un service sauf que tu ne frappes pas et ta balle doit retomber dans le petit cerceau à chaque fois. tant que ça n'est pas maitrisé c'est pas la peine de se focaliser sur le lancer haut et prendre le plus haut possible, ca n'a pas de sens.
Lancer un peu devant, un peu à droite, suffisamment haut pour avoir le temps de bien réaliser tous les gestes mais pas trop pour ne pas avoir une balle qui redescend n'importe où au moment de la frappe. Sachant que ton bras doit être tendu (enfin quasiment tendu) à l'impact et que tu ne dois pas te "vautrer" au moment de la frappe.
Déjà si tu maitrises le lancer de balle, tu vas vraiment te faciliter la tâche pour le reste.  

Merci c’est noté. Apparemment mon coach disait que c’était surtout mon point d’impact qui était mauvais. Il m’a dit de m’entraîner sur le grillage à bloquer la balle dessus en bras tendu. Mais les deux doivent être liés.


Envoyé de mon iPhone en utilisant Tapatalk

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, Ritournelle a dit :


Merci ! Je suis plutôt le NC solide du fond qui défend bien. 

Un NC solide du fond qui défend bien, ca n'existe pas. Car le stade NC n'est pas éternel ;p 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Un NC solide du fond qui défend bien, ca n'existe pas. Car le stade NC n'est pas éternel ;p 

Tu as raison, je me suis compris ahaha !


Envoyé de mon iPhone en utilisant Tapatalk

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 6/27/2021 à 03:39, nutsola a dit :

Un NC solide du fond qui défend bien, ca n'existe pas. Car le stade NC n'est pas éternel ;p 

Certes mais si l'on va par là aucun stade n'est éternel !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 6/26/2021 à 19:03, Ritournelle a dit :


Merci ! Je suis plutôt le NC solide du fond qui défend bien. J’ai une bonne condition physique, donc je peux faire craquer l’adversaire sur la durée et le pousser à la faute. Mais ça me frustre, du coup, de jouer « petit bras » en permanence, donc court au centre pour assurer dans l’échange. Cela ne le satisfait pas. J’aimerais trouver plus de profondeur et la bonne trajectoire mais bon, je rentre dans le schéma évoqué plus haut entre cette balance de vouloir agresser car c’est une balle facile, mais finalement, allant trop souvent à la faute, je me réfugie dans ces balles courtes car le bras tremble. :(


Envoyé de mon iPhone en utilisant Tapatalk

Le bras qui tremble ca va partir avec les matchs je pense.  J'avais les jambes qui tremblaient un peu au début perso, et ça m'arrive déjà beaucoup moins et j'en suis seulement à mon 7ème match officiel. Après je sais que je suis meilleur techniquement à ce niveau donc ça enlève une partie du stress je suppose. Plus tu arrives à jouer relâché en match, plus ton cerveau enregistre que tu peux le faire, et moins tu stresse. La réussite entraîne la réussite. 

Après tu as des gens qui montent en jouant très peu relâché, avec le bras uniquement. Mais bon esthétiquement c'est pas ouf :lol: et ils risquent davantage de se blesser.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello !

Totalement d'accord avec ce qui a été dit. Pour ma part j'ai trouvé quelques astuces qui m'ont pas mal aidé :

  1. Pas de miracle, il faut s'entrainer pas mal comme ce qui a été dit, slice ou kick. L'idée est d'habituer le corps au geste. Quand tu vois que ça commence à passer à l'entrainement, que le geste a été assimilé par ton corps, alors voici ma petite astuce : avant de servir ta deuxième, pense à la zone que tu veux toucher (meme si c'est juste "je lui sers sur son revers"). Ensuite tu te concentres sur ton lancer (haut, légèrement devant) puis tout de suite de nouveau sur la zone à toucher. L'idée est de laisser le corps gérer ce que toi tu appelles lancer haut puis servir sur le revers. Je suis plus efficace quand je fonctionne comme ça. Sinon souvent je pense trop à mon geste et ça vient perturber mes automatismes que j'ai pourtant travaillés
  2. En retour (et sur balle courte en general), un coach m'a donné une petite astuce dont tu peux abuser : au moment de ta frappe en coup droit, fait un pas marché avec ton pied gauche (pour un droitier). Je dis bien un pas marché ! Attention, avant tu cours, après tu cours, mais au moment de la frappe, tu marches ! Et l'objectif comme dit avant est juste de placer ta balle. Et bien avec ce pas marché je trouve qu'on met pile ce qu'il faut dans son coup droit, on avance sans sauter partout non plus, on envoie une balle suffisament rapide sans prendre trop de risque... A essayer...
  3. Tout a été dit : il te faut faire des gammes pour trouver un coup droit sûr et qui fait reculer ton adversaire. Ca se travaille ! Effectivement pas besoin d'envoyer des parpaings, juste trouver un rythme qui te convient. Tu gagnes pas mal de points comme ça, mais ça ne suffira pas toujours. Comme tu dis parfois ton adversaire arrivera à remettre la balle en jeu. Dans ce cas la deuxième chose à trouver c'est quand tu as une balles un peu plus facile (mi-court et au-dessus du filet par exemple), arriver à trouver un angle plus court. Là encore pas besoin de parpaing. En bossant bien les deux en coup droit, et juste la longueur en revers, tu seras déjà très solide.
  4. Il y a deux types de slices : d'abord les slices rasants qui rebondissent peu. Slice ou lift pour contrer, à toi de voir, l'important c'est de bien se mettre à niveau, bien plier les jambes avant la frappe. Ceci dit à NC on n'en voit pas tant. On voit plutot des slices qui rebondissent assez haut mais n'avancent pas. Pour ceux-là j'avais fait un petit post à mes débuts où j'expliquais pourquoi ils étaient difficiles. Il s'appelait "Du désespoir de la balle molle" de mémoire (Oui je me sors moi-même comme post de reference, j'en suis là...). En gros je raconte que ce sont des balles qui n'avancent pas vers toi, donc si toi tu n'as pas un bon placement et que tu n'avances pas à la frappe, il ne se passe rien de bon... Je te recommande à l'entrainement d'exagérer ton placement légèrement vers l'avant sur ces balles et voir si tu as de meilleures sensations. Il faut jouer avec ta distance à la frappe et petit à petit tu vas trouver ta zone.

Je conclus en disant que non il n'y a généralement pas de remède miracle, mais tu as identifié 4 points très précis, donc si tu passes  juste15 min à chaque entrainement à travailler chacun des ces 4 points, tu vas voir une nette amelioration très rapidement ! Bon courage !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, Gael4 a dit :

Certes mais si l'on va par là aucun stade n'est éternel !

Ou alors , il faut comprendre qu'a partir du moment ou tu participes à une compétitions officielle, le plus bas classement est 40. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 11 minutes, nutsola a dit :

Ou alors , il faut comprendre qu'a partir du moment ou tu participes à une compétitions officielle, le plus bas classement est 40. 

ok

En belgique ca n'existe pas NC d'où ma confusion

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Gael4 a dit :

ok

En belgique ca n'existe pas NC d'où ma confusion

C'est moi qui m'excuse, j'oublie que Tennis Classim est lu à l'international et je me raccorde toujours sur le classement français, là ou ma logique est bonne. 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Hello !
Totalement d'accord avec ce qui a été dit. Pour ma part j'ai trouvé quelques astuces qui m'ont pas mal aidé :
  1. Pas de miracle, il faut s'entrainer pas mal comme ce qui a été dit, slice ou kick. L'idée est d'habituer le corps au geste. Quand tu vois que ça commence à passer à l'entrainement, que le geste a été assimilé par ton corps, alors voici ma petite astuce : avant de servir ta deuxième, pense à la zone que tu veux toucher (meme si c'est juste "je lui sers sur son revers"). Ensuite tu te concentres sur ton lancer (haut, légèrement devant) puis tout de suite de nouveau sur la zone à toucher. L'idée est de laisser le corps gérer ce que toi tu appelles lancer haut puis servir sur le revers. Je suis plus efficace quand je fonctionne comme ça. Sinon souvent je pense trop à mon geste et ça vient perturber mes automatismes que j'ai pourtant travaillés
  2. En retour (et sur balle courte en general), un coach m'a donné une petite astuce dont tu peux abuser : au moment de ta frappe en coup droit, fait un pas marché avec ton pied gauche (pour un droitier). Je dis bien un pas marché ! Attention, avant tu cours, après tu cours, mais au moment de la frappe, tu marches ! Et l'objectif comme dit avant est juste de placer ta balle. Et bien avec ce pas marché je trouve qu'on met pile ce qu'il faut dans son coup droit, on avance sans sauter partout non plus, on envoie une balle suffisament rapide sans prendre trop de risque... A essayer...
  3. Tout a été dit : il te faut faire des gammes pour trouver un coup droit sûr et qui fait reculer ton adversaire. Ca se travaille ! Effectivement pas besoin d'envoyer des parpaings, juste trouver un rythme qui te convient. Tu gagnes pas mal de points comme ça, mais ça ne suffira pas toujours. Comme tu dis parfois ton adversaire arrivera à remettre la balle en jeu. Dans ce cas la deuxième chose à trouver c'est quand tu as une balles un peu plus facile (mi-court et au-dessus du filet par exemple), arriver à trouver un angle plus court. Là encore pas besoin de parpaing. En bossant bien les deux en coup droit, et juste la longueur en revers, tu seras déjà très solide.
  4. Il y a deux types de slices : d'abord les slices rasants qui rebondissent peu. Slice ou lift pour contrer, à toi de voir, l'important c'est de bien se mettre à niveau, bien plier les jambes avant la frappe. Ceci dit à NC on n'en voit pas tant. On voit plutot des slices qui rebondissent assez haut mais n'avancent pas. Pour ceux-là j'avais fait un petit post à mes débuts où j'expliquais pourquoi ils étaient difficiles. Il s'appelait "Du désespoir de la balle molle" de mémoire (Oui je me sors moi-même comme post de reference, j'en suis là...). En gros je raconte que ce sont des balles qui n'avancent pas vers toi, donc si toi tu n'as pas un bon placement et que tu n'avances pas à la frappe, il ne se passe rien de bon... Je te recommande à l'entrainement d'exagérer ton placement légèrement vers l'avant sur ces balles et voir si tu as de meilleures sensations. Il faut jouer avec ta distance à la frappe et petit à petit tu vas trouver ta zone.
Je conclus en disant que non il n'y a généralement pas de remède miracle, mais tu as identifié 4 points très précis, donc si tu passes  juste15 min à chaque entrainement à travailler chacun des ces 4 points, tu vas voir une nette amelioration très rapidement ! Bon courage !

Merci de ces précieux conseils.

1) Je pense que je vais bosser sur la visualisation de la zone aussi. Histoire d’optimiser mes chances. Le lancer, le point de contact, la zone. Et être régulier. Le plus dur.

2) J’ai du mal à visualiser pour le retour. Tu renvoies en coup droit, et à la fin du geste, tu avances d’un pas avec la jambe gauche ? Ou au moment de finir ta boucle tu mets le pied gauche en avant ?

3) Je vais me focaliser sur ça la longueur et le volume.

4) C’est ça, c’est pas forcément un coup « dur », c’est surtout chiant. Cela me fait plier les genoux quand même donc pas agréable mais surtout ça prolonge le point donc le temps pour cogiter et la frustration qui va avec.


Envoyé de mon iPhone en utilisant Tapatalk

Share this post


Link to post
Share on other sites

En fait ce que m'avait dit le coach, c'est que tu as deux façons avancer sur une balle courte (je vais parler pour un droitier) : si tu es sur ton appui gauche au moment de la frappe, tu vas faire un appui sauté que tu dois bien visualiser. Si tu es sur ton appui droit, alors tout en frappant tu vas faire un pas en marchant pour passer de l'appui droit à l'appui gauche. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
En fait ce que m'avait dit le coach, c'est que tu as deux façons avancer sur une balle courte (je vais parler pour un droitier) : si tu es sur ton appui gauche au moment de la frappe, tu vas faire un appui sauté que tu dois bien visualiser. Si tu es sur ton appui droit, alors tout en frappant tu vas faire un pas en marchant pour passer de l'appui droit à l'appui gauche. 

Merci, je visualise mieux. J’en prends bien note !


Envoyé de mon iPhone en utilisant Tapatalk

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  

×