Jump to content
Forums Tennis-Classim
Truc

Rencontres passées de Coupe Davis

Recommended Posts

Quelqu'un me demande des renseignements sur la rencontre de Coupe Davis entre la France et le Paraguay en 1985 à Asuncion. Je me souviens bien de la rencontre (enfin, des compte-rendus dramatiques dans Tennis Magazine, j'avais pas vu les matchs), mais je suis bien incapable de répondre à ses questions.

Est-ce que quelqu'un connaît un site ou un blog très détaillé sur l'histoire de la Coupe Davis où je pourrais trouver des infos sur cette rencontre? Ou bien si quelqu'un a gardé sa vieille collection de Tennis Magazine, ce serait l'idéal, bien sûr...

La rencontre s'était jouée sur bois, une surface hyper rapide. Les Français avaient beaucoup protesté que c'était pas réglo, ni la surface, ni l'arbitrage, ni le public... Ils avaient perdu 3-2 et Noah avait notamment perdu un match fleuve contre Pecci sur le score de 6-8 15-13 2-6 8-6 10-8. C'est ce match qui intéresse le gars en question. Il a des questions très pointues, du style la durée totale du match, combien d'occasions de conclure Noah avait eues, etc. Mais n'importe quoi sur le match ou la rencontre pourrait déjà m'aider.

Comme j'habite pas en France, je peux pas aller jeter un oeil dans des bouquins sur Noah, ça doit être mentionné parce que c'est un match célèbre, la rencontre avait fait grand bruit à l'époque. J'ai juste "Secrets etc." ici et il n'a pas l'air d'en parler.

Mais de manière plus générale, si quelqu'un a une bonne référence sur Internet à propos de l'histoire de la Coupe Davis, ça m'intéresse.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci, j'avais regardé sur le site de l'INA, mais j'ai rien vu. (Ça n'a pas été du temps perdu pour autant, ça m'a permis de revoir la première femme de Noah, Cécilia, chanter dans des émissions de variété, j'avais oublié ce grand moment de la chanson française.)

J'ai écrit au gars du premier site, peut-être qu'il pourra m'aider.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Super sympa, il m'a déjà répondu en m'envoyant le scan de tout un article! C'est une vraie mine, ce site.

Ça avait été vraiment folklo, comme rencontre. Je me rappelais que Tennis Magazine l'avait qualifiée de "guet-apens", mais il y avait plein de détails que j'avais oubliés, c'est assez marrant, aux limites de la bagarre par moments - les limites avaient même été franchies puisque Hervé Duthu avait été mis KO par un spectateur pensant qu'il faisait partie de l'équipe de France. :P

Je me souvenais surtout du tollé à cause de la surface puisqu'ils jouaient sur bois, une surface qui n'était pas utilisée autrement. Mais il y a d'autres anecdotes. Comme il y avait pas la clim dans la salle où avait lieu la rencontre et qu'il faisait trop chaud durant la journée, les matchs commençaient à 18h30 (21h pour le double), alors comme il y avait pas de tie-break à l'époque en Coupe Davis, ils avaient fini à près de 4 h du matin, Leconte avait débuté son simple à minuit passé. Quand les Français avaient protesté que l'horaire de début était trop tard, on leur avait répondu qu'avec cette surface, ça irait vite - mais même en se livrant essentiellement un duel au service, Noah-Pecci avait duré plus de 5 heures. C'étaient vraiment des conditions extrêmes. Beaucoup d'incidents, d'autant plus que les juges de ligne étaient des locaux, que ça fusait à toute vitesse et que les projos se reflétaient sur le parquet... Et puis le public hyper chauvin qui faisait craquer les gobelets en plastique précisément quand les Français étaient sur le point de servir, l'équipe du Paraguay avait été carrément menacée d'un point de pénalité s'ils ne parvenaient pas à mieux contenir le public.

Ce que j'avais oublié aussi, c'est que le numéro 2 paraguayen, Gonzalez, était pas vraiment paraguayen au départ, il était plus portoricain, en fait, et avait été un peu recruté en équipe du Paraguay parce qu'il leur fallait un joueur acceptable pour épauler le héros Pecci. Du coup, et comme ils avaient commencé au milieu de la nuit, il y avait pas grand monde pour regarder Leconte-Gonzalez, c'était vraiment centré autour de Pecci.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Super sympa, il m'a déjà répondu en m'envoyant le scan de tout un article! C'est une vraie mine, ce site.

Est ce que ça te dérangerai de faire partager cet article, il a l'air énorme !

Merci d'avance ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest

Super sympa, il m'a déjà répondu en m'envoyant le scan de tout un article! C'est une vraie mine, ce site.

Ça avait été vraiment folklo, comme rencontre. Je me rappelais que Tennis Magazine l'avait qualifiée de "guet-apens", mais il y avait plein de détails que j'avais oubliés, c'est assez marrant, aux limites de la bagarre par moments - les limites avaient même été franchies puisque Hervé Duthu avait été mis KO par un spectateur pensant qu'il faisait partie de l'équipe de France. :P

Je me souvenais surtout du tollé à cause de la surface puisqu'ils jouaient sur bois, une surface qui n'était pas utilisée autrement. Mais il y a d'autres anecdotes. Comme il y avait pas la clim dans la salle où avait lieu la rencontre et qu'il faisait trop chaud durant la journée, les matchs commençaient à 18h30 (21h pour le double), alors comme il y avait pas de tie-break à l'époque en Coupe Davis, ils avaient fini à près de 4 h du matin, Leconte avait débuté son simple à minuit passé. Quand les Français avaient protesté que l'horaire de début était trop tard, on leur avait répondu qu'avec cette surface, ça irait vite - mais même en se livrant essentiellement un duel au service, Noah-Pecci avait duré plus de 5 heures. C'étaient vraiment des conditions extrêmes. Beaucoup d'incidents, d'autant plus que les juges de ligne étaient des locaux, que ça fusait à toute vitesse et que les projos se reflétaient sur le parquet... Et puis le public hyper chauvin qui faisait craquer les gobelets en plastique précisément quand les Français étaient sur le point de servir, l'équipe du Paraguay avait été carrément menacée d'un point de pénalité s'ils ne parvenaient pas à mieux contenir le public.

Ce que j'avais oublié aussi, c'est que le numéro 2 paraguayen, Gonzalez, était pas vraiment paraguayen au départ, il était plus portoricain, en fait, et avait été un peu recruté en équipe du Paraguay parce qu'il leur fallait un joueur acceptable pour épauler le héros Pecci. Du coup, et comme ils avaient commencé au milieu de la nuit, il y avait pas grand monde pour regarder Leconte-Gonzalez, c'était vraiment centré autour de Pecci.

Je me souviens aussi que le journaliste Hervé Duthu avait été purement et simplement assommé par les supporters paraguayens

Aujourd'hui le parquet est heureusement interdit comme surface....

Share this post


Link to post
Share on other sites

Est ce que ça te dérangerai de faire partager cet article, il a l'air énorme !

Merci d'avance ?

Désolée, j'étais pas venue depuis un bail sur Classim.

Je ne sais pas du tout d'où sort ce compte-rendu et qui l'a écrit, c'est un récit très partisan, mais il y a des anecdotes marrantes:

http://img402.imageshack.us/img402/2444/davis198501.jpg

http://img25.imageshack.us/img25/8661/davis198502.jpg

http://img62.imageshack.us/img62/8391/davis198503.jpg

http://img185.imageshack.us/img185/7104/davis198504.jpg

http://img231.imageshack.us/img231/7254/davis198505.jpg

http://img253.imageshack.us/img253/9206/davis198506.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now

×